Méta navigation

Communiqué de presse

Forte croissance du nombre de clients, stabilité des activités de base, confirmation des perspectives pour 2013

Berne, 07 août 2013

Rapport intermédiaire du premier semestre 2013

 

 

 

1.1.-30.6.2012

1.1.-30.6.2013

Evolution

Chiffre d’affaires net (en millions de CHF)

5 621

5 596

-0,4%

Résultat d’exploitation avant amortissements, EBITDA (en millions de CHF)

2 224

2 102

-5,5%

Résultat d'exploitation EBIT (en millions de CHF)

1 261

1 110

-12,0%

Bénéfice net (en millions de CHF)

907

819

-9,7%

Raccordements Swisscom TV en Suisse (au 30 juin, en milliers)

694

902

30,0%

Raccordements de téléphonie mobile en Suisse (au 30 juin, en milliers)

6 114

6 307

3,2%

Chiffre d’affaires en contrats combinés (en millions de CHF)

525

725

38,1%

Raccordements haut débit Fastweb (au 30 juin, en milliers)

1 673

1 887

12,8%

Investissements (en millions de CHF)

1 017

1 021

0,4%

dont investissements en Suisse (en millions de CHF)

740

706

-4,6%

Effectifs du groupe (équivalents plein temps au 30 juin)

19 805

19 859

0,3%

dont collaborateurs en Suisse (équivalents plein temps au 30 juin)

16 426

17 096

4,1%

 

–   Les investissements dans le marché et les innovations entraînent une croissance importante de la clientèle:
  –  Plus de 1,3 million de clients du réseau mobile bénéficient d’une utilisation illimitée des services (Infinity)
  –  Le nombre de clients TV a progressé de 30%, passant à 902 000
  –  Le carnet de commandes de Swisscom IT Services progresse de 127%
  –  Fastweb a gagné 214 000 nouveaux clients haut débit en l’espace d’un an
–   La pression constante de la concurrence et sur les prix entraînent un léger recul du chiffre d’affaires et du résultat d’exploitation
–   L’érosion générale des prix est d'environ CHF 200 millions au premier semestre; nouvelle baisse des tarifs d’itinérance d’un montant d’environ CHF 90 millions en faveur des clients Swisscom.
–   Sur une base comparable, Swisscom confirme les perspectives financières pour 2013; suite aux acquisitions de sociétés, un chiffre d’affaires de plus de CHF 11,4 milliards est désormais attendu.

«Notre bilan financier est solide, nous maintenons notre cap», a déclaré Urs Schaeppi, CEO par intérim. «Nous poursuivrons la stratégie qui était en place jusqu’ici, en mettant tout particulièrement l’accent sur le service à la clientèle et les innovations. En dépit de la pression constante de la concurrence et sur les prix, nous envisageons ce second semestre avec confiance. Nous investissons énormément dans notre réseau et pour nos clients, et sommes convaincus que ces efforts seront payants à long terme. Grâce à nos offres en matière de télévision (+42 000), de téléphonie mobile (+37 000), ainsi qu’à celles proposées par Fastweb (+26 000), nous avons enregistré une forte progression du nombre de clients au deuxième trimestre.»

Au cours du premier semestre 2013, le chiffre d’affaires net de Swisscom a baissé de CHF 25 millions, soit 0,4%, pour atteindre CHF 5 596 millions et son résultat d’exploitation avant amortissements (EBITDA) de CHF 122 millions, soit 5,5%, à CHF 2 102 millions. A taux de change constant et sans tenir compte des chiffres d’affaires du hubbing de Fastweb (chiffres d’affaires Wholesale résultant de l’interconnexion) ni des acquisitions de sociétés, le chiffre d’affaires a diminué de 1,0%. Ce recul résulte en premier lieu de l'érosion générale des prix des activités de base en Suisse, pour un montant de CHF 200 millions environ, et d'environ CHF 90 millions pour l’itinérance. Il a toutefois été globalement compensé par l'augmentation du nombre de clients et des volumes, qui équivaut à un montant avoisinnant les CHF 260 millions.

Sur une base comparable, l’EBITDA a chuté de 5,9% du fait des coûts élevés d’acquisition de clients dans les activités de base sur le marché suisse et au sein de Fastweb, entre autres. Par ailleurs, les dépenses pour l’entretien du réseau et l’informatique ont augmenté en Suisse. Le bénéfice net a donc baissé de 9,7% pour atteindre CHF 819 millions. Dans l’ensemble, l’effectif a légèrement augmenté avec 19 859 collaborateurs, soit 54 postes à plein temps en plus. La croissance enregistrée en Suisse grâce aux acquisitions de sociétés et au recrutement de collaborateurs externes a été contrebalancée par un recul au sein de Fastweb, suite à l’externalisation de postes pour le service à la clientèle et l’entretien du réseau.

