Méta navigation

Communiqué de presse

Conextrade, fer de lance de Swisscom dans le domaine du commerce électronique interentreprises

15 juin 2000

Les entreprises s"approvisionnent de plus en plus directement sur le net. Partant de ce constat, Swisscom a décidé de lancer Conextrade, le plus important site de commerce électronique interentreprise de Suisse. Basé sur un produit de Commerce One, il est exploité par Conextrade. D"autres partenaires stratégiques, comme la Poste, Andersen Consulting, PricewaterhouseCoopers, Econis, Xmedia, Gastrogate et Karl Steiner Holding, se sont ralliés au projet dans différents domaines.

Pour de nombreuses entreprises, les achats hors production (procurement) sont aujourd´hui un facteur crucial de coût et de réussite. Les places de marché électroniques permettent aux acheteurs et aux fournisseurs de conclure des transactions rapidement et en toute sécurité sur l´internet. Les entreprises peuvent ainsi optimiser leurs processus d´achat tout en réduisant leurs coûts. Conextrade va donc devenir un atout majeur pour les grandes entreprises comme pour les PME.

Swisscom investit plusieurs dizaines de millions de francs en 2000


La plate-forme Conextrade revêt une importance stratégique pour Swisscom et devrait permettre à cette dernière d´accroître sa valeur. Les places de marché électroniques constituent en effet un des éléments-clés du commerce électronique interentreprise (B2B e-commerce), secteur actuellement en plein essor. Swisscom a donc décidé d´investir en 2000 plusieurs dizaines de millions de francs dans Conextrade et s´est fixé des objectifs de croissance ambitieux en termes de nombre de participants, de chiffre d´affaires, de services proposés, de nouveaux partenariats (notamment dans le domaine des services financiers) et de joint ventures avec d´autres sites marchands. Le chiffre d´affaires de Conextrade, qui résultera notamment des redevances de licences de logiciels, du produit des services, des abonnements et des frais de transaction, devrait passer la barre des dix millions de francs en 2001. L´équipe de Thomas Kern, directeur de Conextrade, réunit aujourd´hui déjà plus de 40 personnes qualifiées.

D´intéressantes perspectives d´économies - Swisscom table sur un volume annuel d´achats hors production de plusieurs milliards 

 
Conextrade a trois atouts à faire valoir : rapidité de mise en uvre, qualité des partenaires impliqués et accès, depuis la Suisse, au Global Tradiing Web de Commerce One. Cette plate-forme a donc vocation à favoriser les échanges entre les entreprises en Suisse, en Europe et sur tous les continents.

Conextrade commence ses activités avec le commerce de biens de fonctionnement, comme les équipements de bureau et les ordinateurs personnels, qui se prêtent particulièrement bien au commerce électronique. En faisant ses achats de fonctionnement en ligne (e-procurement), l´acheteur (buyer) obtient une réduction du prix de revient de ses achats de biens et services allant jusqu´à 15% et une baisse des coûts de traitement pouvant atteindre 90%. Les frais de stockage diminuent également dans des proportions significatives et les gains sur les temps d´exécution peuvent aller jusqu´à 70%. Quant aux fournisseurs de biens (suppliers), non seulement ils optimisent leurs coûts et leurs procédures, mais ils ont l´avantage d´avoir accès à toutes les entreprises acheteuses qui se connectent sur Conextrade et sur le Global Trading Web de Commerce One. Swisscom prévoit de réaliser sur Conextrade un volume annuel de 200 millions d´achats d´ici l´année prochaine et d´y effectuer à moyen terme la totalité de ses achats, qui représentent plusieurs milliards de francs par an.

Portails verticaux et solution ouverte

L´expression « Market Maker Services » désigne l´offre des exploitants de portails verticaux. Conextrade offre toute une palette de services qui va de l´exploitation, l´hébergement de portail, la connexion avec les fournisseurs, la gestion du contenu des catalogues et les services administratifs au business services framework et l´assistance technique pour l´intégration des fournisseurs dans le portail en passant par le service-clientèle et la plate-forme d´achats en ligne.
Les utilisateurs du format d´échange EDI peuvent accéder directement à la place de marché puisque les services de commerce électronique de Conextrade sont parfaitement interconnectés (ils reposent sur la technologie XML). Cette solution ouverte présente le double avantage de protéger les investissements réalisés et d´ouvrir un potentiel de 600 fournisseurs et acheteurs en plus des 70 suppliers reliés à la place de marché virtuelle.

Commerce One et SAP ayant récemment conclu un accord de partenariat, la solution de buy/sell e-procurement qu´ils ont développée en commun sera prochainement accessible depuis Conextrade. En effet, dans le cadre de cette alliance, Commerce One et SAP ont décidé de faire de Conextrade leur partenaire privilégié pour l´hébergement et la fourniture de Business Services.

De nouveaux partenariats dans le domaine des portails verticaux 

 

Le groupe Bon appétit et Swisscom prévoient de fonder une société indépendante pour lancer le premier portail de la gastronomie et de l´hôtellerie. Baptisé gastrogate.ch, ce site marchand B2B s´adressera aux quelque 45 000 entreprises que compte ce domaine (hôtels, restaurants, restauration collective, établissements hospitaliers, etc.). Les services proposés sur ce site contribueront à améliorer considérablement l´efficacité, la rentabilité et l´attrait des offres et des procédures opérationnelles.

Karl Steiner Holding AG lance avec des partenaires européens et Conextrade un portail de commerce B2B pour le secteur de la construction. Ce portail, qui fonctionnera à tous les niveaux de la chaîne de création de valeur, permettra d´optimiser les procédures de travail et d´achat. Il proposera à l´automne ses premiers services en ligne qui permettront dans un premier temps de réaliser des appels d´offres et des transactions dans le cadre de grands projets.

L´avenir de Conextrade - La Poste, partenaire stratégique

Conextrade proposera un service d´enchères en ligne au cours du troisième trimestre 2000. De plus, les PME pourront se fédérer en créant des « clubs d´achat » ayant directement accès à la place de marché. Partenaire du site, la Poste mettra à disposition sur Conextrade des services de paiement et de logistique ainsi que d´autres services dans la chaîne de fourniture de biens et services.

La Poste considère son engagement dans Conextrade comme un élément essentiel de sa stratégie dans le domaine du commerce électronique, qui lui permettra de se positionner comme une entreprise innovante et comme un acteur de l´économie de marché. L´entreprise souhaite que ses activités de commerce électronique deviennent aussi fortes que ses activités de base et génèrent une croissance et des revenus nouveaux. Dans cette alliance stratégique, qui prévoit la possibilité d´une prise de partici-pa-tion, la Poste apporte des compétences importantes. Elle apporte également un partenaire leader sur le marché suisse du commerce électronique, la société Xmedia AG, dont elle détient 30% du capital.

www.conextrade.ch

Berne, 15 juin 2000

Kontakt

Swisscom AG
Media Relations
3050 Bern

media@swisscom.com