Méta navigation

Communiqué de presse

Les partenaires sociaux s'entendent sur les conditions de travail chez Cablex

30 octobre 2003

Fin septembre 2003, Swisscom et les syndicats avaient convenu de prolonger la convention collective de travail (CCT) et le plan social jusqu'à fin 2005 (voir communiqué de presse du 29 septembre 2003). Ils avaient alors décidé de chercher une solution spécifique pour les quelque 560 collaborateurs de la filiale Cablex SA.

La solution finalement retenue tient compte de la concurrence acharnée et de la forte pression sur les coûts auxquelles doit faire face cette filiale spécialisée dans la construction et l?entretien de réseaux. Pour pouvoir maintenir son volume de commande et garantir ainsi les emplois, il est impératif qu?elle réduise les coûts.

A l'issue des négociations, il a été convenu que Cablex restera soumise à la CCT de Swisscom pour 2004 avant qu'une CCT spécifique n'entre en vigueur pour 2005 et 2006. Les salaires seront, quant à eux, figés pour 2004 et 2005. De plus, ceux qui se situent sensiblement au-delà de la moyenne feront l'objet de réductions au cas par cas, pouvant atteindre 4,5% au 1er janvier 2005.

En contrepartie, les partenaires sociaux ont convenu de garantir les emplois jusqu'à fin 2005 et se sont fixé pour objectif de faire tout ce qui sera dans le pouvoir de l'entreprise pour les maintenir au-delà de cette date. Cablex a par ailleurs accepté de financer pour moitié des modèles de temps de travail efficaces en termes d'emploi, permettant aux collaborateurs qui le souhaitent de réduire leurs horaires (36 heures ou 32 heures par semaine pour les collaborateurs âgés de 50 ans et plus). Jusqu'à la fin 2005, l'entreprise bénéficiera du plan social de Swisscom; à partir de 2006, un plan social spécifique sera au besoin négocié. Un fonds pour les cas de rigueur vient compléter l'accord.

Avec cet accord, Cablex et les syndicats confirment l'existence d'un partenariat social dont la priorité est de garantir le maintien des emplois, notamment durant les périodes de basse conjoncture.

L'accord de soumission et la CCT Cablex doivent encore être approuvés par les instances de décision des partenaires sociaux.


Berne, le 30 octobre 2003

Kontakt

Swisscom AG
Media Relations
3050 Bern

media@swisscom.com