Méta navigation

Communiqué de presse

Une étude nationale sur l'utilisation des médias révèle que le téléphone portable et Internet occupent une place plus importante que la télévision

Genève, 28 février 2011

La Haute école des sciences appliquées de Zurich, en collaboration avec l'Université de Genève et l'Università della Svizzera Italiana, a mené en été 2010 une vaste étude nationale sur l'utilisation des médias par les adolescents. Plus de 1000 jeunes âgés de 12 à 19 ans des trois régions linguistiques de Suisse ont ainsi été interrogés dans le cadre de l'étude JAMES (Jeunes, activités, médias - enquête Suisse).

Il n'est plus possible de concevoir le quotidien des jeunes sans la téléphonie mobile et Internet. Mais comment utilisent-ils les médias numériques? Une question parmi d'autres à laquelle répond de manière représentative l'étude JAMES.

L'étude montre que le téléphone mobile et Internet sont aujourd'hui nettement plus utilisés que la télévision. En termes d'utilisation des médias par les jeunes Suisses, le téléphone mobile occupe la première place, devant les services Internet, puis (par ordre décroissant), l'écoute de MP3, la télévision, les CD, la radio, la presse quotidienne et les jeux informatiques et vidéo, ces derniers étant davantage l'apanage des garçons que des filles. La cote de popularité des médias diffère toutefois fortement suivant la région linguistique. Ainsi, les jeux informatiques sont nettement plus souvent utilisés en Suisse latine (41%) qu'en Suisse alémanique (29%). Surprenantes, ces différences régionales mettent en lumière le fait qu'il est pratiquement impossible de parler d'une utilisation des médias "typiquement suisse".

L'étude a également cherché à savoir quelles données personnelles les jeunes diffusent sur Internet. Le sexe constitue l'information la plus fréquemment divulguée sur les réseaux sociaux tels que Facebook, avant même le vrai nom. Plus de 80% des jeunes interrogés publient des photos ou des vidéos où ils apparaissent. Plus leur âge est élevé, plus ils révèlent d'informations personnelles.

 

Swisscom, partenaire de l'étude JAMES

Préoccupation majeure de Swisscom, la protection de la jeunesse dans les médias s'inscrit dans sa stratégie d'entreprise durable. Depuis 2001, elle a déjà raccordé gratuitement plus de 6000 écoles suisses à Internet et s'engage pour que les enfants et adolescents utilisent les médias numériques en toute sécurité. Swisscom apporte son soutien à l'étude JAMES en qualité de partenaire de la ZHAW.

 

 

Contact

Swisscom AG
Media Relations
3050 Bern

media@swisscom.com