Méta navigation

Bas, très bas - trop bas?

Les tarifs d’utilisation de la télécommunication mobile à l’étranger continuent de baisser

Les tarifs d’itinérance ont longtemps été considérés comme la bête noire des usagers, notamment depuis que le nombre de personnes utilisant le surf mobile à l’étranger augmente. La forte demande des services d’itinérance porte ses fruits: les prix sont en chute libre depuis quelques années. Swisscom a elle aussi de nouveau baissé ses tarifs de données, se plaçant en dessous des prix réglementés dans l’UE. La question de la gratuité de l’itinérance au sein de l’Espace économique européen est encore ouverte. Mais si les recettes des opérateurs de réseau diminuent trop fortement en raison de la réglementation, il leur sera impossible d’investir dans l’infrastructure. Et dans ce domaine, l’Europe est déjà à la traîne derrière l’Asie et les Etats-Unis et risque de prendre encore plus de retard à l’échelle internationale (voir étude de Boston Consulting).