Méta navigation

Trafic accru


Trafic accru

Trafic de données mobiles multiplié par six d’ici à 2020 en Europe occidentale


De 2015 à 2020, le trafic de données mobiles sera multiplié par six en Europe occidentale et le transfert de données sur le réseau 4G, par 11. En 2020, il atteindra 89% de l’ensemble du trafic mobile, au lieu de 53% fin 2015. Telles sont les prévisions du Cisco Visual Networking Index (VNI) Forecast actuel pour le trafic de données mobiles mondial. Passer à la 5e génération de communication mobile est indispensable pour parvenir à gérer ces volumes de données. A l’occasion du Mobile World Congress de Barcelone, industriels et politiques se sont engagés à élaborer la norme requise d’ici à 2020.
 
Selon le VNI, on comptera 5,5 milliards d’utilisateurs d’appareils mobiles dans le monde en 2020. Soit 70% de la population mondiale escomptée. De 2015 à 2020, le trafic de données mobiles dans le monde sera multiplié par huit. La part du trafic mobile via smartphone passera de 76 à 81%. Dans quatre ans, les personnes disposant d’un téléphone mobile seront plus nombreuses que celles ayant accès à l’électricité (5,3 milliards), à l’eau potable (3,5 milliards) ou disposant d’une voiture (2,8 milliards). Essor le plus important parmi les applications mobiles: les vidéos, avec un taux de croissance annuel de 62%.


A propos du Cisco VNI Mobile Forecast

Le Cisco VNI Global Mobile Data Traffic Forecast (2015-2020) repose sur des prévisions indépendantes réalisées par des analystes et sur des mesures d’utilisation réelle de données mobiles. Cisco complète ces informations par ses propres estimations sur l’acceptation des applications mobiles, les minutes d’utilisation consommées et les vitesses de transmission. Des facteurs clés tels que le haut débit mobile et la capacité des processeurs utilisés sont également pris en compte dans les prévisions et les résultats du Cisco VNI Mobile Forecast.