Méta navigation

Communiqué de presse

Les opérateurs mobiles et les CFF veulent améliorer la réception dans les trains régionaux

Berne, 02 septembre 2014

La réception mobile dans les trains régionaux va être améliorée dans les années à venir. C’est l’accord qu’ont conclu Swisscom, Sunrise et Orange avec les CFF. A cet effet, quelque 1700 voitures des trains régionaux des CFF vont être équipées de répéteurs. Les trois opérateurs de télécommunication mobile vont prendre en charge une partie des investissements requis et garantiront l’exploitation de ces amplificateurs de signaux. Condition préalable, une participation financière de la Confédération et des cantons. Les opérateurs mobiles vont également construire de nouveaux sites d’antennes le long des voies régionales afin d’améliorer la couverture.

Le consortium InTrainCom, qui regroupe les trois opérateurs de télécommunication mobile, s’est associé aux CFF pour installer, entre 2010 et fin 2014, des répéteurs dans tous les trains des grandes lignes de la compagnie, dans le but d’améliorer sensiblement la qualité de réception et le débit pour les clients.

Au tour maintenant des quelque 1700 voitures des trains régionaux d’être équipées de répéteurs d’ici fin 2020 pour améliorer la situation sur les tracés régionaux également. Le consortium InTrainCom et les CFF viennent de conclure cet accord, sous réserve que les CFF trouvent une solution financière avec la Confédération et les cantons; des entretiens avec la Confédération sont en cours. Les préparatifs pour la mise en place des répéteurs ont déjà commencé. La flotte des trains régionaux à deux étages est la première à en avoir bénéficié, et tous les autres trains régionaux et lignes RER devraient suivre à compter de 2015. C'est ainsi que d’ici 2020, près de 900 000 voyageurs empruntant le transport ferroviaire régional pourraient profiter chaque jour d’une meilleure réception mobile dans toute la Suisse.

 

D’autres sites d’antennes prévus pour la couverture extérieure

En plus des amplificateurs de signaux dans les trains, les opérateurs mobiles veulent augmenter la couverture en montant de nouvelles antennes. Au total, les investissements pour la couverture des RER et des trains régionaux jusqu’en 2020 se montent à plus de CHF 300 millions. La solution élaborée en commun s’applique à toutes les entreprises ferroviaires régionales.

Le consortium InTrainCom et les CFF ont déjà équipé plus de 90% des trains du réseau grandes lignes d’amplificateurs de signaux et, d’ici fin 2014, tous ces trains devraient en être équipés.

 

Des wagons protégés contre les signaux mobiles

De par leur conception, les wagons des trains forment une cage de Faraday, c’est-à-dire une enveloppe totalement imperméable qui agit comme un écran électrique contre les signaux mobiles et les autres champs électromagnétiques. Il faut donc les équiper d’amplificateurs de signaux (répéteurs), qui captent les signaux à l’aide d’une antenne extérieure montée sur le train et les intensifient à l’intérieur du train, pour leur faire traverser l'écran protecteur des wagons.

Contact

Swisscom AG
Media Relations
3050 Bern

media@swisscom.com