Méta navigation

Plus rapide en régions qu’en Europe


Plus rapide en régions qu’en Europe

La Suisse reste le leader du haut débit en Europe


L’étude publiée récemment «Broadband Coverage in Europe 2017» (données de juin 2017) confirme que la Suisse fait partie des leaders européens en matière de haut débit. La couverture de 93,2% de la population (92,9% l’année précédente) dans les zones rurales (densité: < 100 hab./km2) avec plus de 30 Mbit/s correspond à près du double de la moyenne de l’UE (46,9%). Dans tous les cantons, au moins 90% de la population sont desservis avec un minimum de 30 Mbit/s. Parfaitement fonctionnelle, la concurrence infrastructurelle très efficace est la garante du classement impressionnant de notre pays vis-à-vis du reste de l’Europe.

En Suisse, la concurrence infrastructurelle marquée et le niveau élevé des investissements qui en découlent participent à ces excellents résultats.

Depuis 2011, la Commission européenne publie l’étude «Broadband Coverage in Europe» dans le cadre de son initiative phare baptisée «Digital Agenda for Europe» (DAE). La Suisse y participe depuis le début. Même dans la dernière édition de cette étude, les valeurs affichées par la Suisse sont supérieures à la moyenne de l’UE pour toutes les technologies et toutes les combinaisons de couvertures.


L’étude témoigne de la pertinence de la concurrence infrastructurelle:
 

  • La Suisse est l’un des trois pays d’Europe avec une couverture DSL à haut débit de plus de 90%;
  • La Suisse est l’un des quatre pays d’Europe avec une pénétration câblée de plus de 80%;
  • Mi-2017, 29,5 pour cent des ménages disposaient déjà d’un raccordement FTTP (= fibre optique jusque dans le salon, FTTH / jusqu’au bâtiment, FTTB);
  • Swisscom est l’un des premiers opérateurs de télécommunication européens à mettre en œuvre la technologie G.fast (débits jusqu’à 500 Mbps).

 
Avec ces débits croissants, la différence entre les pays ne cesse de se creuser. La couverture à 2 Mbit/s avoisine les 100% dans la quasi-totalité des pays européens.


Grafik_Breitband_Europa_DE.indd

Couverture NGA unique dans les régions

La couverture NGA (New Generation Access, > 30 Mbit/s) sur toutes les technologies atteint en Suisse 99,0% alors que l’UE à 28 affiche une moyenne de 80,1%. La Suisse occupe ainsi sans changement la deuxième place, juste derrière l’Etat insulaire de Malte et ses quelque 450 000 habitants. La Suisse occupe également le même rang, avec une valeur de plus de 98%, pour les débits supérieurs à 100 Mbit/s. Dans ce cas, l’UE à 28 se contente d’une moyenne de 55,1%.

En ce qui concerne la couverture NGA par canton, les cantons de Bâle-Ville et de Genève se distinguent avec une «Complete NGA Coverage». La couverture reste inférieure à 95% dans cinq cantons seulement (Valais, Jura, Obwald, Uri et Grisons). Pourtant, tous les cantons disposent d’une couverture d’au moins 90% (voir graphique 1). Avec les Pays-Bas, la Suisse se retrouve relativement seule en tête. La carte européenne correspondante illustre très clairement ces résultats (voir graphique 2). La Suisse apparaît comme un «îlot vert foncé» au milieu de l’Europe.


Grafik_Breitband_Europa_DE.indd

Poursuite de l’extension

Swisscom poursuit l’extension de son réseau dans le but de raccorder d’ici 2021 toutes les communes au réseau haut débit et d’assurer 80 Mbit/s au moins à 90% de la population. Une nouvelle carte interactive d’extension du réseau permet d’observer où l’extension se poursuit.