Les investissements se sont élevés à CHF 1 021 millions, soit une augmentation de 0,4%. Ils ont néanmoins diminué en Suisse de CHF 34 millions en raison des conditions météorologiques défavorables, soit une baisse de 4,6%, avec un total de CHF 706 millions. Sur l’ensemble de l’année, ils devraient toutefois rester comparables à l’année précédente. En téléphonie mobile, plus de 50% de la population suisse a déjà accès au réseau de quatrième génération 4G/LTE, aussi bien en ville qu’à la campagne. D’ici fin 2013, Swisscom desservira en 4G/LTE 70% des habitants du pays. Sur le réseau fixe, à fin juin, 615 000 logements et commerces étaient déjà raccordés à la fibre optique.

 

Les clients qui sont passés à Infinity ont généré pour la première fois des chiffres d’affaires en hausse

La tendance aux offres combinées et aux nouveaux modèles tarifaires tels que les forfaits s’est poursuivie. Fin juin 2013, 889 000 clients bénéficiaient déjà d’offres combinées, ce qui correspond à une augmentation de 27,2% ou 190 000 clients par rapport à l’année précédente. Le chiffre d’affaires lié aux contrats combinés a augmenté de 38,1% pour atteindre CHF 725 millions. La télévision et les offres de téléphonie mobile sont les principaux moteurs en la matière. En comparaison annuelle, la part des contrats combinés incluant un abonnement mobile est passée de 33 à 40%. Les unités générant un chiffre d'affaires (RGU) ont augmenté de 352 000, soit 3,0%, au total.

Lancés en juin 2012, les nouveaux abonnements de téléphonie mobile Natel infinity, qui permettent aux clients de téléphoner vers tous les réseaux de Suisse, d’envoyer des SMS et de naviguer sur Internet de manière illimitée, ont rencontré un franc succès. Fin juin 2013, plus d’1,3 million de clients, soit près d’un tiers des abonnés, avaient souscrit à l’une de ces nouvelles offres Infinity. Au dernier trimestre, les clients étant passés à Infinity ont généré pour la toute première fois des chiffres d’affaires en hausse (ARPU). Par rapport à l’exercice précédent, le nombre de raccordements de téléphonie mobile a augmenté de 193 000 à 6,3 millions, soit une progression de 3,2%. Le nombre des clients Postpaid a progressé de 244 000 (offres individuelles et combinées) tandis que celui des clients Prepaid a diminué de 51 000.

Le trafic mobile des données poursuit sa progression rapide, stimulé par le lancement des abonnements Infinity: au premier semestre 2013, les données échangées sur le réseau mobile ont enregistré une hausse de 130% par rapport à la même période de 2012. D’ailleurs, Swisscom a vendu 773 000 terminaux mobiles (+20,8%), dont 66% de smartphones, au cours du premier semestre 2013.

Avec iO, Swisscom a été le premier opérateur suisse à lancer une application permettant de téléphoner et d’échanger des messages sur Internet gratuitement. Cette application pour smartphones permet à tous les utilisateurs de communiquer par Internet de manière simple, sécurisée et gratuite dans le monde entier. Fin juillet, près de 320 000 utilisateurs ont déjà installé cette application.

 

Plus de la moitié des clients du haut débit sur le réseau fixe ont aussi souscrit à Swisscom TV

Le nombre de raccordements Swisscom TV a augmenté de 208 000 ou 30,0%, à 902 000 unités, dont 849 000 par abonnement à redevance de base. Plus de la moitié des clients du haut débit sur le réseau fixe sont désormais aussi abonnés à Swisscom TV. Par ailleurs, plus de 370 000 clients Swisscom TV utilisent déjà la fonction Replay, qui permet de regarder les émissions d’environ 70 chaînes jusqu’à 30 heures après leur diffusion. En un an, le nombre de raccordements à haut débit sur le réseau fixe a augmenté de 73 000 ou 4,3%, pour atteindre 1,77 million.

La filiale Swisscom IT Services a enregistré une nette croissance ces dernières années, de sorte qu’elle propose aujourd’hui un large éventail de prestations informatiques. Dans le secteur de l’externalisation, l’entreprise est l’un des principaux fournisseurs du marché suisse. L’entrée de commandes (total contract value) a fait un bond de CHF 177 millions par rapport au premier semestre 2012, pour atteindre la valeur record de CHF 402 millions (+127%).

 

Fastweb enregistre une forte croissance du nombre de clients

Les activités de Fastweb sont sur la bonne voie et la stratégie en vigueur jusqu’ici est maintenue. Au premier semestre 2013, Fastweb a comme prévu réduit le chiffre d’affaires Wholesale résultant des services d'interconnexion (hubbing) de EUR 30 millions supplémentaires, avec des marges faibles. Sans les activités de hubbing, le chiffre d'affaires recule légèrement, de EUR 13 millions, à EUR 785 millions.

En Italie, Fastweb est le seul fournisseur de services à bande passante à enregistrer une progression du nombre de ses clients. En un an, le nombre de clients a progressé de 214 000, ou 12,8%, à 1,89 millions, et ce grâce à l’offre combinée TV et haut débit avec Sky Italia.

