Méta navigation

Communiqué de presse

Sur la bonne voie grâce à de solides performances – plus de 2 millions de clients inOne

Berne, 01 novembre 2018

Légère hausse du chiffre d’affaires par rapport à l’exercice précédent, EBITDA stable sur une base comparable +++ Poursuite de la croissance des offres combinées: 2,12 millions de clients inOne +++ De nouveaux clients fixes et mobiles pour Fastweb, chiffre d’affaires et EBITDA corrigé en hausse par rapport à l’année précédente +++ Maintien du haut niveau des investissements dans l’infrastructure du réseau +++ Demande croissante de services de cloud et d’externalisation informatique +++ Perspectives inchangées pour l’ensemble de l’année 2018

 

La tendance du premier semestre s’est confirmée au troisième trimestre. En dépit de la saturation du marché, d’une vive concurrence et de la forte pression continue sur les prix dans tous les segments d’activité, Swisscom affiche un résultat solide et de bonnes performances de marché, et séduit par ses innovations. Le CEO Urs Schaeppi a déclaré: «Ces derniers mois, nous avons une fois de plus prouvé notre leadership technologique.
En collaboration avec Ericsson, nous avons mis en place à Berthoud le premier réseau complet conforme à la toute dernière norme 5G. Nos investissements dans le réseau portent leurs fruits et nous allons continuer à faire avancer le développement de la 5G. Nous contribuons ainsi dans une large mesure à la compétitivité de la place économique suisse. Par ailleurs, la numérisation de notre réseau fixe se déroule comme prévu. Actuellement, environ 98% de nos clients privés communiquent déjà via IP. Nos offres combinées sont en outre devenues encore plus rapides: depuis le mois d’octobre, la plupart de nos clients surfent à un débit plus élevé en voies ascendante et descendante. Et plus de 2 millions de clients utilisent déjà inOne».

 

 

 

De solides résultats du Groupe avec un cœur de métier suisse toujours sous pression, croissance de Fastweb

Le chiffre d’affaires du Groupe s’établit à CHF 8689 millions, en légère hausse par rapport à l’année dernière (+1,0%). La saturation du marché et la forte concurrence dans le cœur de métier suisse entraînent une baisse du chiffre d’affaires de 2,2% ou CHF 144 millions. Le chiffre d’affaires des services de télécommunication a baissé de CHF 179 millions, principalement en raison de la pression continue sur les prix et du recul de la téléphonie fixe, tandis que le chiffre d’affaires de Fastweb a progressé de EUR 102 millions (+7,2%).

Le résultat d’exploitation avant amortissements (EBITDA) s’inscrit à CHF 3231 millions, en recul de 3,7% par rapport à l’année précédente. Il faut toutefois tenir compte de divers effets exceptionnels et de l’évolution des taux de change: ainsi, Fastweb a perçu une indemnité de CHF 102 millions en 2017 dans le cadre d’une procédure juridique, et la mise en application d’une nouvelle norme de comptabilisation du chiffre d’affaires (IFRS 15) a grevé l’EBITDA de CHF 50 millions en 2018. Sur une base comparable, l’EBITDA de Swisscom a diminué de CHF 6 millions (-0,2%). Dans le cœur de métier suisse, l’EBITDA avant effets exceptionnels a baissé de 2,8%, tandis qu’il a augmenté de 5,0% chez Fastweb. Swisscom réalise un solide bénéfice net de CHF 1213 millions qui, en raison des effets exceptionnels susmentionnés, est toutefois inférieur de 4,4% à celui de l’année précédente.

Swisscom a largement compensé le recul de son activité principale par une gestion des coûts cohérente. L’entreprise est en bonne voie de réduire ses coûts annuels en Suisse de CHF 100 millions.

Au cours des neuf premiers mois, les effectifs en Suisse ont diminué de 523 postes à plein temps, soit de 3,0%. Plus de la moitié des suppressions de postes prévues peut être absorbée par des fluctuations naturelles, grâce à une planification minutieuse et à une gestion active des postes vacants.

 

Infrastructure du réseau: tests pour le déploiement de la 5G

Invariablement d’un niveau soutenu, les investissements dans le meilleur réseau correspondent à environ un cinquième du chiffre d’affaires (18,7%), ce qui s’inscrit dans le droit fil de la stratégie de réseau de Swisscom. Fin septembre 2018, les investissements à l’échelle du groupe s’élevaient à CHF 1621 millions (+2,1%), dont CHF 1119 millions en Suisse (+2,0%).

