Méta navigation

Communiqué de presse

Première suisse: payer son ticket de parking avec son portable

14 octobre 2003

Les avantages du paiement par téléphone mobile sont évidents : finies la recherche de monnaie et l'utilisation de gros billets ou de cartes de crédit. Grâce au téléphone portable que l'on a en général sur soi, il est désormais possible de régler sans problème des montants peu importants. Swisscom Mobile met l'infrastructure requise à la disposition des sociétés avec points de vente automatisés, tels que les distributeurs de boissons, par exemple.

Pour le client final, utiliser son portable comme moyen de paiement est un véritable jeu d'enfant, comme en atteste la procédure à suivre dans le parking de la gare de Lucerne. Avant d'en sortir, le client introduit le ticket dans l'une des deux caisses utilisées pour l'essai pilote. Il lui suffit d'entrer un code sur son portable et de confirmer en appuyant sur la touche d'envoi pour régler le montant dû. Il reçoit ensuite un SMS de quittance, et le montant est porté en compte sur sa prochaine facture de téléphonie mobile ou, pour la formule NATEL® easy, est débité du crédit de conversation. Ce service est proposé à tous les clients de Swisscom Mobile, qui payeront un supplément de CHF 0.25 pour chaque ticket de parking.

Grâce à ce service POS Automation destiné aux exploitants de distributeurs automatiques, Swisscom Mobile ouvre la voie au paiement mobile. Les partenaires de Swisscom Mobile bénéficient d'un réseau de haute qualité et d'une disponibilité de services exceptionnelle, d'un traitement sécurisé des paiements et d?une réduction du flux d'argent liquide.

L'essai pilote dans le parking de la gare de Lucerne (P1+P2) durera environ six mois. A l'issue de celui-ci, les exploitants de distributeurs automatiques décideront s'ils souhaitent voir le paiement mobile étendu à d'autres sites. Pour cet essai, les partenaires de Swisscom Mobile sont les sociétés Bucher Bewirtschaftungssysteme, Tiefgarage Bahnhoplatz AG, Balmoos (fabricant de distributeurs automatiques) et Smarcon (logiciel modulaire).


Berne, le 14 octobre 2003

Kontakt

Swisscom AG
Media Relations
3050 Bern

media@swisscom.com