Méta navigation

Migration IP des applications modem

Connaissances All IP

Migrer les applications modem vers IP

Les applications qui communiquent par le réseau fixe traditionnel via un modem vocal sont concernées par la migration vers l’IP. Swisscom prévoit de remplacer les raccordements fixes traditionnels par des raccordements téléphoniques compatibles IP d’ici la fin 2017. A partir du début 2018, tous les raccordements clients vont être migrés vers l’IP dans les plus grandes régions de Suisse, ce qui permettra le démantèlement de l’ancienne infrastructure. Les clients n’étant toujours pas passés aux produits IP devront effectuer la migration en étant accompagnés par Swisscom. Les applications modem concernées doivent impérativement être modernisées au préalable afin de garantir leur bon fonctionnement.







Questions fréquentes


Quelles sont les applications modem concernées?

Les applications qui transmettent actuellement des signaux avec un modem sur le réseau fixe traditionnel (analogique ou ISDN), comme les alarmes, les machines à affranchir, les surveillances à distance, la technique d’intérieur, les installations industrielles, les compteurs électriques, etc., sont concernées. De nombreuses installations, qui utilisent uniquement le réseau mobile pour la transmission ou sont déjà compatibles IP, ne sont pas concernées.

Que dois-je faire en tant que propriétaire?

Contactez l’installateur ou le fournisseur de votre alarme au plus tôt. Il mettra tout en œuvre pour garantir le bon fonctionnement de votre installation basée sur un modem. Un grand nombre d’applications modem fonctionne via le port ATA du routeur (adaptateur téléphonique analogique). Le bon fonctionnement doit être vérifié par le fabricant.


Qui est responsable du bon fonctionnement de l’installation?

Le fournisseur système de l’installation est responsable de son bon fonctionnement après la migration d’un client final vers l’IP. Swisscom accompagne les fournisseurs qui ont besoin d’informations détaillées sur l’utilisation de modems via le réseau IP.

Que faut-il faire avant la migration vers IP?

Si vous utilisez une installation modem qui communique sur le réseau fixe, vous devez vérifier sa compatibilité IP avant la migration de l’ensemble de la communication vers l’IP. Swisscom ne garantit plus la sécurité du fonctionnement des modems existants sur l’IP. Toutes les installations devront donc être migrées vers une liaison IP au cours des prochaines années.




Solutions de transmission pour les applications modem


Transmission via réseau fixe IP et réseau mobile

Les solutions doubles offrent la plus grande sécurité en transmettant en primaire via le réseau fixe IP et en secondaire via le réseau mobile. Ce mode de transmission est considéré comme le plus sécurisé, il est même plus sécurisé que la transmission traditionnelle via le réseau fixe uniquement. Ce mode de transmission est particulièrement recommandé pour les installations critiques.



Transmission par le réseau mobile

Pour la plupart des installations, une liaison 3G/4G sera la meilleure solution. Ces liaisons sont désormais bon marché et fiables. Par ailleurs, les frais d’installation de la communication sans fil sont généralement faibles.



Transmission via réseau fixe IP

Une liaison par IP uniquement peut être intéressante lorsque celle-ci peut être intégrée simplement au LAN. L’application communiquera alors plus facilement dans le réseau avec les autres machines et sera plus simple à surveiller directement.



Transmission via réseau fixe VoIP

Les modems existants fonctionneront généralement très bien sur le port analogique du routeur. Cette solution peut se révéler particulièrement pertinente pour les transmissions non critiques. Cette liaison doit être vérifiée régulièrement.









Participez à la discussion!

Vous voulez faire part de commentaires, questions, suggestions, remarques ou critiques sur la migration d’applications modem vers IP? Apportez votre contribution en participant à la discussion.




Nous vous remercions de votre contribution. Nous publions les commentaires des lecteurs du lundi au vendredi.