Méta navigation

Les meilleurs du réseau

Les réseaux de communications sont de plus en plus rapides – la Suisse est aux avant-postes

Les réseaux sont de plus en plus rapides à l’échelle mondiale. Ainsi, la couverture par le réseau à large bande de 10 Mbit/s a augmenté de 15%, et celle de 15 Mbit/s, de 9,9% en comparaison annuelle. C’est ce que révèle l’édition publiée récemment du «State of the Internet Report» du fournisseur de services Internet Akamai pour le deuxième trimestre 2015. Au niveau mondial, la Suisse occupe – Akamai parle de «High Broadband» – les troisième et quatrième rangs, et les positions de pointe en Europe en termes de vitesse. Le rapport est considéré comme étant le comparatif Internet le plus fiable et le plus actuel.
  

Grafik_Spitzenplatz_d.indd

Source: The State of the Internet» (2e trimestre 2015)


 
La vitesse de connexion moyenne est de 5,1 Mbit/s. Avec une vitesse trois fois plus élevée (15,6 Mbit/s), la Suisse occupe le cinquième rang mondial. En Europe, elle occupe le deuxième rang, précédée par la Suède (16,1 Mbit/s) et suivie des Pays-Bas (15,2 Mbit/s), après avoir occupé pour la première fois le haut du classement durant le troisième trimestre 2014.

Avec une couverture de 93%, la Suisse occupe les huitième (monde) et cinquième rangs (Europe) en termes de haut débit «normal». Durant le quatrième trimestre 2013, la Suisse occupait encore la deuxième place derrière la Corée du Sud. Les autres pays se rattrapent et on assiste à une bousculade à la tête du classement.

Dans aucun des quatre comparatifs, les voisins directs que sont l’Allemagne, l’Autriche, la France et l’Italie ne parviennent ne fût-ce qu’à se rapprocher des valeurs de la Suisse. Elle est généralement en concurrence avec les pays nordiques et les Pays-Bas pour les premières places au niveau européen. L’Allemagne et l’Autriche se situent dans la moyenne (rangs 12 – 15). La France et l’Italie ferment régulièrement la marche au niveau européen (rangs 20 et 21). Aucun de nos quatre pays voisins ne figure dans le top 10 des quatre comparatifs.

La conception du rapport prouve que les réseaux gagnent en rapidité. Le comparatif de la couverture de 10 Mbit/s a été repris pour la première fois dans le rapport en 2012. Le comparatif de la couverture de 15 Mbit/s a suivi en 2014, puis celui de la couverture de 25 Mbit/s durant le premier trimestre 2015. Ici aussi, la Suisse fait partie du top 10 avec 11% (sixième rang au niveau mondial et troisième rang en Europe). Tous comparatifs confondus, la Corée du Sud a su préserver sa position de pointe, quasiment sans concurrence – plus la rapidité est importante, plus l’écart est grand. La Suisse, la Suède et les Pays-Bas serrent petit à petit les rangs autour du Japon et de Hong Kong, formant avec eux le groupe de poursuivants.