Méta navigation

Communiqué de presse

Swisscom Mobile lutte contre le vol de téléphones portables avec le blocage de l'IMEI

03 juin 2003

Désormais, les abonnés du réseau NATEL® de Swisscom peuvent faire bloquer non seulement la carte SIM (et donc le numéro de téléphone), mais également le portable lui-même. Sur les modèles de la dernière génération, ce blocage s'effectue par le numéro de série de l'appareil, appelé IMEI (International Mobile Equipment Identity). Le vol de téléphones portables, en particulier les modèles haut de gamme, perd ainsi tout son intérêt puisque le blocage rend l'appareil inutilisable.

La perte ou le vol d'un appareil peuvent être signalés 24 heures sur 24 à la hotline gratuite de Swisscom Mobile, au 0800 55 64 64. Les agents informent les clients de la possibilité de blocage de la carte SIM et de l'IMEI. Pour procéder à ce blocage, il n'est pas nécessaire de porter plainte auprès de la police, mais cette démarche est recommandée pour des questions d'assurances. Un utilisateur peut faire débloquer son téléphone portable en l'espace d'un jour ouvrable sur simple appel à la hotline. Il lui faudra toutefois s'identifier comme propriétaire légitime de l'appareil bloqué.

Objectif: plate-forme de blocage nationale


Premier opérateur de Suisse à proposer un service de blocage de l'IMEI, Swisscom Mobile lutte activement contre l'utilisation abusive des terminaux mobiles. L'entreprise leader de la téléphonie mobile en Suisse a pour objectif de voir s'établir une plate-forme de blocage nationale inter-réseaux. Des discussions avec d'autres opérateurs ont déjà eu lieu. Pour Swisscom Mobile, une réglementation au niveau international de la question constitue une priorité secondaire.

Remarque importante: Swisscom Mobile ne peut pas bloquer le numéro IMEI des terminaux de clients NATEL® easy puisqu'il est impossible d'identifier avec certitude le détenteur d'une formule à prépaiement. Les téléphones portables relativement anciens ne peuvent pas non plus être bloqués puisque la branche n'a introduit qu'en juin 2002 un standard de numérotation obligatoire pour tous les appareils.


Berne, le 3 juin 2003

Kontakt

Swisscom AG
Media Relations
3050 Bern

media@swisscom.com