 

Environ 4,1 millions de logements et de commerces raccordés au réseau à très haut débit

L’extension des réseaux à large bande se déroule comme prévu. Fin septembre 2018, environ 4,1 millions de logements et commerces étaient raccordés au très haut débit (plus de 50 Mbit/s). Quelque 2,8 millions de logements et commerces bénéficient de connexions rapides de plus de 100 Mbit/s. Swisscom entend équiper toutes les communes suisses en technologies de fibre optique d’ici fin 2021, de sorte que même les localités les plus reculées auront accès au très haut débit.

 

98% des clients privés migrés vers la technologie IP

Swisscom se trouve dans la dernière ligne droite du passage à la technologie IP, avec 98% des raccordements des clients privés déjà migrés fin septembre. La migration complète des régions pour les clients commerciaux progresse également conformément au calendrier. D’ici fin 2018, quatre grandes régions suisses seront intégralement passées à IP.

 

Haut débit sur le réseau mobile: tests concluants des premières applications 5G

Parce qu’elle ouvre la porte à de nouvelles possibilités, la nouvelle génération de communication mobile 5G confère un solide avantage en matière d’innovation à la place économique suisse. Swisscom entend donc être le premier opérateur de communication mobile en Suisse à disposer ponctuellement de la 5G sur plusieurs sites d’ici fin 2018. Les fréquences de communication mobile pour la 5G seront attribuées début 2019.

Fin septembre, le réseau 4G/LTE de Swisscom couvrait 99% de la population suisse. 80% de la population suisse surfe déjà à des vitesses allant jusqu’à 300 Mbit/s et 40% à des vitesses allant jusqu’à 500 Mbit/s. Outre la couverture mobile, Swisscom poursuit également l’élargissement de la capacité: aujourd’hui, onze villes et quinze Swisscom Shops sont déjà équipés d’un réseau Gigabit (débit maximal dans des conditions optimales) et, d’ici fin 2018, il est prévu d’en faire bénéficier 30% de la population suisse.

 

Progression continue du produit phare inOne

Les raccordements TV et les raccordements haut débit poursuivent leur croissance. Les offres combinées répondent aux besoins des clients et profitent d’une demande élevée qui ne faiblit pas.

 

Offres combinées: poursuite de la tendance pour inOne

L’offre TV attrayante contribue largement au succès des offres combinées. Fin septembre, Swisscom totalisait 2,12 millions de clients inOne, soit une augmentation de 779 000 clients sur les neuf premiers mois de l’année. Ainsi, inOne englobe 49% de tous les abonnements de communication mobile et 53% des raccordements à haut débit sur le réseau fixe. En outre, Swisscom a encore augmenté la vitesse des abonnements inOne au dernier trimestre.

 

Nouvelle croissance du haut débit sur le réseau fixe et de la TV

Swisscom a encore augmenté le nombre de raccordements à haut débit sur le réseau fixe, qui a progressé de 30 000 à environ 2,03 millions, une évolution qui s'est également reflétée dans le nombre de raccordements TV. Malgré la pression concurrentielle, Swisscom a pu poursuivre le développement de ses activités TV. Par rapport à 2017, 57 000 nouveaux raccordements TV ont été enregistrés (+3,9%) pour atteindre 1,5 million, avec une croissance de 9000 au troisième trimestre.

La téléphonie fixe traditionnelle se développe comme prévu. Son recul s’est légèrement stabilisé et le segment des clients privés recensait 1,68 million de raccordements fixes à la fin du troisième trimestre 2018. Cela correspond donc à une baisse de 227 000 raccordements par rapport à l’exercice précédent.

 

Poursuite de la croissance de l’utilisation des données mobiles

A 6,6 millions (+0,1%), le nombre de raccordements mobiles reste stable par rapport à l’année précédente malgré une saturation croissante du marché. En comparaison annuelle, le nombre d’abonnements Postpaid a progressé de 66 000, tandis que celui des abonnements Prepaid a reculé de 58 000. L’utilisation des services de données mobiles continue de croître. Fin septembre 2018, environ 30% de données supplémentaires avaient été transmises par réseau mobile par rapport à 2017. Le volume de données en itinérance a également continué d’augmenter. Depuis début 2018, le trafic de données en dehors de la Suisse a gagné 57% en rythme annuel. Ces évolutions s’expliquent par les baisses de prix et les prestations incluses dans les abonnements mobiles. De nombreux clients n’ont plus de coûts supplémentaires à payer lorsqu’ils utilisent leur smartphone dans un autre pays européen.

 

Clientèle Entreprises: croissance des services de cloud et d’externalisation

Dans le segment des grands clients, Swisscom ressent clairement la pression sur les prix. Le chiffre d’affaires des services de télécommunication a reculé de 5,5% (CHF 46 millions) et celui des solutions de 3,5% (CHF 28 millions) par rapport à l’année précédente en raison de la baisse des volumes dans le secteur bancaire. Le carnet de commandes a augmenté de 16,3% pour s’établir à CHF 1519 millions et les parts de marché sont restées stables. La demande toujours soutenue pour les services de cloud, d’externalisation informatique et de marchandises est réjouissante.

