Méta navigation

Communiqué de presse

Activités de base stables et augmentation importante du nombre de clients - forte croissance de Fastweb - bénéfice net stable après correction des effets exceptionnels

Berne, 04 mars 2009

En 2008, Swisscom, essentiellement grâce à Fastweb, a vu croître son chiffre d'affaires de 10,0% à CHF 12 198 millions et son résultat d'exploitation (EBITDA) de 6,4% à CHF 4789 millions. Le bénéfice net a reculé de CHF 320 millions (-15,5%) à CHF 1751 millions, surtout en raison de différents effets exceptionnels: bénéfice résultant de la vente d'Antenna Hungária en 2007 et charges liées à la résiliation anticipée de contrats de leasing à long terme en 2008. Sans Fastweb, le chiffre d'affaires net comparable a progressé de CHF 40 millions (+0,4%) et l'EBITDA de CHF 31 millions (+0,8%). En 2008, le free cash-flow opérationnel s'est accru de CHF 399 millions (+19,2%) à CHF 2476 millions. Le Conseil d'administration proposera à l'Assemblée générale le versement d'un dividende ordinaire de CHF 19 par action (exercice précédent: CHF 18). En optant pour ce montant, Swisscom est en mesure, eu égard à la situation actuelle des marchés, de réduire son endettement net plus rapidement que prévu. En 2008, Swisscom a investi CHF 1,3 milliard dans l'infrastructure de demain. Elle a également créé plus de 700 nouveaux emplois au cours des trois dernières années. Ces investissements garantissent le maintien de plusieurs milliers de postes de travail à l'extérieur de l'entreprise.Pour l'exercice 2009, Swisscom table, sans Fastweb, sur un chiffre d'affaires net de CHF 9,2 à CHF 9,3 milliards, sur un EBITDA de CHF 3,8 à CHF 3,9 milliards et sur des investissements d'environ CHF 1,35 milliard. Pour Fastweb, Swisscom anticipe un chiffre d'affaires de quelque EUR 1,8 milliard, un EBITDA d'environ EUR 560 millions et des investissements de l'ordre de EUR 415 millions. Quant au free cash-flow opérationnel du groupe (Fastweb inclus), il se situera entre CHF 2,6 et CHF 2,7 milliards.

 

2007    

2008    

Variation

Chiffre d'affaires net (en millions de CHF)

11089

12198

10,0%

EBITDA (en millions de CHF)

4501

4789

6,4%

EBIT (en millions de CHF)

2515

2640

5,0%

Bénéfice net (en millions de CHF)

2071

1751

-15,5%

Free cash-flow opérationnel (OpFCF) versé

aux actionnaires de Swisscom SA*

2077

2476

19,2%

Raccordements à haut débit en Suisse

(au 31 décembre, en milliers)

1602

1756

9,6%

Clients Bluewin TV en Suisse

(au 31 décembre, en milliers)

59

118

100%

Utilisateurs mobiles en Suisse

(au 31 décembre, en milliers)

5007

5370

7,2%

Clients en Italie (au 31 décembre, en milliers)

1263

1483

17,4%

Investissements (en millions de CHF)

2025

2050

1,2%

Effectifs (équivalents plein temps au 31 décembre)

19844

19943

0,5%

* EBITDA - capital expenditure +/- changes in net working capital - dividend paid to minority shareholders

 

Sous l'effet du rachat de Fastweb en particulier, le chiffre d'affaires net cumulé a progressé de 10,0% (+CHF 1109 millions) par rapport à la valeur de l'année précédente pour s'établir à CHF 12 198 millions. Corrigé des opérations d'achat et de vente d'entreprises, notamment la reprise de Fastweb en 2007, et de la dissolution de provisions, le chiffre d'affaire net s'est accru de CHF 40 millions (+0,4%). Le résultat d'exploitation (EBITDA) a augmenté de CHF 288 millions (+6,4%) à CHF 4789 millions en 2008. Fastweb a contribué à la croissance du chiffre d'affaires net à hauteur de CHF 1225 millions et à la hausse de l'EBITDA à hauteur de CHF 366 millions. Sur une base comparable, l'EBITDA a progressé de CHF 31 millions (+0,8%).

