Méta navigation

La Suisse en 5e place

Une étude WEF montre que la Suisse se trouve loin devant ses voisins dans les facteurs d’implantation d’ordre numérique

La qualité exceptionnelle de l’infrastructure, la situation politique stable, le cadre d’innovation favorable, l’excellence de la formation technique des universités et l’utilisation intensive de l’informatique et des technologies de communication modernes portent leurs fruits : le Networked Readiness Index du WEF place notre pays en 5e position au niveau du taux de numérisation, derrière Singapour et trois pays nordiques, mais loin devant nos voisins européens.

Ranking Networked Readiness Index 2012
1 Suède
2 Singapour
3 Finlande
4 Danemark
5 Suisse
6 Pays-Bas
7 Norvège
8 États-Unis
9 Canada
10 Royaume-Uni
Source: WEF/INSEAD, 2012

Depuis 2004, le taux de numérisation de la Suisse augmente chaque année de 9,6 % en moyenne, ce qui indique un très bon développement en comparaison européenne. L’Allemagne, où ce taux n’atteint plus que 7,1 % ne figure désormais plus qu’en 16e place.

 

C’est ce qui ressort du Networked Readiness Index actuel du WEF. Le rapport indique d’ailleurs qu’un taux de numérisation supérieur à 10 % pour un pays entraîne un produit intérieur brut supérieur de 0,6 % en moyenne par habitant, un taux de chômage inférieur de 0,8 % et une plus forte propension à l’innovation de 6,4 %.

 

Dans le cadre de la concurrence internationale dans les domaines de l’innovation et du progrès technique, l’importance des facteurs d’implantation numériques ne cesse d’augmenter. Booz&Company, auteur de l’étude réalisée pour le WEF en la matière, souligne que l’infrastructure haut débit et l’intensité de son utilisation par les citoyens et les entreprises sont tout aussi significatives qu’un système éducatif de qualité ou que l’accès aux sources d’énergie.

 

En 2012, Swisscom investit pas moins de 1,7 mrd. de francs dans l'infrastructure de télécommunication et contribue ainsi fortement à la solide position concurrentielle de la Suisse à l’échelon international.


Infrastructure


Couverture du réseau de téléphonie mobile


Plus d'information

Infrastructure