Méta navigation

Communiqué de presse

Elargissement du portefeuille de clients, hausse des investissements dans les réseaux et augmentation du dividende - recul des bénéfices dû à des charges exceptionnelles au premier semestre

Berne, 13 mars 2007

Au cours de l'exercice 2006, Swisscom a maintenu son chiffe d'affaires à CHF 9,65 milliards et dégagé un résultat d'exploitation (EBITDA) de CHF 3,79 milliards, en repli de 9,2%. Les provisions liées aux procédures d'interconnexion et aux projets d'externalisation informatique au même titre que la baisse massive des prix de terminaison sur le réseau de téléphonie mobile, en juin 2005, sont autant d'effets spéciaux qui ont grevé le résultat du premier semestre. Au second semestre, les activités ont connu une évolution plus stable, le chiffre d'affaires progressant même de 1,2% par rapport à la même période de l'année précédente à CHF 4,88 milliards, et l'EBITDA atteignant CHF 1,97 milliard, soit un niveau équivalent à celui du second semestre 2005. Sur cette même période, le bénéfice net après déduction des intérêts minoritaires a diminué de 7,3% pour s'établir à CHF 840 millions. Le nombre de clients dans les domaines de la téléphonie mobile et de l'ADSL a quant à lui fortement augmenté. L'assemblée générale se verra soumettre la proposition du versement d'un dividende de CHF 17 par action (exercice précédent: CHF 16). Pour l'exercice en cours, Swisscom s'attend à une progression de son chiffre d'affaires net à environ CHF 9,7 milliards et du résultat d'exploitation (EBITDA) à CHF 3,9 milliards.

  1.7.-31.12.2006 Variation*  1.1.-31.12.2006 Variation* 

Chiffre d'affaires net

(en millions de CHF)

4880 1,2% 9653 -0,8%

EBITDA

(en millions de CHF)

1973 0,1% 3787 -9,2%

Bénéfice net

(en millions de CHF)**

840 -7,3% 1599 -20,9%
Bénéfice net par action (en CHF) 15,54 -0,3% 28,92 -14,4%

*Variation par rapport à la même période de l'année précédente; **Bénéfice net après déduction des intérêts minoritaires

 

  au 31.12.2005 au 31.12.2006 Variation
Raccordements Fixnet (en millions) 4,92 5,12 4,0%
Dont raccordements à haut débit (en millions) 1,10 1,37 24,6%

Nombre d'utilisateurs mobiles

(en millions)

4,28 4,63 8,2%
Nombre de collaborateurs (équivalents plein temps) 16'088 17'068 6,1%

 

Croissance dans les secteurs ADSL et Mobile, investissements élevés dans la communication à haut débit

La forte croissance du haut débit dans le segment Fixnet ne faiblit pas. Le nombre de raccordements ADSL a ainsi augmenté de 24,6% pour s'établir à 1,37 million, dont 936 000 pour des clients de Bluewin et 432 000 pour des clients d'autres fournisseurs d'accès. Le nombre de raccordements analogiques et numériques a fléchi de 2,0%, à 3,75 millions, du fait de la concurrence acharnée avec les câblo-opérateurs en matière d'infrastructures, d'une part, et du phénomène de substitution par la téléphonie mobile, d'autre part. Le déploiement de la technologie haut débit VDSL a entraîné une hausse marquée (+23,5%) des investissements de Fixnet, à CHF 610 millions. Plus de 65% des foyers suisses sont d'ores et déjà desservis par le VDSL. Par ailleurs, Swisscom propose depuis novembre 2006 une offre Triple Play complète grâce à Bluewin TV: moyennant une redevance mensuelle de CHF 29, les clients ont accès à plus de 100 chaînes de télévision et 70 stations de radio. Bluewin TV a suscité une forte demande depuis son lancement, enregistrant plus de 20 000 commandes en à peine deux mois.

