Méta navigation

Communiqué de presse

Croissance stimulée par Fastweb, stabilité de l'activité principale et forte augmentation du nombre de clients, bénéfice net influencé par des effets exceptionnels

Berne, 05 novembre 2008

Au cours des neuf premiers mois de 2008, Swisscom a vu son chiffre d'affaires s'accroître de 12,4% à CHF 9085 millions et son résultat d'exploitation (EBITDA) augmenter de 10,4% à CHF 3615 millions. Cette progression s'explique essentiellement par l'acquisition de l'opérateur italien Fastweb en mai 2007. De janvier à septembre 2008, Fastweb a contribué au chiffre d'affaires net à hauteur de CHF 1991 millions et à l'EBITDA à hauteur de 644 millions. Corrigé du rachat de Fastweb et de la vente de diverses filiales en 2007, le chiffre d'affaires net de Swisscom a enregistré une hausse de CHF 35 millions (+0,4%), tandis que l'EBITDA comparable a légèrement reculé de CHF 38 millions(-1,2%) du fait de l'intensification des activités d'acquisition de clients. Au troisième trimestre, après le lancement de l'iPhone le 11 juillet 2008, le nombre de nouveaux abonnés mobiles a bondi de 44% par rapport aux trimestres précédents. L'augmentation des frais d'acquisition de clients ainsi générée a grevé l'EBITDA d'un montant total de CHF 45 millions. Le bénéfice net du groupe a fléchi de CHF 317 millions (-19,4%) à CHF 1316 millions, principalement en raison de la résiliation anticipée de contrats de leasing à long terme au premier semestre 2008 et du bénéfice réalisé en 2007 avec la vente d'Antenna Hungária. Par ailleurs, le free cash-flow opérationnel a grimpé de 32,6% à CHF 2124 millions au cours des neuf premiers mois de 2008. Les objectifs annuels pour 2008 demeurent inchangés. Seul le chiffre d'affaires net escompté de CHF 12,3 milliards ne devrait pas tout à fait être atteint, compte tenu de l'évolution actuelle des changes. En ce qui concerne le résultat d'exploitation (EBITDA), Swisscom table toujours sur un chiffre de CHF 4,8 milliards. Les investissements devraient se situer plutôt dans le bas de la fourchette, entre 2,1 et 2,2 milliards, et le free cash-flow opérationnel versé aux actionnaires s'établir plutôt dans le haut de la fourchette, entre 2,4 et 2,5 milliards.

   1.1.-30.9.2007 1.1.-30.9.2008  Evolution
Chiffre d'affaires net (en millions de CHF) 8082 9085 12,4%
EBITDA (en millions de CHF) 3275 3615 10,4%
EBIT (en millions de CHF) 1963 2066 5,2%
Bénéfice net (en millions de CHF) 1633 1316 -19,4%
Free cash-flow opérationnel (OpFCF) versé aux actionnaires de Swisscom SA* 1602 2124 32,6%

Raccordements à haut débit sur le réseau fixe de Swisscom

(en millions, au 30 septembre)

1,558 1,721 10,5%
Clients Bluewin TV (au 30 septembre) 52000 95000 82,7%
Raccordements sur le réseau mobile de Swisscom (en millions, au 30 septembre) 4,894 5,284 8,0%

Clients Fastweb

(en millions, au 30 septembre)**

1,201 1,441 20,0%

Investissements

(en millions de CHF)

1343 1365 1,6%

Effectifs (équivalents plein temps au 30 septembre)

19658 19995 1,7%

* EBITDA - dépenses d'investissement +/- variations du capital circulant net - versement de bénéfices aux actionnaires minoritaires
** Valeur de l'exercice précédent corrigée d'une réduction de 50 000 clients inactifs au T2/2008, d'entente avec Telecom Italia


Lié essentiellement au rachat de Fastweb, le chiffre d'affaires net cumulé de CHF 9085 millions est supérieur de 12,4% ou CHF 1003 millions au résultat de l'exercice précédent. Compte tenu de cette acquisition effective au 22 mai 2007 (hausse du chiffre d'affaires de CHF 1124 millions par rapport à 2007) et de la vente des filiales Antenna Hungária, Accarda et Infonet intervenue en 2007 (chiffre d'affaires 2007 de CHF 156 millions), le chiffre d'affaires net s'est accru de CHF 35 millions (+0,4%) sur une base comparable.

