Méta navigation

Communiqué de presse

Rapport intermédaire au 30 septembre 2001: Swisscom poursuit son ascension

21 novembre 2001

La marche réjouissante des affaires de Swisscom s´est poursuivie au cours du troisième trimestre de l´exercice sous revue. L´endettement net a été intégralement remboursé en 2001 et Swisscom disposait au 30 septembre de ressources financières nettes atteignant CHF 2,82 milliards.


Résultats réjouissants des segments en dépit des baisses de tarifs

Malgré les baisses de tarifs du 1er mars 2000, le segment Fixnet  Retail and Network a réussi à maintenir un chiffre d´affaires stable par rapport à l´année dernière (CHF 2311 millions). En raison des tarifs plus bas, le chiffre d´affaires découlant du trafic téléphonique a reculé de 7,6 % à CHF 823 millions. Les volumes ont chuté de 7,1 % pour le trafic national et augmenté de 4,3 % pour le trafic international. Le chiffre d´affaires a en outre subi l´influence positive des services à valeur ajoutée (Value Added Services), avec une hausse du trafic internet de 35,3 % à CHF 230 millions. L´augmentation du nombre de raccordements ISDN a également eu des effets positifs sur le chiffre d´affaires du secteur des raccordements, qui augmente de 3,1 % à CHF 844 millions. L´EBITDA de l´ensemble du segment a toutefois diminué, par rapport à l´année précédente, de 8,4 % à CHF 1292 millions.

Le chiffre d´affaires de CHF 974 millions du segment Fixnet Wholesale and Carrier Services n´a pour ainsi dire pas bougé par rapport à l´année dernière. La baisse des tarifs du trafic international entrant a été compensé par des volumes plus importants enregistrés dans les services nationaux d´interconnexion et les filiales internationales. Le trafic internet et le trafic de transit vers le mobile ont sensiblement augmenté par rapport à l´année précédente. L´EBITDA du segment a affiché, par rapport à 2000, une hausse de 62,3 % à CHF 125 millions.

Accusant un recul de 2 % par rapport à l´exercice précédent, le chiffre d´affaires du segment s´est établi à CHF 1354 millions. Suite à la baisse des tarifs au 1er mars 2000, le chiffre d´affaires Voice a chuté de 3,2 % à CHF 757 millions. Les services à valeur ajoutée affichent en revanche une évolution réjouissante. Dans le secteur de la transmission de données, le chiffre d´affaires a fléchi de 3,3 % à CHF 580 millions. Par ailleurs, la forte concurrence et la pression des prix ont entraîné un recul du chiffre d´affaires dans le secteur des lignes louées. Des effets qui ont, en grande partie, pu être compensés par une croissance notable des services basés sur IP (protocole internet), destinés aux clients commerciaux du secteur Corporate Communication Services. La marge EBITDA du segment s´est maintenue au niveau de l´année dernière.

Le chiffre d´affaires de Mobile a augmenté de 15,2 % par rapport à l´année précédente, atteignant CHF 2327 millions. En Suisse, le marché de la téléphonie mobile progresse, mais moins rapidement qu´en l´an 2000, une année record. Swisscom Mobile a pu conserver une part de marché d´environ 68 % et gagner 343 000 nouveaux abonnés, ce qui porte le nombre total d´abonnés à 3,51 millions. Le chiffre d´affaires Voice a par conséquent grimpé à CHF 1557 millions, soit une augmentation de 19,2 %. Ce qui donne en moyenne un résultat stable de CHF 83 par mois et par client (ARPU) en 2001. Relevons toutefois que ce chiffre est inférieur à la valeur de CHF 89 enregistrée fin 2000. Dans le secteur Data, les activités SMS sont au meilleur de leur forme. Toujours par rapport à l´année précédente, le chiffre d´affaires total de la communication mobile de données a fait un bond de 51,4 % à CHF 162 millions. L´EBITDA du secteur mobile s´est amélioré de 23,5 % à CHF 1405 millions et la marge EBITDA est passé de 43,5 à 47,3 %.

Le chiffre d´affaires de debitel a affiché, par rapport à l´année dernière, une embellie de 2,8 % à EUR 1876 millions. En raison des fluctuations du cours de change, le chiffre d´affaires en francs suisses est légèrement inférieur à celui de l´année dernière. Fin septembre, debitel comptait 9,7 millions d´utilisateurs dans toute l´Europe. La croissance de la téléphonie mobile allemande s´est quelque peu ralentie par rapport à l´année dernière. Le nombre d´abonnés mobiles debitel en Allemagne s´est accru de 18,3 % à 7,09 millions en 2001. Les réductions tarifaires, mais aussi le recul des revenus découlant des abonnements et du matériel ont entraîné, par rapport à l´exercice précédent, une légère diminution du chiffre d´affaires de la téléphonie mobile en Allemagne. En raison principalement de l´évolution réjouissante des marchés hollandais et danois, les activités internationales se sont en revanche améliorées, affichant une hausse de 14,3 %. debitel vise une solide croissance de son bénéfice : l´EBITDA du groupe debitel a augmenté de 23,5 % à CHF 142 millions. Cette amélioration repose avant tout sur l´évolution du secteur international qui a enregistré un résultat d´exploitation positif au 30 septembre 2001.

