Méta navigation

Communiqué de presse

Vif succès des nouvelles offres de téléphonie mobile – activités en Suisse globalement en légère baisse – investissements plus élevés – Fastweb tient le cap

Berne, 08 novembre 2012

Le chiffre d'affaires net de Swisscom a reculé de CHF 111 millions, soit 1,3%, à CHF 8427 millions au cours des neuf premiers mois 2012, tandis que le résultat d’exploitation avant amortissements (EBITDA) s’est contracté de CHF 157 millions, donc de 4,5%, à CHF 3363 millions. A périmètre comparable et à taux de change constants, le chiffre d’affaires, l’EBITDA et le bénéfice net accusent une baisse respective de 0,3%, 0,7% et 1,2%. En ce qui concerne les activités en Suisse, sur une base comparable, le chiffre d’affaires net et le résultat d’exploitation EBITDA se sont tous deux légèrement tassés en rythme annuel, passant à respectivement CHF 6862 millions (-0,4%) et CHF 2931 millions (-0,4%). Les activités de croissance ont pu presque entièrement compenser l’érosion des prix de CHF 280 millions. Malgré tout, les investissements en Suisse ont augmenté de 36,1% à CHF 1458 millions en raison du développement des réseaux à large bande et des coûts pour l’acquisition des fréquences de téléphonie mobile. Fastweb, pour sa part, tient son cap: sur une base comparable et en monnaie locale, le chiffre d’affaires est passé à EUR 1190 millions (+0,3%) et l’EBITDA à EUR 355 millions (+1,1%). Le nombre de clients a progressé de 144 000 en un an, soit 9,2%, à 1,7 million. Suite à des coûts de restructuration extraordinaires à hauteur de CHF 50 millions, Swisscom prévoit finalement un EBITDA légèrement inférieur cette année, à CHF 4,35 milliards. Les autres anticipations financières du groupe pour l’exercice 2012 demeurent inchangées. Si Swisscom réalise ses objectifs, elle proposera à l’Assemblée générale de verser à nouveau un dividende de CHF 22 par action au titre de l’exercice 2012.

 

1.1.-30.9.2011

1.1.-30.9.2012

Variation

(après correction*)

Chiffre d’affaires net (en millions de CHF)

8’538

8’427

-1,3%

(-0,3%)

EBITDA (en millions de CHF)

3’520

3’363

-4,5%

(-0,7%)

EBIT (en millions de CHF)

2’107

1’909

-9,4%

(-3,8%)

Bénéfice net (en millions de CHF)

1’528

1’387

-9,2%

(-1,2%)

Raccordements à haut débit en Suisse, segment Retail (au 30 septembre, en milliers)

1’635

1’708

4,5%

Raccordements Swisscom TV en Suisse (au 30 septembre, en milliers)

556

728

30,9%

Raccordements téléphonie mobile en Suisse (au 30 septembre, en milliers)

5’980

6’153

2,9%

Investissements (en millions de CHF)

1’465

1’853

26,5%

Dont investissements en Suisse (en millions de CHF)

1’071

1’458

36,1%

Effectifs du groupe (équivalents plein temps au 30 septembre)

20’032

19’595

-2,2%

Dont effectif suisse

(équivalents plein temps au 30 septembre)

16’588

16‘415

-1,0%

 

* Sur une base comparable et à taux de change constant

 

Le chiffre d’affaires net de Swisscom a reculé de CHF 111 millions, soit 1,3%, à CHF 8427 millions au cours des neuf premiers mois, tandis que le résultat d’exploitation avant amortissements (EBITDA) s’est contracté de CHF 157 millions, donc de 4,5%, à CHF 3363 millions. Le bénéfice net du groupe a chuté de CHF 141 millions (9,2%) à CHF 1387 millions en raison d’effets exceptionnels. A périmètre comparable et à taux de change constants, le chiffre d’affaires, l’EBITDA et le bénéfice net accusent une baisse respective de 0,3%, 0,7% et 1,2%. Les dépenses d’investissement se sont accrues de CHF 388 millions, soit 26,5%, à CHF 1853 millions.

Les activités suisses de Swisscom ont dégagé un chiffre d’affaires net de CHF 6862 millions (-0,4%) et un EBITDA de CHF 2931 millions (-2,2%). Corrigé des charges extraordinaires, l'EBITDA des activités suisses s’inscrit, sur une base comparable, en baisse de 0,4% par rapport à l’année précédente. Les investissements en Suisse ont augmenté de CHF 387 millions, ou 36,1%, à CHF 1458 millions en raison du développement des réseaux à large bande et des dépenses de CHF 360 millions pour l’acquisition des fréquences de téléphonie mobile au premier trimestre 2012.

