Méta navigation

Communiqué de presse


Infos et faits de Swisscom

Swisscom optimise et renforce l’infrastructure du site de Lausanne Savoie

Berne, le 14 juin 2013




Dans le cadre d’un programme d’assainissement et de renforcement de la sécurité d’exploitation de ses bâtiments principaux, Swisscom a investi 9 millions de CHF dans l’infrastructure de son bâtiment de Lausanne Savoie. Ce dernier bénéficie désormais d’un approvisionnement énergétique redondant qui applique le principe du «free cooling» et consomme 80%, respectivement 55% d’énergie de chauffage et de refroidissement en moins.




A Lausanne Swisscom a investi 9 millions de CHF dans la modernisation du bâtiment de Lausanne Savoie, dont les centres de données – désormais plus nombreux et nécessitant dès lors un refroidissement plus efficace – servent à stocker certaines données de l’entreprise. Dès lors, afin de soutenir l’augmentation du transfert des données et d’assurer une fiabilité élevée du réseau et des services, Swisscom a procédé à une mise à jour importante de la partie technique du bâtiment en doublant systématiquement tous les systèmes techniques – de l’approvisionnement électrique au système de refroidissement – qui permettent un fonctionnement sans interruption du réseau et garantissent ainsi une sécurité accrue des données.

Dans un souci de réduction de la consommation énergétique, un effort particulier a été consenti afin de minimiser la production de froid. L’augmentation du niveau de température du circuit de refroidissement et l’utilisation accrue de l’air extérieur ont permis une diminution de consommation d’énergie de 55%. Dans le cadre de l’optimisation générale de l’installation, il a également été possible de réduire les besoins en chauffage de 80%. Le bâtiment de Lausanne Savoie applique le principe du «free cooling» (refroidissement d’un bâtiment par ventilation en utilisant l’énergie gratuite de l’air extérieur lorsque celui-ci présente une température inférieure à la température intérieure). Enfin, les installations de refroidissement inutiles ont été supprimées et celles nécessaires redimensionnées en fonction des besoins actuels et futurs.