Méta navigation

Communiqué de presse

Retrait de la course aux licences UMTS: Swisscom et debitel proposeront le système UMTS avec des partenaires

11 août 2000

debitel et Swisscom renoncent à obtenir l"une des licences UMTS mises aux enchères en Allemagne. D"ici au lancement de cette nouvelle technologie, les deux entreprises entendent mettre l"accent sur l"extension de leurs parts de marché, en investissant massivement dans le développement de leur assise clientèle. Elles se profileront ensuite comme fournisseurs alternatifs de services UMTS novateurs, en partenariat avec des détenteurs de licence.

debitel et Swisscom, regroupées au sein du consortium debitel Multimedia GmbH pour participer à la vente aux enchères de licences UMTS en Allemagne, se sont retirées aujourd´hui de la course après une analyse économique approfondie de la situation. « debitel s´était mise sur les rangs pour l´obtention d´une licence UMTS afin d´offrir un accès au réseau en toute indépendance » a expliqué Peter Wagner, Président de la Direction de debitel. « Or, cette indépendance a une valeur économique bien précise. Si le coût de la licence y est supérieur, seul le critère de l´accès rapide au marché devient déterminant. Par ailleurs, sans clients en nombre suffisant, la licence devient inutile et ne justifie pas pareil investissement. Notre principal atout étant notre grande proximité du marché, étayée par une assise clientèle importante, par un réseau commercial très développé et par un service à la clientèle de premier ordre, nous allons simplement aider les détenteurs de licence à résoudre leurs problèmes de clientèle. Cette stratégie est beaucoup plus intéressante pour nous du point de vue économique ». Swisscom et debitel entameront donc des négociations avec des partenaires UMTS potentiels dès que les licences auront été adjugées.

debitel s´attache en outre à consolider sa position de principal opérateur européen ne disposant pas de son propre réseau. D´importants investissements vont notamment lui permettre de développer encore son assise clientèle, tout en renforçant son réseau de distribution et son service à la clientèle. Ainsi, d´ici fin 2000, debitel devrait voir le nombre de ses clients passer en Allemagne de 5 millions actuellement à plus de 6,5 millions et en Europe de 6,5 millions à quelque 8,6 millions. Avec près de 7000 points de vente, la société offre, aujourd´hui déjà, le meilleur accès au marché.

Par ailleurs, les nouveaux services UMTS vont accentuer la séparation des tâches sur le marché de la communication mobile. On aura, d´une part, la mise en place et l´exploitation d´une infrastructure très coûteuse et, d´autre part, la conception et la commercialisation d´offres et de services mobiles novateurs. debitel entend se concentrer sur ce nouveau secteur, en plein essor.

Le numéro 3 du marché allemand de la communication mobile - détenu à hauteur de 74% par Swisscom - peut donc envisager l´avenir avec confiance : les bases de sa future croissance, axée sur la création de valeur ajoutée, et, partant, sur son développement en un « Mobile Virtual Network Operator » (MVNO), sont solidement établies. Ainsi que l´a souligné Jens Alder, Président de la Direction du groupe Swisscom et Président du Conseil de surveillance de debitel : « Le marché européen est en pleine croissance et il est essentiel pour debitel et Swisscom qu´elles cherchent à tirer le maximum des potentiels qu´il recèle, même si elles ne disposent pas de leur propre licence UMTS ».

Swisscom et debitel vont investir massivement dans le développement de l´infrastructure et des produits UMTS. Plusieurs options sont ouvertes pour assurer le financement de ces investissements. En cas de conclusion d´un accord MVNO satisfaisant, on pourra procéder au regroupement des secteurs mobiles de Swisscom et de debitel, avec en point de mire une entrée en bourse. Une autre solution consisterait à augmenter le capital de Swisscom SA. La décision finale appartient à l´Assemblée générale de Swisscom SA, sur proposition du Conseil d´administration en accord avec l´actionnaire principal.


Berne, le 11 août 2000

Kontakt

Swisscom AG
Media Relations
3050 Bern

media@swisscom.com