 

Fort repli des services traditionnels presque compensé

Les nouvelles activités de croissance d’un volume de CHF 255 millions ont presque entièrement pu compenser l’érosion des prix de CHF 280 millions dans les activités suisses. La tendance aux offres combinées et aux nouveaux modèles tarifaires, à forfait notamment, s’est confirmée. Fin septembre 2012, 739 000 clients avaient déjà souscrit à des offres combinées comme Vivo Casa ou Vivo Tutto, qui comportent un raccordement au réseau fixe avec téléphonie, Internet et TV ou un raccordement mobile supplémentaire. En comparaison annuelle, le nombre de clients a ainsi progressé de 31,3%, ce qui correspond à 176 000 clients en plus.

Les nouveaux abonnements de téléphonie mobile Natel infinity, introduits en juin 2012, qui permettent aux clients de téléphoner, d’envoyer des SMS et de naviguer sur Internet à volonté sur tous les réseaux, ont rencontré un écho très favorable auprès des clients. Fin octobre 2012, 630 000 d’entre eux utilisaient déjà ces offres. Le repli de l’ARPU chez les clients qui ont opté pour Natal infinity s’élève en moyenne à CHF 6 par mois jusqu’à présent. Swisscom pense que le recul de l’ARPU va encore se réduire ces prochains mois.

Le nombre de raccordements mobiles a progressé de 173 000, soit 2,9%, à 6,2 millions en comparaison annuelle. Par rapport au deuxième trimestre, le nombre de clients postpaid a augmenté de 60 000 au troisième trimestre (contrats individuels et offres combinées), tandis que celui des clients prepaid a baissé de 21 000. Au cours des neufs premiers mois de 2012, Swisscom a vendu 998 000 appareils de téléphonie mobile (+1,0%), où la part des smartphones représentait 66%. Le nombre de raccordements Swisscom TV s’est accru de 172 000, soit de 30,9%, à 728 000 en comparaison annuelle (+34 000 au troisième trimestre). Le nombre de raccordements large bande au réseau fixe a augmenté de 73 000, ou 4,5%, à 1,71 million par rapport à septembre 2011 (+14 000 au troisième trimestre).

 

Fastweb a pu élargir sa clientèle à 1,7 million de clients

Fastweb a augmenté son chiffre d’affaires net hors hubbing (chiffres d’affaires wholesale résultant des prestations d’interconnexion) de 0,3% en monnaie locale, à EUR 1190 millions. Corrigé du revenu extraordinaire d’EUR 56 millions obtenu suite au règlement d’un litige qui l’opposait à un autre opérateur télécom l’année précédente, le résultat du segment avant amortissements s’est accru de 1,1% à EUR 355 millions. Le nombre de clients de Fastweb a progressé de 144 000 en un an, soit 9,2%, à 1,7 million de clients (+31 000 au troisième trimestre). Au cours de l’année, Fastweb a enregistré trois fois plus d’accès nets qu’en 2011. Grâce à l’offre combinée télévision et large bande, lancée à la fin de l’année passée en collaboration avec Sky Italia, Fastweb a pu séduire 123 000 clients jusqu’à présent.

 

Ajustement des prévisions pour l’EBITDA

Suite aux coûts extraordinaires à hauteur de CHF 50 millions liés à des changements dans l’effectif, Swisscom à ramené sa projection pour l’EBITDA de CHF 4,4 milliards à CHF 4,35 milliards. Les autres anticipations financières pour l’exercice 2012 demeurent quant à elles inchangées. Swisscom prévoit un chiffre d’affaires net de CHF 11,3 milliards et des investissements allant jusqu’à CHF 2,2 milliards (hors frais pour les fréquences de téléphonie mobile de CHF 360 millions). Fastweb table sur un chiffre d’affaires stable d’EUR 1,6 milliard. Ces prévisions n’englobent pas les activités Wholesale avec les prestations d’interconnexion (hubbing) à faible marge. Fastweb anticipe un EBITDA légèrement supérieur et des investissements légèrement inférieurs à 2011. Si Swisscom réalise ses objectifs, elle proposera à l’Assemblée générale de verser à nouveau un dividende de CHF 22 par action au titre de l’exercice 2012.



Pour consulter le rapport intermédiaire détaillé:
http://www.swisscom.ch/q3-report-2012


Autres documents:
http://www.swisscom.ch/ir


 

Disclaimer

This communication contains statements that constitute "forward-looking statements". In this communication, such forward-looking statements include, without limitation, statements relating to our financial condition, results of operations and business and certain of our strategic plans and objectives.

Because these forward-looking statements are subject to risks and uncertainties, actual future results may differ materially from those expressed in or implied by the statements. Many of these risks and uncertainties relate to factors which are beyond Swisscom’s ability to control or estimate precisely, such as future market conditions, currency fluctuations, the behaviour of other market participants, the actions of governmental regulators and other risk factors detailed in Swisscom’s and Fastweb’s past and future filings and reports, including those filed with the U.S. Securities and Exchange Commission and in past and future filings, press releases, reports and other information posted on Swisscom Group Companies’ websites.

Readers are cautioned not to put undue reliance on forward-looking statements, which speak only of the date of this communication.

Swisscom disclaims any intention or obligation to update and revise any forward-looking statements, whether as a result of new information, future events or otherwise.

 

Contact

Swisscom AG
Media Relations
3050 Bern

media@swisscom.com