Méta navigation

Communiqué de presse

Croissance stimulée par Fastweb - Stabilité de l'activité principale en Suisse - Baisse du bénéfice net de 10% due à la résiliation des contrats de leasing

Berne, 13 août 2008

Sous l'effet de l'intégration de Fastweb, opérateur italien acquis au printemps 2007, Swisscom a réalisé au premier semestre 2008 un chiffre d'affaires en hausse de 17,6% à CHF 5991 millions, tandis que son résultat d'exploitation (EBITDA) progressait de 18,9% à CHF 2427 millions. En dépit d'une âpre concurrence et de réductions de prix massives, l'entreprise est parvenue à stabiliser son chiffre d'affaires et son résultat d'exploitation (EBITDA) sur le marché suisse. Du fait de la résiliation anticipée d'environ 75% des contrats de leasing à long terme, le bénéfice net s'est replié de CHF 99 millions, à 840 millions. En revanche, le free cash-flow opérationnel versé aux actionnaires de Swisscom SA a bondi de 39,0% à CHF 1359 millions au premier semestre 2008. Pour l'ensemble de l'exercice 2008, Swisscom table sur un chiffre d'affaires net d'environ CHF 12,3 milliards, sur un résultat d'exploitation (EBITDA) de près de CHF 4,8 milliards et sur des investissements de l'ordre de CHF 2,1 à CHF 2,2 milliards. Confiante, l'entreprise estime en outre que le free cash-flow opérationnel versé aux actionnaires de Swisscom SA se situera dans la limite supérieure de la fourchette initialement indiquée, à savoir entre CHF 2,4 et CHF 2,5 milliards.

  1.1.-30.6.2007 1.1.- 30.6.2008  Variation
Chiffre d'affaires net (en millions de CHF) 5094 5991 17,6%
EBITDA (en millions de CHF) 2042 2427 18,9%
EBIT (en millions de CHF) 1228 1397 13,8%
Bénéfice net (en millions de CHF)* 936 840 -10,3%
Free cash-flow opérationnel (OpFCF)
versé aux actionnaires de Swisscom SA**
978 1359 39,0%
Raccordements haut débit sur le réseau fixe de Swisscom (en millions, au 30 juin) 1,51 1,70 12,8%
Clients Bluewin TV (au 30 juin) 40 000 80 000 100%

Raccordements mobiles

(en millions, au 30 juin)

4,8 5,2 8,5%

Clients Fastweb

(en millions, au 30 juin)***

1,15 1,40 22,0%
Investissements (en millions de CHF) 818 923 12,8%

Effectifs

(équivalents plein temps au 30 juin)

20 498 19 795 -3,4%

* après déduction des parts minoritaires
** EBITDA - dépenses d'investissement +/- variations du capital circulant net - versement de bénéfices aux actionnaires minoritaires
*** Valeur de l'exercice précédent corrigée de 50 000 clients inactifs à T2/2008 suite à l'entente avec Telecom Italia

 

Sous l'effet de l'intégration de Fastweb, principalement, le chiffre d'affaires net cumulé a progressé de 17,6% (+ CHF 897 millions) par rapport à la même période de l'exercice 2007 pour s'établir à CHF 5991 millions au premier semestre 2008. Sans tenir compte de cette acquisition, effective au 22 mai 2007 (hausse du chiffre d'affaires de CHF 1023 millions), ni de la vente de filiales intervenue en 2007 (chiffre d'affaires 2007 de CHF 136 millions), le chiffre d'affaires net s'est accru de CHF 10 millions (+0,2%).

Le résultat d'exploitation (EBITDA) a augmenté de CHF 385 millions (+18,9%) à CHF 2427 millions durant les six premiers mois de l'année, augmentation à laquelle Fastweb a contribué à hauteur de CHF 360 millions (et de CHF 439 millions pour l'EBITDA absolu). Sur une base comparable, l'EBITDA a progressé de CHF 53 millions (+2,6%), principalement en raison de la suppression des coûts induits par la commercialisation de la télécommande interactive Betty, activité abandonnée fin 2007.