Le bénéfice net a fléchi de CHF 320 millions (-15,5%) à CHF 1751 millions. Ce recul est essentiellement dû à la constitution d'une provision de CHF 126 millions au deuxième trimestre 2008 suite à la résiliation anticipée de contrats de crossborder-lease et au bénéfice de CHF 162 millions résultant de la cession de filiales au cours de l'exercice précédent. Corrigé de ces effets exceptionnels, le bénéfice net avoisine celui de l'exercice précédent.

 

Réduction de l'endettement net

Pendant l'exercice sous revue, le free cash-flow opérationnel (après déduction des dividendes versés aux actionnaires minoritaires) s'est accru de CHF 399 millions (+19,2%) à CHF 2476 millions. La politique de distribution de Swisscom prévoit de reporter sur l'exercice suivant la moitié du free cash-flow opérationnel versé aux actionnaires. En 2008, l'entreprise a versé un dividende ordinaire de CHF 18 et un dividende extraordinaire de CHF 2 par action. Le Conseil d'administration proposera à l'Assemblée générale du 21 avril 2009 d'augmenter le dividende ordinaire à CHF 19 par action, soit un montant total de CHF 984 millions ou environ 40% du free cash-flow opérationnel. Eu égard à la situation actuelle des marchés, Swisscom entend réduire son endettement net plus rapidement que prévu. L'entreprise ne prévoit par conséquent ni de verser un dividende extraordinaire ni de lancer un programme de rachat d'actions. Le dividende proposé est ainsi inférieur de 10% ou de quelque CHF 250 millions à la moitié du free cash-flow opérationnel.

Suite à un rachat d'actions en 2006, Swisscom détient actuellement environ 1,64 million d'actions propres. Lors de la prochaine Assemblée générale, le Conseil d'administration proposera de détruire ces titres et de réduire le capital-actions en conséquence.

 

Les clients bénéficient de baisses de prix continues

Face au durcissement de la concurrence et à la régulation du secteur, les prix ont continué de s'éroder en 2008, induisant une baisse du chiffre d'affaires net et de l'EBITDA supérieure à CHF 400 millions. Ce recul a pu être contrebalancé par une croissance continue des services de données mobiles et du produit Bluewin TV dans les domaines de la communication mobile et de la communication à haut débit.

Par rapport à l'exercice précédent, le nombre de clients mobiles a progressé, en chiffres nets, de 363 000 (+7,2%) à 5,4 millions. En une année, le chiffre d'affaires généré par les services de données mobiles (hors SMS) a bondi de 32% à CHF 379 millions. Pendant la même période, le nombre moyen de minutes par utilisateur mobile et par mois (AMPU) s'est accru de 3,6% à 114 minutes, tandis que le chiffre d'affaires moyen par utilisateur mobile et par mois (ARPU) a diminué de 8,8% à CHF 52 suite aux baisses de prix. Les prix par minute des communications mobiles ont fléchi de 13,9%, le recul atteignant en moyenne 15,1% pour le trafic d'itinérance (appels sortants).

 

Succès des raccordements à haut débit - nombre de clients Bluewin TV multiplié par deux

Par rapport à l'année précédente, la communication à haut débit (réseau fixe) a enregistré une croissance continue, avec une progression du nombre total de raccordements DSL de 154 000 (+9,6%) à 1,76 million. Le nombre de raccordements à haut débit (secteur retail) a augmenté de 13,8%, alors même que les autres opérateurs voyaient ce nombre diminuer de 1,6%.

Avec 118 000 abonnés, Bluewin TV a doublé sa clientèle à fin 2008 par rapport à l'exercice précédent. Les frais uniques moyens par nouveau client, mise en service et appareils compris, ont pu être fortement réduits grâce à l'introduction de l'installation par le client. Fin février 2008, Swisscom a complété l'offre Bluewin TV en lui ajoutant quatre chaînes haute résolution (HDTV) et en lançant parallèlement une offre d'entrée de gamme sans fonction d'enregistrement ni disque dur.

Dans les autres segments opérationnels et après correction des changements dans le périmètre de consolidation, Swisscom a nettement augmenté son chiffre d'affaires avec les clients externes, principalement en raison de la bonne tenue des affaires sur le marché tiers de Swisscom IT Services et de la croissance des activités internationales de Hospitality Services.