Le résultat sectoriel avant amortissements s’est établi à EUR 210 millions, ce qui correspond à une diminution de 9,9% ou EUR 23 millions par rapport à l’exercice précédent. Cette baisse est imputable notamment à une hausse des coûts d'acquisition de clients et au lancement de nouvelles offres basées sur la fibre optique. Les investissements ont progressé de EUR 28 millions ou 12,3%, à EUR 256 millions, du fait de l’extension du réseau à fibre optique. Quelque 39% des investissements consentis sont en rapport direct avec l’augmentation du nombre de clients.

 

Ambition de régler la succession du CEO d’ici la fin de l’année

Ces derniers jours, le Conseil d'administration s'est réuni pour décider de la successsion du CEO. «Après l’annonce du décès de Carsten Schloter le 23 juillet, nous avons immédiatement confié la direction de l'entreprise par intérim à Urs Schaeppi, qui était son suppléant, a expliqué Hansueli Loosli, président du Conseil d’administration. «Le Conseil d'administration accorde une confiance totale à Urs Schaeppi et à toute l'équipe de direction, qui dispose d’une grande expérience dans le secteur des TIC et qui a fait ses preuves au sein de notre entreprise. Nous avons introduit un comité de nomination dont l'objectif est de décider de la succession définitive d’ici la fin de l’année.» Mario Rossi assumera la présidence du conseil d'administration de Fastweb par intérim, Ueli Dietiker celle de Swisscom IT Services, également par intérim.

 

Christian Petit devient Responsable Grandes Entreprises, Marc Werner prend les rênes de la division Clients privés

Le Conseil d’administration a réaffecté le poste vacant de Responsable Grandes Entreprises de Swisscom Suisse à compter du 1er septembre 2013. Nous avons trouvé une personne expérimentée en la personne de Christian Petit, qui était Responsable Clients privés depuis 2007. La continuité est ainsi assurée. Christian Petit (1963) a intégré Swisscom Mobile en 2000, au poste de responsable Operations. Par la suite, il a assuré la direction du marketing produits puis est devenu CEO d'Hospitality Services en 2006.

Au 1er septembre également, Christian Petit laissera la direction de la division Clients privés à son suppléant actuel Marc Werner, qui est responsable du service clientèle dans la même division depuis 2012. Marc Werner (1967) a rejoint Bluewin en 2000 au poste de responsable du marketing et des ventes. Depuis 2007, il dirigeait le marketing pour les clients privés.

 

Perspectives financières pour 2013: chiffre d’affaires en hausse en raison des acquisitions

Swisscom a acquis la majorité dans Cinetrade et racheté certaines activités d’Entris au cours du premier semestre. Suite à ces rachats, Swisscom table sur un chiffre d’affaires additionnel de CHF 150 millions pour 2013. L’influence de ces acquisitions sur les autres objectifs financiers est minime sur l’année 2013. Pour l’exercice 2013, Swisscom espère un chiffre d’affaires de plus de CHF 11,4 milliards (à ce jour, environ CHF 11,3 milliards). Sans changement, Swisscom anticipe un EBITDA d’au moins CHF 4,25 milliards et des investissements de CHF 2,4 milliards.

Hors Fastweb, Swisscom mise actuellement un chiffre d’affaires de près de CHF 9,5 milliards pour 2013, au lieu des CHF 9,34 milliards estimés jusqu’à présent. Elle prévoit également un recul de l’EBITDA qui, hors Fastweb, devrait rester inchangé à CHF 3,64 milliards. Si les objectifs sont atteints, Swisscom envisage de proposer une nouvelle fois un dividende de CHF 22 par action lors de l’Assemblée générale 2014 clôturant l’exercice 2013.

 

Rapport intermédiaire détaillé:

http://www.swisscom.ch/q2-report-2013

 

 

Autres documents:

http://www.swisscom.ch/ir

 

 

Disclaimer

La présente communication comporte des déclarations relevant du domaine des pronostics, dont certaines portent sur notre situation financière, le résultat de nos activités et certains de nos projets et objectifs stratégiques.

Ces énoncés prévisionnels étant soumis à des risques et à des incertitudes, nos résultats réels et futurs peuvent différer considérablement de ceux qui sont exprimés ou implicitement décrits dans ces mêmes énoncés. Un certain nombre de ces risques et de ces incertitudes découlent de facteurs que Swisscom n’est pas en mesure de contrôler ou d’estimer avec précision, tels que les conditions de marché futures, les fluctuations de change, le comportement des autres acteurs du marché, les mesures des législateurs gouvernementaux et d’autres facteurs de risque qui sont présentés de manière détaillée dans les dossiers et rapports passés ou futurs de Swisscom et Fastweb, y compris les dossiers et rapports enregistrés aux Etats-Unis, les communiqués de presse, les rapports et autres informations publiés sur les sites Internet des sociétés du groupe Swisscom.

Il est recommandé de ne pas accorder une confiance exagérée aux déclarations prévisionnelles. Celles-ci n’ont de valeur qu’à la date de publication de la présente communication.

Swisscom décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou réviser les pronostics en fonction de nouvelles informations, d’événements futurs ou pour quelque autre motif que ce soit.

 

Contact

Swisscom AG
Media Relations
3050 Bern

media@swisscom.com