Méta navigation

Actualités

AA0789


Ceci était la Patrouille des Glaciers - Déploiement du réseau sous des conditions extrêmement rudes


Ce n'est pas pour rien que la Patrouille des Glaciers se voit qualifiée de compétition de ski-alpinisme la plus difficile du monde. De la part des 4500 participants, elle exige des mois de préparation, de la persévérance et une rigoureuse discipline. Il n’en va pas autrement des autres acteurs de l’événement, en particulier les collaborateurs de Swisscom, appelés à déployer pour cette occasion des réseaux temporaires 2G et 4G à 3000 mètres d’altitude, des réseaux pour la radiocommunication et aussi, c'est une première, un réseau pour l’Internet des objets alpin. Au total, plus de trois tonnes de matériel divers – stations de base, antennes, répéteurs et autres équipements de télécommunications – ont été transportées dans les montagnes.



  • Matériel Swisscom sur Tête Blanche, point plus haut de la PdG

  • Matériel Swisscom sur Tête Blanche, point plus haut de la PdG

  • Matériel Swisscom sur Tête Blanche, point plus haut de la PdG



Le LPN (Low Power Network) est un réseau dédié à l’Internet des objets. Ses atouts: une longue portée, une transmission à faible consommation d’énergie et une mise en place relativement simple du réseau. C’est un réseau qui dessert actuellement déjà 95% de la population. Le LPN a permis de suivre en continu les patrouilles de la PDG à l'aide de dispositifs appelés trackers, un must pour des questions de sécurité, mais aussi pour le Live-Tracking sur le web et sur l’app.

La carte a été continuellement enrichie pendant la course où les données de tracking étaient actualisées toutes les deux minutes.