Le segment Divers a, pour sa part, affiché un fléchissement de 6,7 % par rapport à 2000, soit un chiffre d´affaires de CHF 789 millions. Une tendance qui s´explique par le développement des activités de Swisscom Systems (vente, location, service d´autocommutateur d´usager), dont le chiffre d´affaires a diminué de 20,4 % à CHF 348 millions. bluewin SA, le fournisseur d´accès à l´internet de Swisscom, est parvenu à augmenter son chiffre d´affaires net (y compris le chiffre d´affaires réalisé avec d´autres segments) de 23 % à CHF 107 millions. La croissance résulte en grande partie de la hausse des volumes de trafic. Avec une part de marché de 45 % et quelque 680 000 clients Access actifs (augmentation de 13 % en 2001), bluewin est aujourd´hui leader sur le marché suisse. Entièrement consolidée depuis le 1er octobre 2000, Swisscom Directories contribue à l´augmentation de l´EBITDA du segment.


Nouveau concept de prévoyance et contribution spéciale à l'institution de prévoyance

Swisscom prévoit, pour l´année prochaine, l´introduction d´un nouveau concept de prévoyance professionnelle. Compte tenu de cette réorganisation, Swisscom versera une contribution extraordinaire de CHF 240 millions au cours du dernier trimestre 2001. Les calculs visant à déterminer les répercussions effectives de cette démarche sur le compte de résultat ne sont pas terminés. Selon une estimation provisoire, il faudrait compter avec une imputation du résultat de CHF 30 à CHF 70 millions au dernier trimestre. Le nouveau concept de prévoyance doit encore être approuvé par le Conseil de fondation de l´institution de prévoyance comPlan et par le personnel.

Outre cette contribution extraordinaire, Swisscom versera également à sa propre institution de prévoyance une contribution spéciale et unique de CHF 200 millions, destinée à la constitution de réserves pour fluctuations de cours. Du point de vue comptable, cette somme apparaîtra sous provisions et n´aura aucune incidence sur le résultat. comPlan n´est opérationnelle que depuis fin 1999. Contrairement aux autres institutions suisses de prévoyance, elle ne dispose d´aucune réserve pour fluctuation de cours parce qu´au moment où elle a gagné son autonomie vis-à-vis de la Confédération, son degré de couverture n´était que de 100 %. L´évolution du marché des capitaux n´avait à l´époque pas permis de créer des réserves pour comPlan.


Perspectives 2001 : légère progression du chiffre d'affaires et EBITDA plus élevé

L´évolution positive de l´EBITDA au 30 septembre 2001 sera quelque peu freinée au cours du dernier trimestre. Le ralentissement de la croissance de Mobile et de debitel est, entre autres, dû aux taux de pénétration du marché déjà très élevés dans ces segments. Le quatrième trimestre sera par ailleurs affecté par d´autres dépenses, par exemple dans le domaine du marketing.

Le marché des capitaux a eu tendance, cette année, à sous-évaluer la branche des télécommunications. Par conséquent, Swisscom va également analyser la valeur comptable de ses participations, entre autres dans debitel. En cas de besoin, un ajustement sera effectué en fin d´année. Pour l´exercice en cours, Swisscom s´attend à une légère progression du chiffre d´affaires. Pour autant que les conditions du marché demeurent inchangées, l´EBITDA dépassera vraisemblablement les valeurs de l´année dernière. Toutefois, grâce aux recettes extraordinaires provenant de la cession de 25 % du capital de Swisscom Mobile SA et de la vente de deux lots d´immeubles, le bénéfice net devrait connaître une belle progression.

Le rapport intermédiaire détaillé peut être consulté sur l´internet, à l´adresse suivante : http://www.swisscom.com/ir/content/finanzinformationen/geschftsbericht/index FR.html

Berne, le 21 novembre 2001

Cautionary statement regarding forward-looking statements
This communication contains statements that constitute "forward-looking statements". In this communication, such forward-looking statements include, without limitation, statements relating to our financial condition, results of operations and business and certain of our strategic plans and objectives. Because these forward-looking statements are subject to risks and uncertainties, actual future results may differ materially from those expressed in or implied by the statements. Many of these risks and uncertainties relate to factors which are beyond Swisscom´s ability to control or estimate precisely, such as future market conditions, currency fluctuations, the behavior of other market participants, the actions of governmental regulators and other risk factors detailed in Swisscom´s past and future filings and reports filed with the U.S. Security and Exchange Commission and posted on our websites. Readers are cautioned not to put undue reliance on forward-looking statements, which speak only of the date of this communication. Swisscom disclaims any intention or obligation to update and revise any forward-looking statements, whether as a result of new information, future events or otherwise.

Kontakt

Swisscom AG
Media Relations
3050 Bern

media@swisscom.com