Méta navigation

Rachats d’actions


Rachats d’actions dans le cadre de la politique de dividendes


La politique de dividendes, qui a fait l'objet d'une révision en 2007, prévoit que Swisscom reverse à ses actionnaires jusqu’à la moitié du flux de trésorerie disponible avec comme minimum les dividendes de l’année précédente. Sur les actions acquises par Swisscom lors de rachats, il n’est reversé aucun dividende ni aucune valeur nominale.

En 2004, 2005 et 2006, Swisscom a redistribué à chaque fois la totalité du flux de trésorerie disponible aux actionnaires (EFCF), la différence entre l’EFCF et les dividendes ayant été versée sous forme de rachats d’actions. Vous trouverez ici toutes les informations sur les rachats d’actions de Swisscom.


Rachat d’actions en 2006

Le rachat d’actions en 2006 repose sur la politique de dividendes annoncée en 2003. Cette dernière s’articule autour de l’intégralité du flux de trésorerie (EFCF) disponible aux actionnaires et non sur le fait de mettre à la disposition des actionnaires une partie seulement des bénéfices nets. Swisscom détermine l’EFCF comme suit: les recettes nettes résultant de l’activité d’exploitation moins les investissements nets dans les immobilisations corporelles et les autres immobilisations immatérielles (CAPEX), les acquisitions et les cessions de participations, les remboursements de dettes (hors dettes de leasing) et les dividendes distribués aux actionnaires minoritaires.

L’exercice 2005 s’est soldé par un flux de trésorerie disponible aux actionnaires (EFCF) s’élevant à CHF 2,2 milliards. Des dividendes à hauteur de CHF 16 par action, ce qui correspond à un montant distribué de CHF 907 millions, ont été versés le 28 avril 2006. Le solde de l’EFCF de CHF 1,25 milliard sera reversé aux actionnaires au moyen d'un rachat d'actions, conformément à la politique de dividendes. Comme cela a été annoncé le 16 février 2006, le montant du rachat d’actions sera relevé de CHF 1 milliard en raison d’une rétribution exceptionnelle.

Le rachat d’actions en 2006 pour un volume d’environ CHF 2,2 milliards a pris la forme d’une distribution d’options de vente à titre gracieux. Swisscom a acquis 8,0 pour cent des actions enregistrées et reversé ainsi de la liquidité aux actionnaires. Pour chaque action, une option de vente a été attribuée aux actionnaires. Toutes les 23 options de vente, il était possible de vendre deux actions à Swisscom au prix d’exercice fixé à CHF 450. Les options ont été négociées à la SWX Swiss Exchange pendant dix jours ouvrés.

Pour l’année 2006, les actionnaires obtiennent des dividendes d’un montant total d'environ CHF 3,16 milliards. Vous trouverez ici plus d’informations sur la politique de dividendes.




Plus d'informations


EN CLIQUANT SUR CE LIEN, VOUS ATTESTEZ NE PAS ETRE DOMICILIE OU MEME SEJOURNER AUX ETATS-UNIS ET VOUS ENGAGEZ A NE PAS Y APPORTER OU ENVOYER LES PAGES SUIVANTES. 


CLIQUEZ SUR LE LIEN SUIVANT SI VOUS ETES DOMICILIE OU SI VOUS SEJOURNEZ AUX ETATS-UNIS.