Méta navigation

Référence SSR


Le service public pour la Suisse

La SSR fait partie des plus importants clients de Swisscom Broadcast. Nous gérons plus de 1000 émetteurs dans tout le pays.


La SSR compte sur nous. Swisscom Broadcast exploite 1350 émetteurs et se charge de tout leur entretien. En l’espace de seulement deux ans, Swisscom Broadcast a déployé 200 émetteurs DAB, 250 émetteurs DVB-T et 350 liaisons par faisceaux hertziens et ainsi, en collaboration avec la SSR, projeté ses réseaux de radio et de TV dans le 21e siècle. La disponibilité du service est excellente et les problèmes sont vite résolus grâce au Network Management Center (NMC) et aux spécialistes des Field Forces.




Interview

Silvio Studer, Chief Technical Officer (CTO) SRG

Il explique dans une interview pourquoi le service de Swisscom Broadcast lui convient.


Comment avez-vous vécu la phase de mise en place?

Bien que nous ayons utilisé ces toutes nouvelles technologies très tôt par rapport aux autres pays, tout le monde était motivé: il régnait une sorte de fièvre due à la nouveauté. Les techniciens ont fait preuve d’un véritable esprit de pionnier.


Le service de Swisscom Broadcast: une réussite ou un échec?

Sans aucun doute, une réussite. La SSR et Swisscom Broadcast ont défini ensemble les critères de qualité. Dans le contrat de services actuel, cette qualité est également déterminée par le prix. A quelques très rares exceptions près, les prestations ont d’ailleurs toujours satisfait, voire largement dépassé, ces exigences de qualité.


Comment décririez-vous cette collaboration?

Des deux côtés, nous pouvons compter sur des équipes de professionnels rodées. Les réunions de planification et de coordination organisées régulièrement permettent de maintenir notre collaboration à un niveau élevé et de l’améliorer là où c’est nécessaire. La SSR et Swisscom Broadcast sont sur la même longueur d’onde. De plus, Swisscom Broadcast connaît parfaitement les problèmes que nous pouvons rencontrer et s’efforce donc de toujours trouver une solution efficace à long terme.


Comment envisagez-vous l’avenir de la diffusion terrestre?

Dieu seul le sait! A long terme, nous n’allons certainement pas pouvoir nous permettre de conserver deux technologies de diffusion (OUC et DAB) dans le domaine de la radio. De son côté, la TV linéaire (DVB-T) va également bientôt commencer à reculer. A contrario, l’utilisation mobile de contenus médias continuera à gagner du terrain et de nouvelles technologies de diffusion devront être mises au point pour répondre à ces besoins. Aujourd’hui déjà, la jeune génération délaisse la consommation classique de médias et utilise les offres linéaires via Wi-Fi.


Pour en savoir plus sur la SSR: www.srg.ch