Méta navigation

Entretien avec Alexander Kramer





Entretien avec Alexander Kramer, responsable Product Management des services Internet

«La sécurité absolue n’existe pas sur le web, mais on peut réduire les soucis quand on surfe.»

Moins d’ordinateurs contaminés par un virus et de données personnelles volées – voilà le but de la solution Internet Guard lancée aujourd’hui par Swisscom: un garde du corps virtuel pour tous les clients qui surfent sur le réseau de Swisscom. Alexander Kramer, responsable Product Management des services Internet, en explique exactement le fonctionnement.

Denise Liebchen, le 12 juin 2018

Alexander Kramer, Swisscom bloque chaque jour 250 000 accès à des pages dangereuses sur Internet. Désormais, elle protège encore davantage ses clients internautes avec Internet Guard. Pourquoi?

Jusqu’à présent, nous avons bloqué les sites d’hameçonnage qui circulent sur le réseau de Swisscom. Il s’agit de sites Internet qui paraissent fiables et demandent des données personnelles. Lorsque nous découvrons une attaque sérieuse, nous avertissons les clients. Mais le mal est déjà fait. Nous devons parfois déconnecter des clients du réseau afin de protéger les autres clients et notre réseau. Internet Guard est plus axé sur la prévention.

De quelle façon?

Il décèle davantage de sites Internet dangereux et peut les bloquer plus tôt. Pour ce faire, l’Internet Guard utilise une nouvelle source externe de listes noires mondiales comprenant également des programmes malveillants qui infectent les appareils des internautes.

Selon quels critères un site est-il mis sur une liste noire et considéré comme dangereux?

Il existe de nombreux critères. Voici quelques exemples: Le site n’est pas vraiment ce qu’il paraît être. Un exemple: l’adresse Internet n’est pas «swisscom.ch» mais «swisscomm.ch». Un site demande sans raison des données personnelles. Un site propose l’installation de programmes malveillants.

Le blocage des sites Internet n’est-il pas une forme de censure de l’Internet?

Non, car nous ne bloquons pas durablement les sites pour nos clients. Nous avertissons les internautes qui se rendent sur un site Internet dangereux qui n’a pas été enlevé par son opérateur. Nous interrompons temporairement la connexion et affichons une page d’alerte. Nous n’évaluons pas le contenu d’un site, nous nous appuyons sur des critères fixes qui caractérisent un site dangereux. Nous protégeons ainsi nos clients et le réseau contre les programmes malveillants infectant les appareils ou contre le vol de données. Ce n’est pas de la censure.

Surfer sans souci grâce à l’Internet Guard de Swisscom. Il vous avertit des sites web dangereux. La protection est gratuite et toujours active quand les clients surfent sur Internet avec Swisscom.

Et si un client souhaite se rendre sur ce site malgré l’avertissement?

Nous le lui déconseillons vivement. Mais il peut le faire à ses propres risques et périls. Cela ne s’applique pas aux sites Internet interdits par décision légale ou judiciaire, comme ceux comportant par exemple du contenu relevant de la pornographie infantile. Ces sites ont déjà été bloqués avant l’intervention de l’Internet Guard – par le Service de coordination de la lutte contre la criminalité sur Internet (SCOCI).

«Nous respectons toutes les règles de protection des données. Nous n’enregistrons pas les sites Internet bloqués en fonction de la personne.»

Swisscom sait-elle quels sites dangereux je consulte?

Non. Nous respectons toutes les règles de protection des données. Nous n’enregistrons pas les sites Internet bloqués en fonction de la personne. En revanche, si un client utilise un appareil infecté qui commande une adresse Internet dangereuse à une fréquence disproportionnellement élevée, nous lui indiquons qu’il est important de désinfecter son appareil. Nous agissons ainsi dans son intérêt, mais bien sûr aussi pour éviter que d’autres clients ne subissent de dommages sur notre réseau.

