Méta navigation

Communiqué de presse

Un tremplin à l'issue de l'apprentissage

11 juillet 2003

Les apprentis de Swisscom ne sont pas épargnés par la conjoncture économique difficile. Parmi les 240 jeunes gens qui terminent leur apprentissage (23 électroniciens, 96 informaticiens, 37 médiamaticiens, 56 employés de commerce et 31 gestionnaires de vente), environ 60 d'entre eux n'ont trouvé, à la fin juin, ni de premier emploi, ni une autre solution provisoire (formation complémentaire, service militaire, séjour à l'étranger, etc.). Leur contrat avec Swisscom expire fin juillet ou fin août, en fonction de la région. Pour faire face à cette situation difficile, Swisscom propose aux jeunes concernés une solution de transition vers la vie active. Les différentes sociétés du groupe et Group Headquarters proposent aux apprentis un travail limité à six mois au maximum, sur la base de conditions d'engagement standard. Avantages pour les jeunes apprentis : ils peuvent renoncer à cette solution temporaire à tout moment pour la fin d'un mois dès qu'ils ont trouvé un emploi fixe, moyennant un préavis de 30 jours. Grâce à cette solution, les jeunes gens ont davantage de facilité à faire leurs premiers pas dans la vie active.

Développement de l'apprentissage


Environ 270 jeunes gens entreront en apprentissage chez Swisscom cet été. Outre les métiers cités ci-dessus, on compte également 25 télématiciens. Convaincue qu'il importe d'assurer la relève, Swisscom investit dans l'avenir. Après le début de l'apprentissage en été 2003, environ 900 jeunes apprentis seront formés, soit 25 de plus que l'année précédente.


Berne, le 11 juillet 2003

Kontakt

Swisscom AG
Media Relations
3050 Bern

media@swisscom.com