Le segment Mobile a vu le nombre de ses clients atteindre 4,63 millions, soit une augmentation de 351 000 ou 8,2%, attribuable en premier lieu à de nouveaux modèles tarifaires (p. ex. le tarif horaire de 50 ct. avec l'offre Liberty) et au lancement de M-Budget-Mobile. A la fin de l'année, les produits de la gamme Liberty avaient séduit quelque 1,6 million de clients, tandis que l'offre prépayée M-Budget-Mobile en attirait plus de 278 000. Ces nouveaux modèles tarifaires ont entraîné une utilisation accrue du téléphone portable. En effet, le nombre moyen de minutes facturées par client et par mois (AMPU) est passé de 120 à 124. En raison de la baisse des prix et de la proportion plus élevée d'utilisateurs de cartes prépayées, le chiffre d'affaires moyen généré par client est passé de CHF 74 à CHF 65.

Pour ce qui est de la sanction de CHF 333 millions infligée le 5 février 2007 par la Commission de la concurrence (Comco) pour abus de position dominante dans les prix de terminaison de la téléphonie mobile, Swisscom n'a pas constitué de provisions. L'opérateur réfute ce reproche ainsi que la sanction et va attaquer cette décision en justice.

Swisscom IT Services et Swisscom Solutions ont une nouvelle fois connu une évolution tout à fait réjouissante du nombre de commandes dans les domaines des activités de projets et de l'externalisation. Au total, les deux sociétés ont signé avec des clients commerciaux des contrats de plusieurs années assortis de volumes de commandes pour un montant global avoisinant les CHF 600 millions.

Par rapport à l'année précédente, l'effectif du groupe Swisscom a augmenté de 980 équivalents plein temps, soit 6,1%, pour atteindre 17 068, principalement suite aux acquisitions de sociétés et à la croissance dans de nouveaux secteurs d'activité. Les acquisitions à elles seules (notamment celle de Comit et de secteurs d'activité de Siemens Suisse) ont entraîné une augmentation de quelque 660 postes.

 

Cessation du rachat d'actions, augmentation du dividende

L'assemblée générale se verra soumettre la proposition du versement d'un dividende de CHF 17 par action (exercice précédent: CHF 16). Le 12 mars 2007, Swisscom a annoncé son intention d'acquérir la société italienne Fastweb. Si la transaction se concrétise, Swisscom se verra dans l'obligation de suspendre sa politique de distribution actuelle (rachats d'actions plus dividendes) en faveur d'un remboursement de dettes. A l'exception d'un rachat spécial de CHF 500 millions en 2008, l'entreprise ne procédera plus dorénavant à aucun rachat d'actions et transformera sa politique de distribution actuelle en une pure politique de dividende. Le dividende annuel devrait continuer à correspondre à environ la moitié du bénéfice net, garantissant ainsi un rendement attrayant aux actionnaires de Swisscom.

 

Concurrence accrue en 2007

Pour l'exercice 2007, Swisscom table sur un chiffre d'affaires d'environ CHF 9,7 milliards et sur un résultat d'exploitation avant intérêts, impôts et amortissements (EBITDA) d'environ CHF 3,9 milliards. La baisse enregistrée dans le secteur de la téléphonie fixe, imputable à la concurrence, doit être compensée par la croissance dans d'autres secteurs. Les investissements se monteront pour leur part à quelque CHF 1,4 milliard.

 

Lien vers le rapport annuel:

 

www.swiscom.com/rapport2006

 

Cautionary statement regarding forward-looking statements

This communication contains statements that constitute "forward-looking statements". In this communication, such forward-looking statements include, without limitation, statements relating to our financial condition, results of operations and business and certain of our strategic plans and objectives. Because these forward-looking statements are subject to risks and uncertainties, actual future results may differ materially from those expressed in or implied by the statements. Many of these risks and uncertainties relate to factors which are beyond Swisscom's ability to control or estimate precisely, such as future market conditions, currency fluctuations, the behavior of other market participants, the actions of governmental regulators and other risk factors detailed in Swisscom's past and future filings and reports filed with the SWX Swiss Exchange and the U.S. Securities and Exchange Commission and posted on our websites. Readers are cautioned not to put undue reliance on forward-looking statements, which speak only of the date of this communication. Swisscom disclaims any intention or obligation to update and revise any forward-looking statements, whether as a result of new information, future events or otherwise.

Contact

Swisscom AG
Media Relations
3050 Bern

media@swisscom.com