Méta navigation

De plus en plus sûre


De plus en plus sûre

L’initiative en faveur de la protection de la jeunesse dans les médias a été renouvelée


La protection de la jeunesse dans les médias doit être adaptée aux changements en termes d’évolution technique et d’utilisation. C’est pourquoi l’initiative prise en 2008 par le secteur des télécommunications en faveur de la protection de la jeunesse dans les médias, sous l’égide de l’asut l’Association Suisse des Télécommunications, a été renouvelée. Les mesures concrètes qu’elle contient devront être mises en œuvre d’ici fin 2016.
 
L’utilisation des ordinateurs, des smartphones et des tablettes est un défi aussi bien pour les jeunes que pour leurs parents : à partir de quel âge ? Combien de temps ? Quels sites Web et quels jeux ? Voici quelques-unes des questions que l’on est susceptible de se poser lorsque les jeunes utilisent les médias numériques. La nouvelle initiative sectorielle mise sur les conseils et les informations à fournir aux jeunes et aux parents. Swisscom propose déjà, avec Médiafuté, une plateforme axée sur le quotidien et destinée aux parents.
 
L’initiative renouvelée contient diverses obligations et contraintes juridiques: les entreprises signataires proposent à leurs clients des possibilités de blocage des services de vidéo à la demande avec restrictions d’âge. En tant que fournisseurs d’hébergement, elles forment leurs partenaires commerciaux à respecter les mesures de protection de la jeunesse et bloquent l’accès aux sites à caractère pédophile.
 
L’initiative a été lancée par l’Association Suisse des Télécommunications (asut) puis signée par Salt, Sunrise, Swisscom et UPC. En 2008, le secteur des télécommunications a lancé une initiative commune. Depuis, l’utilisation d’Internet et des terminaux a beaucoup évolué et les mesures prises jusqu’à présent ont dû être adaptées. De nouveaux enseignements tirés dans le cadre du projet «Jeunesse et médias» de la Confédération ont également été pris en compte.