Méta navigation

Savoir débrancher de temps à autre

Désactiver de temps à autre les moyens de communication électronique contribue à maintenir l’équilibre personnel

Seul celui qui planifie de concert vie professionnelle et vie privée, tout en étant capable de s’adapter aux exigences des différentes phases de la vie, parviendra à maintenir son équilibre vital. C’est un facteur de réussite primordial dans une société qui ne s’arrête jamais.

Ainsi pourrait-on résumer le message délivré par d’importants représentants du secteur économique lors du forum LifeFair organisé le 3 avril à Zurich. Intitulé «E-Mail am Wickeltisch», cet événement a amené les représentants des milieux économiques à s’interroger sur leur responsabilité en tant qu’employeur à l’égard de l’équilibre de leurs collaborateurs. Ne pas être joignable à certains moments peut contribuer dans une large mesure au maintien de l’équilibre vital.

 

La séparation jusqu’ici très nette entre la vie professionnelle, familiale et les loisirs tend à s’estomper, voire à disparaître. Les smartphones et les ordinateurs portables permettent de travailler à domicile, en déplacement et sur plusieurs fuseaux horaires. En échange de la souplesse et de la diversité ainsi gagnées, les entreprises exigent une joignabilité permanente, une productivité indépendante du lieu et une flexibilité accrue. Cela n’est bénéfique que si le collaborateur peut parfois renoncer à ce qui est (presque) toujours possible.

 

De célèbres représentants de l’économie ont discuté de ce défi lors du forum LifeFair du 3 avril. Un dialogue intense fut mené à ce sujet par quelque 200 participants dans le forum bondé de St. Peter.

 

Swisscom est partenaire des forums LifeFair, car ils encouragent le dialogue entre l’économie, la politique et les ONG.