Les charges d'exploitation du groupe ont crû de CHF 582 millions (+18,1%) à CHF 3805 millions par rapport au premier semestre 2007. Corrigées de l'impact de la reprise de Fastweb (CHF 775 millions) et de la vente de diverses sociétés du groupe, les charges d'exploitation reculent de CHF 83 millions (-2,9%) par rapport à l'exercice précédent. Mis à part l'effet Betty, ce recul résulte principalement d'une baisse des prix de gros appliqués dans le domaine de l'itinérance internationale et d'une réduction des coûts liée au volume dans le trafic wholesale. A cela s'ajoute la nette diminution des coûts liés à la commercialisation de Bluewin TV, qui a elle aussi une influence positive sur l'évolution des charges.

L'accroissement des amortissements et des dépréciations de CHF 216 millions à CHF 1030 millions s'explique aussi essentiellement par le rachat de Fastweb (CHF 339 millions). De fait, une partie des coûts d'acquisition de la société italienne a été inscrite à l'actif au titre de valeurs patrimoniales immatérielles, comme le portefeuille de clients et la valeur de la marque, et sera amortie, conformément à la planification, sur une durée d'utilisation s'étalant sur 7 à 11 ans. De son côté, l'adaptation des durées d'utilisation des canalisations et des chambres, annoncée ce printemps suite à une décision de la Commission fédérale de la communication (ComCom), atténue de CHF 60 millions (effet cumulé) cette augmentation au premier semestre 2008.

La progression de l'EBITDA a été compensée par une hausse des amortissements et par un accroissement de CHF 288 millions des charges financières nettes. Au final, le bénéfice net au premier semestre 2008 s'érode de CHF 98 millions (-10,4%) par rapport à l'année précédente, à CHF 846 millions.

L'érosion du bénéfice net s'explique principalement par une provision de CHF 126 millions passée dans les charges financières au deuxième trimestre 2008 pour la résiliation anticipée de contrats de crossborder-lease, contrats par le biais desquels Swisscom a vendu et repris en leasing à long terme certains équipements des réseaux mobile et fixe entre 1996 et 2002. Swisscom a maintenant conclu un accord visant la résiliation anticipée des trois quarts du volume des contrats de crossborder-lease, accord dont l'exécution est encore soumise aux approbations définitives des autorités. La résiliation de ces contrats s'accompagnera de coûts estimés à CHF 126 millions avant impôts (CHF 99 millions après impôts) pour lesquels une provision a été constituée au 30 juin 2008. Les bénéfices résultant des opérations de crossborder-lease, d'un montant total de CHF 255 millions après impôts, avaient été mis en compte comme produits financiers au moment de la conclusion de ces opérations.

 

Marche des affaires stable pour Swisscom Suisse

Le chiffre d'affaires réalisé par Swisscom Suisse sur le marché externe est resté pratiquement stable à CHF 4233 millions, fléchissant à peine de 0,5%. L'augmentation de la clientèle et l'utilisation accrue des nouveaux services de données dans la communication mobile, ainsi que la croissance dans le domaine des accès haut débit et de l'offre télévisuelle compensent presque entièrement le recul du chiffre d'affaires résultant des baisses de prix supérieures à CHF 200 millions.

La forte croissance enregistrée dans la communication haut débit l'année passée s'est poursuivie. Le nombre de raccordements haut débit sur le réseau fixe a fait un bond de +12,8% (193 000) à 1 699 000. Fin juin 2008, Bluewin TV avait pour sa part doublé l'effectif de sa clientèle, qui avoisinait les 80 000 clients payants (+40 000 clients en croissance nette par rapport à 2007). Les frais uniques de mise en service, appareils et matériel compris, ont pu être ramenés à moins de CHF 700 en moyenne par nouveau client, principalement grâce à l'introduction de l'installation par le client (actuellement choisie par deux tiers des nouveaux clients).

