Méta navigation

La 5G garantit des emplois


La 5G garantit des emplois

Les réseaux mobiles suisses s’affirment ensemble face à la concurrence européenne.


Swisscom passe à la phase d'essai d'exploitation de la nouvelle génération de communication mobile et prévoit la mise à disposition d'un réseau ponctuel d'ici fin 2018 L'essai d'exploitation de la 5G de Swisscom et d'Ypsomed montre que la numérisation crée en Suisse des emplois attrayants et porteurs d'avenir. Mais pour cela, il est nécessaire de développer les réseaux adéquats. C'est la raison pour laquelle, dans la mesure du possible, Swisscom introduira ponctuellement la 5G en Suisse en 2018.

La 5G, la cinquième génération de communication mobile, permet des débits plus rapides, des capacités accrues et des temps de réaction plus courts. Les experts attendent beaucoup de son arrivée dans la communication de machine à machine (M2M): les appareils étant équipés de capteurs, ils peuvent communiquer les uns avec les autres en temps réel. La nouvelle génération de communication mobile profite aussi bien à l'économie, à la science, à l'industrie qu'aux clients privés. La 5G sera le système d'exploitation de la numérisation.

La 5G est considérée comme l'élément décisif pour gérer les industries du futur et rapatrier des emplois industriels en Suisse. Le fabricant de matériel médical Ypsomed a montré, dans ses nouvelles installations à Soleure, les possibilités d'application de la dernière génération de communication mobile 5G pour la numérisation dans l'industrie. Son CEO, Simon Michel, affirme également: "Nous croyons fermement en la capacité de rapatrier des emplois en Suisse grâce à la numérisation et l'automatisation." Swisscom offre son aide à l'industrie et va lancer la 5G sur des sites sélectionnés dès fin 2018.

Swisscom n'est pas la seule à travailler d'arrache-pied au développement de la 5G: la standardisation à l'échelle internationale est elle aussi définie. Les premiers téléphones portables compatibles 5G sont prévus pour début 2019. Il y a un an, les professionnels pensaient que la 5G ne serait pas prête à être produite avant 2025, alors qu'aujourd'hui on parle de 2020 ou 2021. Un nouveau rapport de GSMA Mobile Economy table cette année déjà, tout comme Swisscom qui l'a aussi annoncé, sur une part de 14% pour la 5G suite aux premiers tests commerciaux des réseaux 5G.


Fastweb suit le mouvement en Italie

La 5G est en phase de mise en œuvre en Italie également. Fastweb a testé les premiers signaux 5G à Rome (projet #Roma5G), en collaboration avec Ericsson et Roma Capitale, et a installé le 5 mars la première antenne à Matera, en association avec TIM et Huawei: Bari et Matera (projet #BariMatera5G) doivent faire partie des premières régions au monde à être desservies par la 5G. Une couverture de 75% est prévue d'ici fin 2018.