Méta navigation

Communiqué de presse

Swisscom fait la preuve de ses compétences à la Patrouille des Glaciers

Berne, 16 avril 2008

Swisscom s'engage pour la deuxième fois en faveur de la Patrouille des Glaciers, en fournissant pendant toute la course de haute montagne un réseau mobile complet sur tout le parcours. De plus, elle remet un portable aux 1400 patrouilles, aux organisateurs et aux postes répartis sur le tracé.

Swisscom a commencé la planification du réseau mobile temporaire il y a un an. Six éléments de réseau ont été conçus sur ordinateur, puis définis après la prise de mesures sur le terrain. Nous avons bénéficié de l'aide de l'armée, car la construction d'un réseau temporaire dans les Alpes valaisannes n'a rien d'un travail de routine. Elle constitue un énorme défi. Le terrain complique en effet le transport de l'équipement, dont le fonctionnement est par ailleurs restreint du fait des basses températures.

 

Collaboration entre Swisscom et l'armée suisse

Pour venir à bout de cette difficile mission, Swisscom coopère étroitement avec le commandement de la Patrouille des Glaciers, l'armée assurant notamment l'approvisionnement en électricité et le transport. Une équipe principale de neuf collaborateurs de Swisscom s'est occupée de la planification, avec le soutien d'une quarantaine de militaires pour la mise en oeuvre. Pendant la course proprement dite, 34 personnes du détachement d'exploitation du service de télécommunication sont par ailleurs chargées de surveiller le réseau mobile.

 

Une sécurité accrue grâce aux postes de contrôle et à la mise en priorité des appels

L'infrastructure du poste de commandement d'Arolla permet une surveillance 24 heures sur 24 du réseau mobile. Les surcharges ou les défaillances sont ainsi rapidement localisées et des mesures peuvent être prises sans délai. Swisscom prend au sérieux la question de la sécurité. Les appels des portables de la Patrouille ont ainsi la priorité sur le réseau, ce qui signifie que ces communications sont établies avant toutes les autres. Le réseau mobile de Swisscom remplace depuis 2006 les anciennes radios SE-125 de l'armée.

 

Réseau temporaire

Cette année, trois stations de base GSM temporaires ont été mises en place pour la Patrouille des Glaciers, à la Dent-Blanche (3507m), à la Barma (2458m) et au téléphérique du Mont-Fort (3308m). Ces trois stations de base sont raccordées à un tronçon radio militaire. De plus, trois répéteurs ont été installés pour la course à la Tête-Blanche (3724 m), à Bertol (3311 m) et à la Rosablanche (3277 m), afin de dévier les signaux reçus. Notons par ailleurs que les deux sites "Unterrothorn" près de Zermatt et Arolla sont désormais exploités en permanence, et profitent ainsi à la population et aux touristes.

 

Présence sur place

Les inconditionnels de la Patrouille des Glaciers pourront rafraîchir leurs connaissances sur cette compétition de haute montagne unique en son genre et sur l'histoire de la télécommunication au stand Swisscom de Verbier. Des offres très intéressantes leur y seront également présentées.

Contact

Swisscom AG
Media Relations
3050 Bern

media@swisscom.com