Dans le domaine de la communication mobile, le nombre de clients a augmenté de 405 000 (+8,5%) pour atteindre 5,2 millions. En une année, le chiffre d'affaires généré par les services de données mobiles (hors SMS) a bondi de 32,8% à CHF 175 millions. Et l'on s'attend à ce que de nouveaux terminaux, comme l'iPhone 3G d'Apple, donne un nouveau coup de fouet à cette croissance. Le chiffre d'affaires moyen par utilisateur mobile et par mois (ARPU) a toutefois diminué de 8,8% à CHF 52 suite aux baisses de prix, tandis que le nombre moyen de minutes par utilisateur et par mois (AMPU) a progressé de 2,7% à 114.

 

Baisses de prix massives induites par la vive concurrence sur le marché suisse

Les clients de Swisscom bénéficient désormais de prix plus attrayants pour une prestation comparable. De fait, le prix moyen pour une minute de conversation téléphonique à partir du réseau fixe a diminué de 3,1% en un an. Pour les appels vers le réseau mobile et vers l'étranger, les clients paient aujourd'hui respectivement 13,7% et 4,4% de moins qu'il y a un an. Dans le secteur de la téléphonie mobile, les prix des appels sortants (sans itinérance) ont chuté de 11,7%. Les clients qui effectuent des appels en itinérance profitent même en moyenne de tarifs 15,8% meilleur marché. Le trafic de données pénètre toujours plus le marché de masse; il connaît une croissance fulgurante et les prix chutent pour une prestation comparable: par rapport à l'année dernière, le prix de la transmission d'un mégaoctet s'est ainsi érodé de 43,2% sur le réseau fixe et de 55,2% sur le réseau mobile (itinérance comprise).

 

Forte croissance de la clientèle chez Fastweb

Fastweb a été intégrée au périmètre de consolidation du groupe dès sa reprise effective le 22 mai 2007. En Italie, l'entreprise, qui est le deuxième plus gros fournisseur de services haut débit, a enregistré une forte augmentation de son chiffre d'affaires, de son EBITDA et de sa clientèle. Le chiffre d'affaires net a ainsi progressé de 14,0% à EUR 814 millions (CHF 1304 millions) par rapport à la même période de l'année précédente. Dans le même temps, l'effectif de sa clientèle a progressé de 22,0% à 1 398 000 clients. Suite à une entente passée avec Telecom Italia concernant le démarchage déloyal de clients, Fastweb a obtenu un paiement compensatoire de EUR 30 millions (CHF 48 millions), qui ont été portés en compte comme autres produits au deuxième trimestre.

Les charges d'exploitation continuent d'augmenter moins vite que la moyenne, ce qui est dû au contrôle strict des coûts chez Fastweb. Par rapport à la même période de l'année précédente, le résultat d'exploitation (EBITDA) s'est accru de 22,3% à EUR 274 millions (CHF 439 millions). Pour l'ensemble de l'exercice 2008, Fastweb table sur un EBITDA de EUR 560 millions (paiement compensatoire de Telecom Italia inclus).

 

Le rapport semestriel détaillé peut être consulté à l'adresse

 

www.swisscom.ch/halfyearreport-2008 (PDF, allemand, 186 Ko)

Berne, le 13 août 2008, 07:30

 

Disclaimer

 

This communication contains statements that constitute "forward-looking statements". In this communication, such forward-looking statements include, without limitation, statements relating to our financial condition, results of operations and business and certain of our strategic plans and objectives.


Because these forward-looking statements are subject to risks and uncertainties, actual future results may differ materially from those expressed in or implied by the statements. Many of these risks and uncertainties relate to factors which are beyond Swisscom's ability to control or estimate precisely, such as future market conditions, currency fluctuations, the behaviour of other market participants, the actions of governmental regulators and other risk factors detailed in Swisscom's and Fastweb's past and future filings and reports, including those filed with the U.S. Securities and Exchange Commission and in past and future filings, press releases, reports and other information posted on Swisscom Group Companies' websites.


Readers are cautioned not to put undue reliance on forward-looking statements, which speak only of the date of this communication.


Swisscom disclaims any intention or obligation to update and revise any forward-looking statements, whether as a result of new information, future events or otherwise.

Contact

Swisscom AG
Media Relations
3050 Bern

media@swisscom.com