Le résultat d'exploitation (EBITDA) a augmenté de CHF 340 millions (+10,4%) à CHF 3615 millions durant les neuf premiers mois de l'année, une évolution à laquelle Fastweb a contribué à hauteur de CHF 409 millions. Sur une base comparable, l'EBITDA a diminué de CHF 38 millions (-1,2%). Le recul de l'EBITDA (chiffres corrigés) est principalement dû au succès, au troisième trimestre 2008, de l'iPhone, dont le lancement a grevé l'EBITDA d'un montant total de CHF 45 millions. Il faut considérer cette opération comme un investissement dans le trafic de données de demain.

Par rapport à l'exercice précédent, les charges d'exploitation ont augmenté de CHF 716 millions (+14,1%) à CHF 5793 millions. Corrigées du rachat de Fastweb (CHF 834 millions) et de la vente de diverses filiales, les charges d'exploitation sont supérieures de CHF 9 millions (+0,2%) à celles de 2007.

La hausse des amortissements et des dépréciations de CHF 237 millions (+18,1%), à CHF 1549 millions pendant les neuf premiers mois de l'année est essentiellement liée à la reprise de Fastweb (CHF 384 millions). De son côté, l'adaptation des durées d'utilisation des canalisations et des chambres annoncée en début d'année atténue de CHF 90 millions (effet cumulé) cette augmentation pour les neuf premiers mois de l'année.

De janvier à septembre 2008, les charges financières nettes ont grimpé de CHF 269 millions à CHF 395 millions par rapport à 2007. Cette hausse s'explique, d'une part, par des charges financières nettes accrues de CHF 71 millions suite à l'acquisition de Fastweb et, d'autre part, par la constitution d'une provision de CHF 126 millions au deuxième trimestre 2008 résultant de la résiliation anticipée de contrats crossborder-lease. Par ailleurs, une opération de couverture de change relative au rachat de Fastweb a généré un bénéfice net de CHF 72 millions au deuxième trimestre 2007.

Malgré un EBITDA en hausse, le bénéfice net a fondu de CHF 317 millions (-19,4%) à CHF 1316 millions de janvier à septembre 2008. Ce recul s'explique principalement par un gain de change extraordinaire de CHF 72 millions réalisé en 2007, par la constitution d'une provision de CHF 126 millions au deuxième trimestre 2008 suite à la résiliation anticipée de contrats crossborder-lease et par un bénéfice de CHF 157 millions lié à la vente d'Antenna Hungária l'année précédente.

 

Résultats solides en Suisse - succès de l'iPhone

Le chiffre d'affaires de Swisscom Suisse avec les clients externes est resté pour ainsi dire stable au cours des neufs premiers mois de 2008, enregistrant un très léger recul de 0,1% à CHF 6422 millions (+0,7% au troisième trimestre). Corrigé de la vente de la filiale Infonet fin 2007, le chiffre d'affaires a progressé de 0,3% (+1,1% au troisième trimestre).

La commercialisation de l'iPhone à la mi-juillet a rencontré un vif succès. En l'espace de dix semaines seulement, plus de 100 000 appareils ont été vendus. Le chiffre d'affaires généré par la vente de l'iPhone a contribué dans une large mesure à l'accroissement du nombre de clients et du chiffre d'affaires au troisième trimestre. Pour leur part, les coûts relatifs au subventionnement des appareils et aux commissions des revendeurs ont augmenté. Du fait de la hausse continue du nombre de clients, de l'utilisation accrue de nouveaux services de données mobiles, de la progression du nombre de raccordements à haut débit et du développement de l'offre télévisuelle, le recul du chiffre d'affaires imputable à des baisses de prix supérieures à CHF 300 millions (chiffres cumulés) a encore une fois pu être compensé dans sa presque totalité.

Par rapport à l'année précédente, la communication à haut débit a enregistré une forte croissance. En effet, le nombre de raccordements à haut débit sur le réseau fixe a bondi de +10,5% ou 163 000, à 1721 millions (+22 000 au troisième trimestre). De son côté, Bluewin TV comptait quelque 95 000 clients payants à fin septembre 2008, ce qui représente une croissance nette de 36 000 clients depuis fin 2007 (+ 15 000 au troisième trimestre).