 

Fastweb gagne des clients fixes et mobiles

Fastweb a de nouveau enregistré une bonne performance au troisième trimestre. Malgré une forte pression de la concurrence et sur les prix, le nombre de clients mobiles avait progressé de 33,9% fin septembre par rapport à 2017, à 1,32 million. Ces bons résultats s’expliquent notamment par l’augmentation des prestations de l’offre de services mobiles au cours du dernier trimestre. Le domaine du haut débit sur réseau fixe est également en pleine progression: fin septembre 2018, Fastweb comptait 2,52 millions de clients haut débit (+4,0% sur un an). Le segment de la clientèle commerciale affiche également une évolution positive, avec une croissance du chiffre d’affaires de EUR 40 millions (+7,7%).

Au total, au cours des neuf premiers mois de l’année, Fastweb a vu son chiffre d’affaires progresser de 7,2% à EUR 1516 millions. Le résultat d’exploitation avant amortissements (EBITDA) se monte à EUR 483 millions. Si l’on exclut les produits uniques versés dans le cadre d’une procédure juridique en 2017 et d’autres effets exceptionnels, l’EBITDA affiche une expansion de 5,0%.

 

Perspectives financières inchangées

Pour 2018, Swisscom prévoit un chiffre d’affaires net d’environ CHF 11,6 milliards, un EBITDA d’environ CHF 4,2 milliards et des investissements inférieurs à CHF 2,4 milliards. Si les objectifs sont atteints, l’entreprise envisage de proposer à l’Assemblée générale 2019 de verser à nouveau un dividende (inchangé) de CHF 22 par action au titre de l’exercice 2018.

 

 

 

 

L’essentiel des chiffres des neuf premiers mois de 2018 en bref

 

  1.01.-30.09.2017 1.01.-30.09.2018 Modification
(après correction*)
Chiffre d’affaires net (en millions de CHF) 8604 8689 1,0%
(-0,1%)
Résultat d’exploitation avant amortissements, EBITDA (en millions de CHF) 3354 3231 -3,7%
(-0,2%)
Résultat d’exploitation, EBIT (en millions de CHF) 1766 1621 -8,2% 
Bénéfice net (en millions de CHF)  1269 1213 -4,4% 
Raccordements Swisscom TV en Suisse (au 30 septembre, en milliers) 1453 1510 3,9%
Raccordements de communication mobile en Suisse (au 30 septembre, en milliers) 6582 6590 0,1%
Raccordements haut débit Fastweb (au 30 septembre, en milliers) 2421 2518 4,0%
Raccordements de communication mobile Fastweb (au 30 septembre, en milliers) 989 1324 33,9%
Investissements (en millions de CHF) 1587 1621 2,1%
dont investissements en Suisse (en millions de CHF) 1097 1119 2,0%
Effectifs du groupe (équivalents plein temps au 30 septembre) 20 704 19 850 -4,1%
dont collaborateurs en Suisse (équivalents plein temps au 30 septembre) 17 877 17 165 -4,0%

 

* Sur une base comparable et à taux de change constants

 

 

 

Disclaimer

Le présent communiqué contient des déclarations prospectives. Ces déclarations prospectives portent en particulier sur notre situation financière, sur les résultats d’exploitation, les résultats de l’entreprise de même que sur des plans et des objectifs stratégiques spécifiques.

Vu que de telles déclarations sont soumises à des risques et des incertitudes, les résultats effectifs futurs peuvent considérablement diverger de ceux exprimés directement ou implicitement dans lesdites déclarations. Bon nombre de ces risques et de ces incertitudes dépendent de facteurs que Swisscom ne peut contrôler ni estimer, p. ex. les conditions futures du marché, les fluctuations de change, le comportement des autres acteurs du marché, les mesures des autorités de régulation de l’Etat et d’autres facteurs de risque, tels qu’ils ont été indiqués dans les communications et les rapports de Swisscom et de Fastweb, en particulier ceux enregistrés auprès de l’autorité de surveillance américaine des bourses, à savoir la Securities and Exchange Commission, de même que dans les communications, communiqués de presse, rapports et autres informations, anciens et futurs, publiés sur les pages web des sociétés du groupe Swisscom.

Il est conseillé aux lecteurs de ne pas s’appuyer excessivement sur ces déclarations prospectives, car elles n’ont de validité qu’au moment où elles sont faites dans le présent document.

Swisscom n’a pas l’intention, ni l’obligation d’actualiser ou de réviser les déclarations prospectives, que ce soit suite à de nouvelles informations, des événements futurs ou de tout autre facteur.

 

Contact

Swisscom AG
Media Relations
3050 Bern

media@swisscom.com