 

Forte croissance de Fastweb, surtout auprès des grandes entreprises

En 2008, Fastweb a enregistré une forte croissance continue du chiffre d'affaires, de l'EBITDA et de son portefeuille de clients. Le chiffre d'affaires net a bondi de 19,2% à EUR 1708 millions. Avec 40,9%, le segment Grandes entreprises a affiché la progression la plus importante. Quant au chiffre d'affaires avec l'administration publique, il s'est envolé de 75%. Parallèlement, de nouveaux grands clients issus de l'industrie et du secteur financier sont venus étoffer le portefeuille de Fastweb. En une année, le nombre de clients de Fastweb a augmenté de 220 000 (+17,4%) à près de 1,5 million.

Par rapport à l'année précédente, le résultat du segment avant amortissements (EBITDA) a progressé de 14,2% à EUR 548 millions. Suite à une entente passée avec Telecom Italia dans le cadre d'un différend, Fastweb a obtenu un paiement compensatoire de EUR 30 millions, qui a été porté en compte comme autre produit au deuxième trimestre 2008. Après correction de différents effets exceptionnels, l'EBITDA s'est accru de EUR 108 millions (+26,3%), la marge EBITDA passant de 28,6% à 30,3%.

 

Création de plus de 700 nouveaux emplois en Suisse depuis 2006

En 2009, Swisscom ne prévoit d'engager aucune mesure de restructuration pour des motifs conjoncturels. Toutefois, à l'instar des années précédentes, des postes de travail seront supprimés, notamment dans les secteurs en repli, en raison des changements structurels qui caractérisent la branche des télécommunications. Désireuse de développer encore le service à la clientèle, Swisscom continuera de créer de nouveaux emplois dans les secteurs en contact avec la clientèle tels que les centres d'appels et le service externe. Ainsi, la tendance observée au cours des dernières années se confirme: corrigé des opérations d'achat et de vente d'entreprises, le nombre de postes de travail chez Swisscom en Suisse a progressé de plus de 700 en chiffres nets en l'espace de trois ans. Il n'est pas encore établi si, au total, Swisscom créera des emplois en 2009.

 

Perspectives: recul des activités en Suisse - croissance de Fastweb

Les perspectives financières pour l'exercice 2009 supposent que la dégradation de la conjoncture n'aura qu'un impact limité sur la demande de services de télécommunication.

Pour l'année en cours, Swisscom s'attend à un recul des activités en Suisse du fait de la pression toujours aussi forte de la concurrence, du dégroupage du dernier kilomètre et de l'essoufflement de la croissance sur le marché de la communication mobile et du haut débit. Par ailleurs, le leader du marché suisse des télécommunications table, sans Fastweb, sur une baisse de jusqu'à CHF 300 millions de son chiffre d'affaires net à un montant allant de CHF 9,2 à 9,3 milliards, sur un EBITDA de CHF 3,8 à CHF 3,9 milliards et sur des investissements d'environ CHF 1,35 milliard. Pour Fastweb, Swisscom anticipe un chiffre d'affaires de quelque EUR 1,8 milliard, un EBITDA d'environ EUR 560 millions et des investissements de l'ordre de EUR 415 millions. Quant au free cash-flow opérationnel du groupe (Fastweb inclus), il se situera entre CHF 2,6 et CHF 2,7 milliards.

 

Hansueli Loosli proposé pour l'élection de remplacement au sein du Conseil d'administration

Pour des raisons professionnelles, Fides Baldesberger ne se représentera pas à la réélection au sein du Conseil d'administration lors de la prochaine Assemblée générale. Hansueli Loosli sera proposé pour la remplacer. Au bénéfice d'une grande expérience du commerce de détail et de l'industrie, Hansueli Loosli, CEO de Coop, complétera de manière idéale le Conseil d'administration de Swisscom et contribuera à renforcer encore l'orientation clientèle de Swisscom.

 

Le rapport de gestion détaillé peut être consulté à l'adresse:

 

http://www.swisscom.ch/rapport2008

Contact

Swisscom AG
Media Relations
3050 Bern

media@swisscom.com