Méta navigation

Résultats du 1er trimestre 2017


3 mai 2017, 7h15 (9h conférence téléphonique)


Résultat du 1er trimestre: rapport intermédiaire – janvier à mars 2017

Au premier trimestre 2017, le chiffre d’affaires net de Swisscom a atteint CHF 2’831 millions, soit une baisse de CHF 54 ou 1,9%. Le chiffre d’affaires a diminué de CHF 59 millions ou 2,6% dans l’activité de base suisse suite à la persistance de la concurrence. Dans les services de télécommunications, le chiffre d’affaires a baissé de 37 millions ou 2,2%, pour moitié à cause du nombre de clients en repli dans la téléphonie fixe et pour moitié en raison des baisses de prix, itinérance incluse, et du fléchissement de la clientèle Entreprises.

Grâce à la croissance de sa clientèle, le chiffre d’affaires de Fastweb en Italie a augmenté de EUR 13 millions ou 3,0% pour un nouveau total de EUR 453 millions. Sur un an, la clientèle de Fastweb dans l’activité du haut débit a progressé de 159’000 ou 7,1% et s’est élevée à 2,4 millions.

Le résultat d’exploitation avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissements (EBITDA) de Swisscom a baissé de 8 millions ou 0,7% pour atteindre CHF 1’073 millions. L’activité de base suisse a subi un recul de CHF 26 millions ou 2,7%. Une grande partie de la baisse du chiffre d’affaires a pu être compensée par une gestion active des coûts. Fastweb a vu son EBITDA augmenter de EUR 14 millions ou 10,7% grâce à une hausse du chiffre d’affaires et à une amélioration des conditions réglementaires.

Les investissements de Swisscom ont reculé de CHF 67 millions ou 11,2% et s’élèvent à CHF 529 millions. En Suisse, en raison notamment de retards chez Swisscom Suisse, ils ont baissé de CHF 63 millions ou 14,8% pour atteindre CHF 362 millions. Pour autant, l’extension des réseaux à large bande continue d’avancer à un bon rythme. Fin mars 2017, plus de 2,6 millions de raccordements ont été équipés de la toute dernière technologie de fibre optique dans le pays. En tout, ce sont plus de 3,6 millions de logements et commerces qui ont été raccordés au très haut débit (plus de 50 Mbit/s) par Swisscom. Avec EUR 155 millions, les investissements chez Fastweb se sont stabilisés à un niveau élevé.



Résultats


Chiffres clés du 1er janvier au 31 mars 2017


 

1.1-31.3.2016

1.1. – 31.03.2017

Variation

Chiffre d’affaires net (en millions de CHF)

2’885

2’831

-1.9%

Résultat d’exploitation avant amortissements, EBITDA (en millions de CHF)

1’081

1’073

-0,7%

 

Résultat d’exploitation, EBIT (en millions de CHF)

535

550

2,8%

Bénéfice net (en millions de CHF)

364

373

2,5%

Raccordements Swisscom TV en Suisse (au 31 mars, en milliers)

1’323

1’438

8,7%

Raccordements mobiles en Suisse (au 31 mars, en milliers)

6’615

6’601

-0,2%

Chiffre d’affaires lié aux contrats combinés (en millions de CHF)

603

676

12,1%

Raccordements haut débit Fastweb (au 31 mars, en milliers)

2’241

2’400

7,1%

Investissements (en millions de CHF)

596

529

-11,2%

dont investissements en Suisse (en millions de CHF)

425

362

-14,8%

Effectifs du groupe (équivalents plein temps au 31 mars)

21’645

21’079

-2,6%

dont collaborateurs en Suisse (équivalents plein temps au 31 mars)

18’960

18’280

-3,6%



Communiqué de presse du 3 mai 2017 à 07 h 15 


Résultat stable au premier trimestre 


Le CEO Urs Schaeppi commente la marche des affaires sur les trois premiers mois de 2017: «Nous enregistrons un résultat solide au premier trimestre, malgré une forte pression et un contexte difficile. Les tendances déjà présentes en 2016 se confirment: l’activité principale, en particulier la téléphonie fixe, connaît un recul important. L’intense concurrence exacerbée par les multiples promotions et la forte saturation du marché représente un défi en termes de chiffre d’affaires et de rentabilité. La croissance continue du segment TV et des offres combinées, ainsi que les grandes avancées de nos réseaux à très haut débit sont des motifs de satisfaction. Je me réjouis également de la réussite de Fastweb dans le domaine de la téléphonie mobile et du haut débit. La pression sur les prix ne devrait pas baisser d’ici à la fin de l’année. Cependant, nous entrevoyons aussi une progression des ventes grâce à inOne, notre nouvelle offre combinée. Nos prévisions financières pour 2017 restent inchangées: nous sommes sur la bonne voie.»