Méta navigation

Communiqué de presse

Accroissement continu du nombre de clients – hausse des investissements – Fastweb sur la bonne voie – dividende stable

Berne, 07 février 2013

En 2012, le chiffre d’affaires net de Swisscom, qui s’établit à CHF 11 384 millions, a fléchi de CHF 83 millions ou 0,7%. Le résultat d’exploitation avant amortissements (EBITDA) a reculé de CHF 203 millions ou 4,4% à CHF 4381 millions. Sur une base comparable et à taux de change constant, le chiffre d’affaires progresse de 0,3% tandis que l’EBITDA se replie de 0,6%. La hausse du bénéfice net de CHF 1068 millions, soit de 153,9%, est notamment due à la correction de la valeur de Fastweb l’exercice précédent. En ce qui concerne les activités en Suisse, sur une base comparable, le chiffre d’affaires net est resté stable en 2012 face à 2011, à CHF 9268 millions (+0,3%) alors que le résultat d’exploitation (EBITDA) s’est légèrement tassé, passant à CHF 3768 millions (-2,1%). L’érosion des prix de CHF 400 millions dans l’activité principale traditionnelle a pu être compensée par de nouveaux chiffres d’affaires. En raison du déploiement des réseaux à haut débit et des dépenses consenties au titre de l’acquisition des fréquences de communication mobile mises aux enchères, les investissements en Suisse se sont accrus de 29,7% pour s’établir à CHF 1994 millions. Fastweb, pour sa part, est sur la bonne voie: sur une base comparable, le chiffre d’affaires en monnaie locale est resté quasiment inchangé à EUR 1613 millions (+0,5%) et l’EBITDA a bondi de 11,1% à EUR 500 millions. Le nombre de clients a augmenté de 172 000 ou 10,8% à 1,77 million en l’espace d’un an. Le Conseil d’administration proposera à l’Assemblée générale le versement d’un dividende ordinaire de CHF 22 par action (comme pour l’exercice précédent). Pour l’exercice 2013, Swisscom table sur un chiffre d’affaires de CHF 11,3 milliards, sur un EBITDA d’au moins CHF 4,25 milliards et sur des investissements de CHF 2,4 milliards.



 

2011

2012

Variation

(après correction*)

Chiffre d’affaires net (en millions de CHF)

11 467

11 384

–0,7%

(0,3%)

EBITDA (en millions de CHF)

4584

4381

–4,4%

(-0,6%)

EBIT (en millions de CHF)

1126

2431

115,9%

(-3,4%)

Bénéfice net (en millions de CHF)

694

1762

153,9%

(0,0%)

Raccordements à haut débit, segment retail, en Suisse (au 31 décembre, en milliers)

1661

1727

4,0%

Raccordements Swisscom TV en Suisse
(au 31 décembre, en milliers)

608

791

30,1%

Raccordements téléphonie mobile en Suisse (au 31 décembre, en milliers)

6049

6217

2,8%

Investissements
(en millions de CHF)

2095

2529

20,7%

Dont investissements en Suisse
(en millions de CHF)

1537

1994

29,7%

Effectifs du groupe
(équivalents plein temps au 31 décembre)

20 061

19 514

–2,7%

Dont collaborateurs en Suisse
(équivalents plein temps au 31 décembre)

16 628

16 269

–2,2%

* Sur une base comparable et à taux de change constant


En 2012, le chiffre d’affaires net de Swisscom, qui s’établit à CHF 11 384 millions, a fléchi de CHF 83 millions ou 0,7%. Le résultat d’exploitation avant amortissements (EBITDA) a reculé de CHF 203 millions ou 4,4% à CHF 4381 millions. Sur une base comparable et à taux de change constant, le chiffre d’affaires progresse de 0,3% tandis que l’EBITDA se replie de 0,6%. Le bénéfice net, qui s’élève à CHF1762 millions, a plus que doublé par rapport à 2011. Sur une base comparable, il est resté stable. Les différences entre les chiffres affichés et ceux après correction s’expliquent surtout par les effets exceptionnels ci-après: effets de change, dépenses plus élevées pour la restructuration et la prévoyance du personnel ainsi que, pour Fastweb, une correction de valeur en 2011, des chiffres d’affaires de hubbing en baisse et un produit unique enregistré en 2011 suite au règlement d’un litige juridique opposant Fastweb à un autre opérateur de télécommunication.

