Méta navigation

Communiqué de presse

Patrouille des Glaciers: sécurité et innovation grâce à Swisscom

Berne, 14 avril 2016

Les conditions extrêmes dans lesquelles se déroule la course de ski alpinisme la plus exigeante qui soit n’auront pas raison de la sécurité assurée par les installations de Swisscom le long des 53 kilomètres du parcours. Cette année encore, et pour la sixième fois, Swisscom assure la communication de la Patrouille des Glaciers et permet, grâce à ses réseaux mobiles, à l’ensemble des participants et des organisateurs de pouvoir communiquer quoi qu’il arrive. Grâce à un système de caméra innovant développé par la filiale de Swisscom pour la diffusion de programmes de radio et TV, Swisscom Broadcast, les spectateurs pourront suivre la course en quasi-immersion. La Patrouille se déroulera cette année du 19 au 23 avril.

La préparation à la Patrouille des Glaciers demande un entraînement et une motivation hors normes tant les conditions sont éprouvantes pour les coureurs : altitude, environnement alpin ultra-exigeant, conditions météo extrêmes, tous les ingrédients sont réunis pour mettre le moral et la condition physique à rude épreuve. Toutefois, malgré leur excellente préparation physique et leur détermination sans faille, les coureurs ne peuvent pas contrôler l’aspect crucial de leur course, la sécurité.

 

Emetteur d’appel d’urgence

Le fait d’être localisables et atteignables tout le long du parcours reliant Zermatt ou Arolla à Verbier est essentiel pour assurer la sécurité des participants. Ils se verront donc remettre un téléphone mobile compact développé spécialement pour résister aux conditions extrêmes de la Patrouille.

Ce téléphone pourra également servir d’émetteur d’appel d’urgence : une pression sur le bouton d’alarme déclenchera non seulement une communication vocale avec la centrale d’appel d’urgence, mais enverra aussi automatiquement un SMS indiquant les coordonnées GPS exactes du coureur, une mesure visant à renforcer la sécurité des équipes.

 

Réseau mobile couvrant l’ensemble du parcours

Comme lors de la dernière édition, Swisscom déploiera deux réseaux temporaires le long des 53 kilomètres de la course. Le réseau mobile évoqué ci-dessus permettra de transférer les données des participants, tandis qu’un réseau radio d’exploitation assurera la communication entre les organisateurs.

 

Lors de la mise en place de ces réseaux de communication, Swisscom coopère étroitement avec le commandement de la Patrouille des Glaciers et de la base d’aide au commandement de l’armée (BAC), car même pour le premier opérateur de télécommunication du pays, la construction d’un réseau temporaire dans les Alpes valaisannes n’a rien d’une sinécure et constitue un défi de taille. La haute montagne complique en effet le transport des équipements, dont le fonctionnement doit par ailleurs être assuré même lors de très basses températures. La préparation nécessite de nombreux mois de planification et de préparatifs. Lors des travaux de mise en place, les spécialistes Swisscom sont assistés par une vingtaine de militaires. Plus de trois tonnes de matériel divers – stations de base, antennes, répéteurs et autres équipements de télécommunication – sont transportés sur les sommets. Pendant la course, 30 spécialistes de Swisscom surveilleront en outre les deux réseaux de télécommunication, en partie sur place et en partie depuis une centrale technique basée à Sion, de manière à ce qu’il soit en tout temps possible de venir en aide aux patrouilles si nécessaire.

 

La course comme si on y était

Cette année, Swisscom innove et propose aux spectateurs de suivre la course en direct et en quasi-immersion. Un système de caméra ultra-performant a en effet été développé par les équipes de Swisscom Broadcast la filiale de Swisscom, pour la diffusion des programmes de radio et TV, afin de garantir une image quelles que soient les conditions. Placée en haut du couloir de la Rosablanche, un passage particulièrement périlleux culminant à 3160 mètres d’altitude, l’installation – véritable concentré de technologie – est fixée à un mas robuste résistant aux intempéries. A travers l’application mobile Patrouille des Glaciers de Swisscom, les spectateurs pourront ainsi suivre les coureurs en temps réel, comme s’ils y étaient.

 

Ceux qui n’auraient pas la chance de se rendre sur place seront ravis de savoir que la course sera retransmise le 23 avril en direct à la télévision. Canal 9 proposera un direct depuis Verbier avec des duplex de la Rosablanche de 8h45 à 10h00 ; la RTS diffusera quant à elle une intervention en direct lors de son édition du 12h45. Il s’agit là d’une première dont la réalisation n’a été possible que grâce aux solutions innovantes de Swisscom.

 

La sécurité, un enjeu crucial pour les visiteurs également

Swisscom ne néglige pas pour autant l’aspect sécuritaire, qui constitue le cœur de ses compétences dans le cadre de la course. Les utilisateurs de l’application peuvent en effet compter sur la fiabilité des services de Swisscom pour demander de l’aide en cas d’urgence. Pour la fonctionnalité d’appel d’urgence par pression unique, Swisscom a sollicité les services de la start-up suisse Uepaa, pionnière dans le développement d’application de sécurité en plein air, permettant d’alerter les secours où que l’on se trouve.

En 2014, l’application Patrouille des Glaciers de Swisscom a été téléchargée plus de 70 000 fois et a remporté la médaille d’or du Best of Swiss Apps 2014. Elle est disponible dans l’App Store et sur Google Play.

Contact

Swisscom AG
Media Relations
3050 Bern

media@swisscom.com