Méta navigation

Des avancées réalisées

Des règles d'efficacité plus strictes, y compris pour les serveurs et les décodeurs à partir du 1er août 2014.

La nouvelle Box Swisscom TV 2.0 consomme environ 40% d'énergie en moins que sa prédécesseure. Elle sauvegarde des enregistrements dans le Cloud et ce sans disque dur et ne consomme donc ainsi que 36 kWh. Elle répond ainsi à la nouvelle Ordonnance sur l'énergie, qui réduit encore le niveau légal de consommation électrique autorisée pour les décodeurs. Les serveurs sont aussi nouvellement concernés par l'Ordonnance sur l'énergie (EnV): sont exigés une efficacité minimale du bloc d'alimentation interne ainsi que des données pour la consommation électrique et le niveau sonore. Swisscom exigera des ses fournisseurs les documents justificatifs correspondants.

D'appareils électroniques utilisent en Suisse annuellement environ 44 milliards de kilowatts heure d'électricité, ce qui correspond presque aux trois quarts de la consommation nationale totale. Cette dernière se décompose de la manière suivante: 58% de systèmes d'entrainements électriques (p. ex. des moteurs d'ascenseurs, des moteurs de machines, des pompes), 18% d'appareils ménagers (p. ex. des machines à laver, des fours, des aspirateurs), 17% d'éclairage et tout juste 7% d'appareils électroniques (état: 2012).

Une partie de ce potentiel d'efficacité sera dégagée grâce à des prescriptions en faveur de l'efficacité énergétique et à l'obligation de déclaration (étiquettes énergétiques), les appareils inefficients étant exclus du marché. La déclaration veille à ce que les consommateurs soient informés de la consommation en énergie ainsi que des principales caractéristiques d'un appareil. Ils pourront s'appuyer sur ces informations pour fonder leur décision d'achat.