Méta navigation

On en remet un peu plus?

Aucun autre pays n’investit autant dans les réseaux de demain que la Suisse

L’Europe est à la traîne par rapport aux marchés internationaux de croissance comme l’Asie et les Etats-Unis. Et aussi par rapport à la Suisse: depuis 2008, aucune autre région n’a en effet investi autant dans les réseaux de demain que notre pays. Chaque année, les investissements augmentent d’environ 5%.

La Suisse doit cette légère avance en matière d’investissements à sa politique qui vise à promouvoir l’extension des nouveaux réseaux et qui limite la réglementation à l’ancien réseau de cuivre des PTT. Au contraire, l’Europe s’est contentée de miser sur des prix bas, si bien qu’elle manque aujourd’hui de moyens pour investir dans l’avenir.

Comparaison internationale de l’activité d’investissement

Bonnes conditions générales Le climat d’investissement est bon en Suisse

Remarques: les investissements sont des investissements totaux des opérateurs de télécommunication;
pas de données disponibles avant 2008.
1. Englobe la France, l’Allemagne, la Grèce, l’Italie, les Pays-Bas, la Pologne, l’Espagne, la Suède et la Grande-Bretagne
2. Englobe le Canada, les Etats-Unis, le Japon, la Corée du Sud, l’Australie, la Nouvelle-Zélande

Source: Ovum Service Provider Revenue and Capex Forecast, 2012; BCG analysis CAGR (Compound Annual Growth Rate): taux de croissance annuels moyens