En ce qui concerne les activités en Suisse, sur une base comparable, le chiffre d’affaires net est resté stable en 2012, à CHF 9268 millions (+0,3%) alors que le résultat d’exploitation (EBITDA) s’est légèrement tassé, passant à CHF 3768 millions (-2,1%). L’érosion des prix de CHF 400 millions dans l’activité principale traditionnelle a pu être compensée par de nouveaux chiffres d’affaires, mais pour la plupart réalisés dans le cadre d’activités générant des marges plus faibles. L’effectif, en baisse de 2,2%, s’élève à 16 269 postes. Sur une base comparable, les charges de personnel, de CHF 2227 millions, sont restées à un niveau quasiment inchangé. En raison du déploiement des réseaux à haut débit et du montant de CHF 360 millions déboursé pour l’acquisition de fréquences de communication mobile mises aux enchères au premier trimestre 2012, les investissements en Suisse se sont accrus de CHF 457 millions ou 29,7% pour s’établir à CHF 1994 millions.



Fort accroissement du nombre des clients – croissance fulgurante du trafic de données

La tendance aux offres combinées et aux nouveaux modèles tarifaires tels que les forfaits s’est poursuivie. Fin 2012, 788 000 clients utilisaient déjà des offres combinées comme Vivo Casa, qui comprennent un raccordement fixe associant téléphonie, Internet et télévision ou, en plus, un raccordement mobile. En comparaison annuelle, le nombre de clients a ainsi progressé de 28,3%, ce qui correspond à 174 000 clients supplémentaires.

Lancés en juin 2012, les nouveaux abonnements de téléphonie mobile Natel infinity, qui permettent aux clients de téléphoner vers tous les réseaux, d’envoyer des SMS et de naviguer sur Internet de manière illimitée, ont rencontré un franc succès. Fin 2012, 889 000 clients avaient déjà opté pour les nouveaux abonnements infinity. Par rapport à l’exercice précédent, le nombre de raccordements de téléphonie mobile a progressé de 168 000 ou 2,8% à 6,2 millions. Le nombre des clients Postpaid a progressé de 218 000 (offres individuelles et combinées) tandis que celui des clients Prepaid a diminué de 50 000. Le trafic de données, qui a continué de croître rapidement en 2012, a bondi de 85%. Le lancement des abonnements infinity a donné un coup de fouet à la croissance: au quatrième trimestre 2012, 120% de données en plus ont été transmises sur le réseau mobile par rapport à la même période de l’exercice précédent. En 2012, Swisscom a vendu 1,55 million de terminaux mobiles (+6,7%), dont 68% de type smartphone.

Le nombre de raccordements Swisscom TV a progressé de 183 000, soit de 30,1%, à 791 000 en comparaison annuelle (+63 000 au quatrième trimestre). 200 000 clients Swisscom TV testent déjà la fonction Replay, qui leur permet de regarder les émissions d’environ 70 chaînes jusqu’à 30 heures après leur diffusion. Parmi les clients utilisant activement cette fonction, 80% regardent la télévision en différé. Le nombre de raccordements à haut débit sur le réseau fixe a augmenté de 66 000, ou 4,0%, à 1,73 million par rapport à fin 2011 (+19 000 au quatrième trimestre). Le trafic de données sur le réseau fixe a enregistré une croissance de 37%.


