Navigation

Corporate Functional Units

  • Partenaires
  • Contact
Grandes Entreprises

Navigation globale

  • Solutions
  • Besoins commerciaux
  • Events

Recherche globale

Communiqué de presse

Swisscom s’engage auprès des fournisseurs en faveur des normes écologiques et sociales

de Fabian Etter

Les entreprises de télécommunication ont une responsabilité vis-à-vis des travailleurs qui fabriquent leurs appareils ainsi qu’envers leurs clients. Comme en témoignent sept entreprises de télécom européennes au «JAC CSR Forum», elles veulent s’engager pour une amélioration des conditions de travail, mais aussi pour le respect de normes écologiques.

Aujourd’hui, les smartphones, Tablet PC et de nombreux autres gadgets nous simplifient la vie au point que nous nous demandons comment nous faisions sans avant. La plupart de ces appareils sont produits pour le compte des marques connues de fournisseurs en Asie, bien souvent en Chine. Dans de nombreux cas, la production est assurée par des sociétés dont les noms nous sont inconnus, mais qui emploient plusieurs centaines de milliers de personnes. Des rapports sont régulièrement publiés sur les conditions de travail dans ces entreprises, pointant du doigt les heures supplémentaires, la pollution de l’environnement, la mise en danger de collaborateurs ou la discrimination de certains groupes.

Le 12 janvier 2012 a eu lieu à Shenzhen, en Chine, le «JAC CSR Forum». JAC est l’acronyme de Joint Audit Cooperation, une initiative de sept entreprises de télécommunication européennes (Vodafone, KPN, France Telecom, Belgacom, Deutsche Telekom, Telekom Italia, Swisscom) qui se sont fixé pour objectif d’accroître la transparence dans la Supply Chain et d’améliorer les normes écologiques et sociales de la chaîne d’approvisionnement par une standardisation des exigences et par l’échange de rapports d’audit. Une procédure commune et coordonnée garantit une plus grande efficience et augmente la pression sur les fournisseurs, démontrant que la branche compte faire bouger les choses. Cette initiative présente également des avantages pour les sous-traitants, car les processus d’audit deviendront, pour eux aussi, plus efficients.

Le dialogue entre les ONG, les constructeurs et les membres de la JAC était au cœur du JAC CSR Forum. Les principaux enseignements de la délégation Swisscom se résument comme suit:

Une partie de notre responsabilité:

Même si les entreprises de télécommunication impliquées ne produisent souvent pas elles-mêmes, elles ont une responsabilité envers les travailleurs concernés et leurs clients. Elles doivent s’engager pour des améliorations dans la chaîne de livraison; les sept membres de la JAC veulent faire avancer les choses dans ce domaine et mesurer leur succès à l’aune des progrès réalisés par leurs fournisseurs.

Des progrès sont visibles, mais il reste encore beaucoup à faire:

Les conditions écologiques et sociales se sont améliorées au cours de ces dernières années chez de nombreux fournisseurs, mais il reste encore différents problèmes à résoudre, notamment dans la réglementation du temps de travail.

Les audits ne suffisent pas:

Il n’est pas suffisant de réaliser des audits et d’exiger des améliorations; ce qui importe, c’est de soutenir les fournisseurs concernés, par exemple par des cours de formation, par un dialogue régulier et par un transfert de savoir-faire.

Des causes multiples:

Les problèmes sont souvent très complexes, comme le montre l’exemple du temps de travail en Chine: beaucoup de jeunes Chinois veulent faire des heures supplémentaires pour pouvoir gagner davantage et envoyer de l’argent à leur famille. Les petites et moyennes entreprises, de leur côté, sont exposées à une énorme pression en matière de coûts, ce qui rend difficile le respect des normes écologiques et sociales.

Surveiller l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement:

Se concentrer uniquement sur les fournisseurs directs se révèle généralement insuffisant; il convient d’intégrer aussi et de surveiller les sous-traitants.

Dans le cadre de la JAC, Swisscom compte encore s’engager activement pour l’amélioration des conditions de travail auprès de ses fournisseurs et sous-traitants, mais aussi rendre compte en toute transparence des évolutions constatées.


Source: Hallo Zukunft-Blog 


Pour plus d’informations:

Initiative JAC
Activités de Swisscom
Apple crée la transparence sur ses fournisseurs (article dans le Tages-Anzeiger)

0 Commentaires

Veuillez entrer un commentaire!
* Champ obligatoire
Veuillez noter que Swisscom examine les commentaires et se réserve le droit d’engager des mesures adaptées en cas de violation de la Netiquette