Pourquoi la solution Internet Guard est-elle automatiquement activée gratuitement pour tous? Des produits similaires sont proposés dans le secteur sous la forme d’offres payantes

Il s’agit d’une protection de base reposant sur le réseau qui nous permet de protéger tous les clients simplement et rapidement. Nous limitons ainsi les dommages financiers, les pénibles procédures de blocage, déblocage et restauration de comptes – et dans le même temps, elle nous aide à garder le réseau propre. Tous nos clients doivent pouvoir profiter gratuitement de cette protection. D’abord sur le réseau fixe, puis plus tard sur le réseau mobile.

Tous les clients bénéficient donc d’une sécurité absolue sur le réseau?

Il n’existe pas de protection totale sur le réseau. La lutte entre ceux qui cherchent à nuire et ceux qui désirent se protéger est sans fin. Les cybercriminels imaginent jour et nuit de nouvelles astuces. Mais nous offrons à nos clients la meilleure protection possible. L’Internet Guard permet de limiter les soucis sur le réseau de Swisscom. Avec notre offre complémentaire Internet Security, ils protègent leurs appareils des dangers qui rôdent hors des réseaux de Swisscom, comme par exemple sur les WLAN publics et dans les fichiers joints aux e-mails. La sécurité est optimale quand on garde soi-même aussi les yeux ouverts et qu’on fait preuve de bon sens.

Fonctionnement de l’Internet Guard

L’Internet Guard est une protection réseau de Swisscom qui sera progressivement activée pour les clients privés et PME disposant d’un raccordement Internet Swisscom au cours des semaines à venir. Il avertit contre les sites Internet dangereux ou les bloque lorsqu’ils veulent abuser de données ou sont infectés par des virus ou d’autres programmes malveillants. Les clients n’ont rien à installer sur leurs appareils. Tous les appareils sont protégés dès qu’ils se connectent au réseau fixe avec l’Internet Swisscom dans la mesure où ils utilisent le Domain Name Server (DNS) de Swisscom pour établir la connexion. Un Domain Name Server est une machine qui convertit une adresse Internet en une adresse IP comprise par l’Internet.

En savoir plus sur l’Internet Guard

Communiqué de presse sur l’Internet Guard

Les dangers qui rôdent sur Internet

Les cybercriminels sont de plus en plus inventifs: ils améliorent leurs sites d’hameçonnage et frauduleux, se déplacent toujours plus vite sur Internet et créent sans cesse de nouvelles adresses Internet dangereuses ou des sous-pages web sur des adresses Internet légitimes qu’ils ont au préalable piratées. Leur objectif: infos d’accès, mots de passe et données de cartes de crédit. «Nous bloquons chaque mois 4800 comptes clients piratés et filtrons 1 milliard de spams», explique Lorenz Inglin, responsable Cyberdéfense chez Swisscom. «Nous empêchons ainsi que le danger se propage comme un feu de forêt et infecte d’autres clients et notre réseau.»

Les criminels réalisent leur plus gros profit dans les premières heures suivant l’apparition du danger. C’est pourquoi il est important d’identifier au plus tôt les nouveaux sites web dangereux – l’Internet Guard est très efficace dans ce domaine: avec ses propres méthodes d’intelligence artificielle, Swisscom détecte rapidement les sites d’hameçonnage et frauduleux et le fournisseur de listes noires actualise aussitôt ses listes.

En savoir plus



Portrait

Alexander Kramer est responsable Product Management des services Access et Internet de Swisscom. Avant de rejoindre Swisscom en 2013, il a occupé des postes à responsabilité chez différents opérateurs de télécoms et Internet en Europe et en Australie.


Aperçu des offres de sécurité de Swisscom

Outre la nouvelle solution Internet Guard, Swisscom propose à ses clients un vaste éventail de solutions de sécurité: vue d’ensemble des technologies novatrices, offres et informations sur la protection des clients et appareils.