Le nombre des clients de Fastweb, en hausse, à 1,77 million – résultat d’exploitation sensiblement plus élevé

Sur une base comparable, le chiffre d’affaires en monnaie locale de Fastweb est resté quasiment inchangé à EUR 1613 millions (+0,5%) et le résultat d’exploitation (EBITDA) a bondi de 11,1% à EUR 500 millions. Ces bons résultats s’expliquent principalement par une diminution des pertes sur créances et par les mesures prises pour réduire les coûts. Le nombre des clients de Fastweb a augmenté de 172 000 ou 10,8% à 1,77 million en l’espace d’un an (+63 000 au quatrième trimestre). Au cours de l’année, Fastweb a enregistré deux fois plus d’accès nets qu’en 2011. Grâce à l’offre combinée portant sur la télévision et le haut débit lancée en collaboration avec Sky Italia, l’entreprise a attiré 151 000 clients jusqu’à présent. L’effectif de Fastweb a diminué de 6,1% à 2893. Ce recul est notamment dû à l’externalisation des postes affectés au suivi de la clientèle et à l’entretien du réseau.


La hausse des investissements en 2013 garantira la qualité du réseau et du service

Swisscom table pour 2013 sur un chiffre d’affaires stable de CHF 9,34 milliards (hors Fastweb). Elle prévoit également un recul de l’EBITDA qui, hors Fastweb, devrait s’établir à CHF 3,64 milliards. L’application d’une nouvelle norme à la présentation comptable de la prévoyance professionnelle entraînera une hausse de CHF 110 millions des coûts sans incidence sur les liquidités. Par ailleurs, l’augmentation continue du nombre des clients et des quantités se traduira par une élévation des coûts directs, relatifs notamment à l’acquisition de nouveaux clients et à l’achat de terminaux. Quant aux charges indirectes, elles augmenteront provisoirement en raison de l’entretien et de l’extension de l’infrastructure de réseau.
 
Un relèvement à CHF 1,75 milliard des investissements est attendu pour Swisscom (hors Fastweb) en 2013. De l’ordre de CHF 1,65 milliard en 2012, les investissements ont été inférieurs de CHF 50 millions aux estimations initiales. L’entreprise s’attend donc à une légère accélération des investissements en 2013 afin de combler le retard.
 
Fastweb prévoit pour 2013 une évolution stable de son chiffre d’affaires en monnaie locale avant hubbing (EUR 1,6 milliard). L’EBITDA de Fastweb devrait être équivalent à celui de l’exercice précédent (EUR 500 millions). En raison du déploiement des réseaux à fibre optique en Italie, le montant des investissements devrait progresser pour s’établir à EUR 550 millions.

Dans l’ensemble, avec le cours de change actuel de CHF 1.23 pour un euro, Swisscom table sur un chiffre d’affaires de CHF 11,3 milliards, un EBITDA d’au moins CHF 4,25 milliards et des investissements de CHF 2,4 milliards.

Si les objectifs sont atteints, Swisscom envisage de nouveau de proposer, lors de l’Assemblée générale 2014, le versement d’un dividende de CHF 22 par action au titre de l’exercice 2013.

La réélection au Conseil d’administration de Hansueli Loosli, Michel Gobet, Torsten G. Kreindl et Theophil Schlatter pour un mandat de deux ans sera proposée à l’Assemblée générale du 4 avril 2013. Richard Roy est candidat à la réélection pour un mandat de un an.


Pour consulter le rapport annuel détaillé:
http://www.swisscom.ch/rapport2012

Autres documents:
http://www.swisscom.ch/ir


Disclaimer

This communication contains statements that constitute "forward-looking statements". In this communication, such forward-looking statements include, without limitation, statements relating to our financial condition, results of operations and business and certain of our strategic plans and objectives.

Because these forward-looking statements are subject to risks and uncertainties, actual future results may differ materially from those expressed in or implied by the statements. Many of these risks and uncertainties relate to factors which are beyond Swisscom’s ability to control or estimate precisely, such as future market conditions, currency fluctuations, the behaviour of other market participants, the actions of governmental regulators and other risk factors detailed in Swisscom’s and Fastweb’s past and future filings and reports, including those filed with the U.S. Securities and Exchange Commission and in past and future filings, press releases, reports and other information posted on Swisscom Group Companies’ websites.

Readers are cautioned not to put undue reliance on forward-looking statements, which speak only of the date of this communication.

Swisscom disclaims any intention or obligation to update and revise any forward-looking statements, whether as a result of new information, future events or otherwise.

 

Contact

Swisscom AG
Media Relations
3050 Bern

media@swisscom.com