Méta navigation

Communiqué de presse

Vers une utilisation plus ciblée et plus individualisée de la télévision

Zurich, 22 octobre 2007

La Suisse adopte le numérique: c'est la conclusion d'un sondage représentatif de l'Institut Link réalisé à la demande de Swisscom sur les habitudes en matière de télévision et d'Internet. Les téléspectateurs utilisent la télévision de manière plus ciblée et plus individualisée, et nombre d'entre eux souhaitent élaborer eux-mêmes leur programme. Tout comme en 2005, cette année encore un sondage en ligne réalisé en Suisse alémanique et romande a analysé le comportement, les habitudes d'utilisation et les souhaits des téléspectateurs et des internautes helvétiques.

De plus en plus de Suisses profitent des avantages des offres de télévision numérique. La nouvelle technologie et les appareils correspondants ne sont plus le seul apanage des férus de numérique. Le sondage de l'Institut Link montre clairement que la télévision numérique et les offres de télévision payante sont en plein essor. Seuls 8% des personnes interrogées sont rebutées par la diversité de l'offre.

 

Plus de high-tech dans le salon

Actuellement, plus de 20% des personnes interrogées font appel à une offre de télévision numérique. L'une des raisons est que près de 60% des sondés (contre 45% en 2005) préfèrent regarder des émissions sans publicité. Par ailleurs, 36% des ménages suisses regardent la télévision sur un ou plusieurs écrans plats, alors qu'ils n'étaient que 21% il y a deux ans. De plus, presque 70% des personnes interrogées possèdent un lecteur de DVD, sachant qu'en 2005 seule la moitié des ménages suisses en avait un. En fait, il n'y a que le nombre de consoles de jeu qui stagne: comme en 2005, près de 35% des sondés déclarent posséder un tel appareil.

 

Utilisation plus ciblée et plus individualisée: chacun fait son programme

Contre toute attente, le sondage souligne que l'Internet, avec son offre croissante, n'a pas détourné les usagers de la télévision. Aujourd'hui encore, plus de la moitié des sondés regardent la télévision quotidiennement et déclarent passer autant de temps sinon plus devant leur petit écran depuis qu'ils ont un raccordement Internet. Toutefois, ils le font de manière plus ciblée et plus individualisée: nombre d'entre eux souhaitent élaborer eux-mêmes leur programme, ce qu'ils peuvent facilement faire grâce aux nouvelles technologies. Pour 75% des personnes interrogées (contre 59% seulement en 2005), cette possibilité est importante ou très importante.

 

Internet et TV font la paire

Les raccordements Internet à haut débit se généralisent. Tandis que lors du sondage de l'automne 2005, un quart des sondés suisses déclaraient utiliser encore une connexion en dialup, l'étude actuelle révèle qu'ils ne sont plus que 6% aujourd'hui, les raccordements ADSL ne cessant de croître (64% des sondés). Le nombre de Suisses qui reçoivent leur programme télévisé via une connexion Internet plutôt que par le câble ou le satellite a presque triplé par rapport à 2005 et se monte à 14% selon le nouveau sondage. Si 10% des personnes interrogées utilisent leur ordinateur comme petit écran, les autres préfèrent le téléviseur. Dans les deux cas, les sondés regardent de préférence la télévision chez eux et de plus en plus à plusieurs (22% en 2005 contre 44% en 2007). En dépit des nouvelles possibilités, seuls 1 à 2% des sondés déclarent visionner des émissions télévisées sur des appareils mobiles (ordinateurs portables, lecteurs DVD mobiles ou téléphones portables). La progression d'Internet comme récepteur radio ou boîte à musique reste également lente: dans le cadre du sondage de cette année, 34% des sondés ont déclaré écouter de la musique ou des chaînes de radio via Internet, contre 31% en 2005. Ces résultats sont d'autant plus remarquables que l'étude 2007 a été réalisée sur un panel "online", autrement dit sur une population ayant des affinités avec Internet.

 

Les utilisateurs de Bluewin TV anticipent la tendance

Le sondage Swisscom a pris pour cible non seulement le panel global représentatif des internautes mais également les clients de Bluewin TV. Ces derniers se positionnent en tête de la tendance générale: ils possèdent notamment plus d'écrans plats (40% des clients Bluewin TV contre 24% des autres sondés) et 33% d'entre eux disposent déjà d'un raccordement Internet VDSL contre seulement 1% des autres personnes interrogées. Les clients de Bluewin TV utilisent leur offre plus souvent et plus volontiers. 70% admettent regarder la télévision quotidiennement. Parmi les avantages de l'offre numérique cités, deux tiers des sondés apprécient tout particulièrement la possibilité de différer la visionnage d'émissions et de films et de pouvoir eux-mêmes élaborer leur programme télévisé. Pour 60% des utilisateurs de Bluewin TV, l'enregistrement aisé d'émissions joue un rôle essentiel. La diversité des chaînes, les retransmissions d'événements sportifs en direct et surtout le guide électronique des programmes sont plébiscités par tous les sondés, y compris par les clients Bluewin, comme des avantages importants ou très importants.

 

L'évolution technique se poursuit

Les nouveaux médias tels que la télévision sur ordinateur, IPTV et HDTV rencontrent un intérêt croissant en Suisse: 17% des sondés utilisent déjà les nouvelles technologies et les considèrent comme un enrichissement, et près de 40% d'entre eux se disent intéressés mais souhaitent d'abord s'informer. Seuls 8% des personnes interrogées sont rebutées par la diversité de l'offre. Dans le cadre de la nouvelle technologie, la qualité de l'image joue un grand rôle: elle est très importante pour 80% des sondés. Plus de la moitie d'entre eux déclarent posséder un téléviseur adapté à la réception de la télévision haute définition (HDTV) ou y penser pour remplacer à l'avenir leur poste de télévision actuel.

Contact

Swisscom AG
Media Relations
3050 Bern

media@swisscom.com