Méta navigation

Communiqué de presse

Swisscom StartUp Challenge 2014: les start-up romandes donnent le ton

Berne, 10 juillet 2014

Plus de 100 start-up ont participé cette année au Swisscom StartUp Challenge. Nous connaissons aujourd’hui les dix finalistes qui souhaitent conquérir le marché avec leurs solutions innovantes. Soulignons que les start-up de Suisse romande ont dominé leurs homologues alémaniques.

Des jeans de marque à des prix exceptionnellement bas? Un signe de contrefaçon. Pour que les vacanciers identifient au premier coup d’œil les offres trompeuses, la start-up «ScanTrust SA» a développé une application pour portable qui permet de vérifier l’authenticité d’un produit. Avec cette idée commerciale novatrice, la jeune entreprise a marqué des points dans le cadre du Swisscom StartUp Challenge, lesquels l’ont propulsée directement en finale.

Plus de 100 start-up actives dans les domaines des TIC, des médias et des technologies propres (clean techs) ont tenté leur chance lors de l’édition 2014 du StartUp Challenge; dix d’entre elles ont fait grande impression sur le jury et se sont ainsi rapprochées de leur destination finale, la Silicon Valley. C’est en effet là que Swisscom invitera les cinq gagnants pour suivre un programme Business Acceleration. Initiateur du Challenge et responsable de la division opérationnelle PME de Swisscom, Roger Wüthrich-Hasenböhler est très satisfait des concurrents de cette année: «La qualité est élevée et les modèles d’affaires sont impressionnants. Cela montre une fois de plus que la Suisse possède d’excellents spécialistes témoignant d’un grand esprit d’entreprise.»


La domination des start-up de Suisse romande

Cette année, ce sont surtout les jeunes pousses de Suisse romande qui se sont fait remarquer. Sept des dix finalistes sont en effet originaires de la région; il s’agit de Geosatis SA, ActLight SA, ScanTrust SA, CashSentinel SA, Goodwall, eSMART Technologies Sàrl et VisioSafe SA. Ce résultat est le reflet de l’évolution de la branche des start-up à l’échelle nationale: «Alors que Zurich a longtemps concentré tout l’engagement dans ce domaine, Lausanne est devenue depuis quelques années un deuxième vivier de start-up, avec lequel il faut compter aujourd’hui», explique Roger Wüthrich-Hasenböhler.


StartUp Challenge: la suite

Swisscom et son partenaire Venturelab ont invité les finalistes à une présentation décisive le 14 août. A cette occasion, un jury de spécialistes les soumettra à une évaluation approfondie avant d’élire cinq lauréats. Ces derniers s’envoleront alors pour la Silicon Valley, où ils auront la possibilité de nouer des contacts avec des partenaires internationaux et des investisseurs expérimentés, et peaufineront leur modèle d’affaires avec des mentors. Lors de la présentation décisive sera également remis le prix du public à la start-up qui aura reçu les faveurs des internautes dans le cadre d’un vote qui aura lieu fin juillet sur www.swisscom.ch/challenge.

Swisscom soutient depuis des années les jeunes entrepreneurs suisses, notamment par l’intermédiaire de partenariats avec des institutions de promotion régionales ou sur la plateforme en ligne www.swisscom.ch/startup. De plus, elle encourage les start-up novatrices via un Early Stage Fund doté de plus de CHF 10 millions et développe le transfert des connaissances aux jeunes entreprises.

Contact

Swisscom AG
Media Relations
3050 Bern

media@swisscom.com