Méta navigation

Communiqué de presse


Infos et faits de Swisscom

La Werkstadt, lieu de réseautage et de co-création, ouvre ses portes à Bienne

Berne, 5 septembre 2016




Les réunions se déroulent en ligne, les collaborateurs travaillent dans le train ou au café du coin. Les technologies modernes de la communication ont durablement changé notre façon de travailler. Nous constatons cependant sans cesse que l’échange entre les personnes reste essentiel, même dans un monde professionnel numérisé. La Werkstadt est née à partir de cette idée. La «maison des possibilités» créée par Swisscom et Huawei ouvre ses portes aujourd’hui à Bienne.




L’objectif de La Werkstadt consiste à favoriser l’échange entre les personnes au quotidien. Elle a été conçue comme un atelier de la pensée et s’adresse aux entreprises, aux indépendants, aux leaders d’opinion, aux étudiants et aux non-conformistes, bref, à toutes les personnes qui aiment échanger, recherchent des conseils ou en donnent, mettent leurs compétences à la disposition d’autrui et qui sont curieuses. «Toute l’architecture de la maison est pensée afin de créer des espaces de rencontre», souligne Heinz Herren, responsable IT, réseau et infrastructure chez Swisscom SA. «A La Werkstadt, personne ne travaille dans son coin.» Bien au contraire: La Werkstadt fonctionne selon le principe de la co-création.




Aux étages: Huawei et des espaces de travail

Dans ses sept étages, La Werkstadt propose aux équipes et aux entreprises des locaux propices à la réflexion. Les personnes y travaillent pendant un laps de temps assez long selon la philosophie et les méthodes de la conception centrée sur l’humain (ou Human Centered Design, HCD). Ils sont disponibles pour Swisscom, ses partenaires ou des personnes externes s’ils sont libres. Huawei, le partenaire technologique de Swisscom pour le réseau fixe et le haut débit, y possède également des bureaux. La Werkstadt permet aux deux partenaires d’approfondir leur coopération, qui remonte à 2008, et de créer une plate-forme commune pour les développements futurs. «Nous sommes heureux de pouvoir étroitement collaborer avec Swisscom, également en termes de distance désormais, afin de préparer l’avenir ensemble», déclare Xiao Haijun, CEO de Huawei Suisse. «Nous avons déjà lancé les premiers projets et sommes en train de développer la technologie qui succédera à la norme de transmission G.fast.»




Au rez-de-chaussée: co-working facile

Le grand espace de co-working de 184 m2 représente le cœur de la maison. La Werkstadt y propose à ses membres un réseau interdisciplinaire permettant de garantir une collaboration fructueuse. Etudiants ou managers peuvent y concevoir leurs idées, essayer de résoudre leurs problèmes ou bénéficier d’un feed-back précieux en quelques secondes. L’objectif de cet échange ouvert consiste à améliorer les résultats des projets et à trouver des sources d’inspiration pour des innovations viables.




Au sous-sol: pour toucher du doigt le haut débit

Changement de décor au sous-sol. Comment fonctionne exactement la technologie à fibre optique? Comment le réseau mobile va-t-il évoluer? Une visite-découverte interactive fournit les réponses. Les curieux ou les experts peuvent découvrir l’univers de la technologie fixe et mobile de Swisscom à l’aide de la réalité virtuelle (réalité augmentée). Si le visiteur place la tablette mise à sa disposition devant un objet exposé, toutes les informations sur ce dernier s’affichent à l’écran. Il est possible de demander des visites guidées au moyen du formulaire de contact disponible sur la page d’accueil de La Werkstadt.

La Werkstadt se trouve rue de la Gare 5 à Bienne et est ouverte du lundi au vendredi de 10h00 à 20h00. Les horaires d’ouverture des étages sont adaptés aux besoins des différents projets. Quiconque veut utiliser l’espace de co-working doit payer une cotisation de CHF 200.– par semestre.

Vous trouverez de plus amples informations sur
lawerkstadt.swisscom.ch




Contact

Veuillez prendre contact avec nous si vous avez des questions à l'attention de notre service de presse.