Par rapport à 2007, le nombre de clients mobiles a progressé de 390 000 (+8,0%) à 5,3 millions (+ 103 000 au troisième trimestre). La commercialisation de l'iPhone s'est traduite par une hausse supérieure à la moyenne du nombre d'abonnés au troisième trimestre. En une année, le chiffre d'affaires généré par les services de données mobiles (hors SMS) a bondi de 33% à CHF 277 millions. Pendant la même période, le nombre moyen de minutes par utilisateur mobile et par mois (AMPU) s'est accru de 2,7% à 114, tandis que le chiffre d'affaires moyen par utilisateur mobile et par mois a diminué de 8,6% à CHF 53 suite aux baisses de prix.

 

Les clients profitent de baisses de prix importantes sur le marché suisse

Les clients de Swisscom bénéficient désormais de prix plus attrayants pour une prestation comparable. De fait, le prix moyen pour une minute de conversation téléphonique à partir du réseau fixe a reculé de 2,7% en un an. Dans le secteur de la téléphonie mobile, les prix des appels sortants (hors itinérance) ont chuté de 12,7%. Les clients qui effectuent des appels en itinérance profitent même d'une baisse des tarifs de 18,6% en moyenne. Le trafic de données pénètre toujours plus le marché de masse. Il connaît une croissance fulgurante alors que les prix sont en net repli pour une prestation comparable: par rapport à l'année dernière, le prix de la transmission d'un mégaoctet s'est ainsi érodé de 25,3% sur le réseau fixe et de 63,7% sur le réseau mobile (itinérance comprise). Pour sa part, le volume de données mobiles a plus que quadruplé par rapport à 2007.

 

Forte croissance de la clientèle chez Fastweb

Au cours des neuf premiers mois de l'année, Fastweb a enregistré une forte croissance continue de son chiffre d'affaires, de son EBITDA et de son portefeuille de clients. Corrigé des effets d'une décision arrêtée en décembre 2007 par le régulateur sur les prix d'interconnexion, le chiffre d'affaires s'est envolé de 23,1% à EUR 427 millions au troisième trimestre 2008 (+18,4% au cours des neuf premiers mois) par rapport à la même période de l'année précédente. Toujours au troisième trimestre, Fastweb a enregistré 43 000 nouveaux clients en croissance nette par rapport au trimestre précédent (+240 000 clients par rapport à 2007).

Au troisième trimestre 2008, le résultat d'exploitation (EBITDA) a bondi de 25,7% à EUR 127 millions (+21,2% au cours des neuf premiers mois) par rapport à la même période de l'année précédente. De janvier à septembre 2008, la marge EBITDA a progressé de 29,2% à 29,9% sur une base comparable. En raison d'un tassement de la demande, les investissements ont reculé de EUR 366 millions à EUR 327 millions (-10,7%) par rapport à 2007 (chiffres cumulés).

 

Le rapport intermédiaire détaillé peut être consulté à l'adresse

 

www.swisscom.com/q3-report-2008 (PDF, allemand, 378 Ko)

 

Disclaimer

This communication contains statements that constitute "forward-looking statements". In this communication, such forward-looking statements include, without limitation, statements relating to our financial condition, results of operations and business and certain of our strategic plans and objectives.

 


Because these forward-looking statements are subject to risks and uncertainties, actual future results may differ materially from those expressed in or implied by the statements. Many of these risks and uncertainties relate to factors which are beyond Swisscom's ability to control or estimate precisely, such as future market conditions, currency fluctuations, the behaviour of other market participants, the actions of governmental regulators and other risk factors detailed in Swisscom's and Fastweb's past and future filings and reports, including those filed with the U.S. Securities and Exchange Commission and in past and future filings, press releases, reports and other information posted on Swisscom Group Companies' websites.


Readers are cautioned not to put undue reliance on forward-looking statements, which speak only of the date of this communication.


Swisscom disclaims any intention or obligation to update and revise any forward-looking statements, whether as a result of new information, future events or otherwise.

Contact

Swisscom AG
Media Relations
3050 Bern

media@swisscom.com