Méta navigation

Communiqué de presse

Swisscom prolonge la convention collective de travail et le plan social jusqu'à fin 2005

29 septembre 2003

A la mi-mai, Swisscom avait proposé aux syndicats de proroger la convention collective de travail existante. Les partenaires sociaux viennent de trouver un accord sur la prolongation de la convention collective de travail jusqu'à fin 2005, avec de légères modifications. Désormais, le salaire minimal annuel est de CHF 45 500.? (+ CHF 6000.--). Par ailleurs, dès l'entrée en vigueur de la révision de la législation sur le régime des allocations pour perte de gain (LAPG), au plus tard à partir du 1er janvier 2005, le congé-maternité sera de 16 semaines, même pour les collaboratrices ayant moins de deux années de service. En-dehors de quelques améliorations et adaptations (augmentation des allocations pour le travail régulier de nuit et du dimanche notamment), les autres points de la CCT sont repris tels quels pour deux ans. La convention collective concerne quelque 16 500 collaborateurs (soit environ 14 000 postes à temps plein).

Pour ce qui concerne la filiale Cablex SA de Swisscom (environ 560 postes à temps plein), les négociations sont sur le point d'aboutir. Les négociateurs entendent tenir compte de la situation particulière de cette entreprise opérant dans le domaine de la construction et de la maintenance de réseaux.

Réussir sa reconversion professionnelle en gardant son plein salaire


Le plan social de Swisscom, unique en son genre en Suisse, sera lui aussi prolongé parallèlement à la CCT. Depuis 1998, Swisscom a investi environ deux milliards de francs dans ce plan social. Les collaborateurs concernés par une réduction des effectifs sont accompagnés dans leur reconversion professionnelle par PersPec Personal Perspectives AG, une filiale de Swisscom. Ils perçoivent pendant 12 à 18 mois leur plein salaire de la part de Swisscom. Rappelons qu?à ce jour, 90% des 1900 personnes qui ont suivi ce programme ont retrouvé un emploi. Les collaborateurs plus âgés qui remplissent des conditions déterminées, ont droit aux prestations de Worklink SA. Cette entreprise propose des emplois temporaires jusqu'à l'âge de 60 ans, puis un départ à la retraite anticipé. Le programme d'aide à la création d'entreprise Co-Motion fait également partie du plan social de Swisscom. Ainsi, depuis 1999, quelque 200 entrepreneurs ont bénéficié d'un précieux soutien.

La prolongation de la CCT et du plan social doit encore être approuvée par les instances de décision des partenaires sociaux, dont le Conseil d'administration de Swisscom SA.


Berne, le 29 septembre 2003
 

Kontakt

Swisscom AG
Media Relations
3050 Bern

media@swisscom.com