Méta navigation

Communiqué de presse


Une première banque Avaloq rattachée au centre de traitement de Swisscom Banking

Berne, le 15 juillet 2015


Depuis juillet 2015, la Banque cantonale d’Argovie achète ses données-titres au centre de traitement de Swisscom Banking. Pour ce faire, Swisscom a raccordé au moyen d’un adaptateur le système Avaloq de la banque à sa propre solution basée sur le logiciel bancaire de Finnova. Grâce à cette solution d’externalisation industrielle, la banque peut réduire sensiblement ses coûts d’exploitation des données-titres et gagner en rentabilité globale.



La Banque cantonale d’Argovie (AKB) franchit une nouvelle étape dans son industrialisation avec l’aide de Swisscom: en effet, elle achète directement ses données-titres au centre de traitement de Swisscom depuis le mois de juillet 2015. Sur le plan technique, Swisscom a donc dû raccorder la solution bancaire Avaloq de l’AKB au moyen d’un adaptateur à sa plateforme de traitement basée sur le logiciel bancaire de Finnova. Grâce à l’adaptateur Avaloq-Finnova que Swisscom a développé en étroite collaboration avec son partenaire stratégique Finnova, cette étape ne nécessite aucune migration.



Avantage financier dû au regroupement des volumes


L’AKB passe ainsi de l’ancienne centrale de valeurs de Swisscom – un traitement de préparation centralisé destiné aux banques Avaloq – à la dernière génération du service de titres. Selon Karsten Kunert, responsable Services & Logistik chez AKB, la confiance dans les compétences bancaires et techniques de Swisscom et les avantages en termes de coûts ont été prépondérants dans la décision de l’AKB: «Avec cette solution, nous réalisons des économies de près de 25 pour cent par rapport à l’ancien modèle.» Compte tenu de ce nouveau service, Swisscom exploite dans son centre de traitement les données-titres de plus de 40 banques, dont le groupe Clientis, Valiant et la Banque Cantonale de Zoug. Le regroupement des volumes et le traitement sur la plateforme propriétaire de Swisscom réduisent les coûts pour chacun des bénéficiaires. Swisscom a pour objectif de fournir à près de 50 banques son nouveau service de titres d’ici fin 2016.



Modèle d’acquisition d’une grande simplicité


Über den Adapter können Banken in Zukunft auch weitere Business Services wie beispielsweise den Zahlungsverkehr ohne Migration vom Swisscom Banking Verarbeitungscenter beziehen. Ein aktuelles Beispiel dafür ist die Zürcher Kantonalbank, die ihren Zahlungsverkehr beginnend ab Herbst 2015 über Swisscom abwickelt. Swisscom reagiert damit auf Bedürfnisse der Banken, die sich im Kontext des Kosten- und Margendrucks sowie der zunehmenden Regulierung und Komplexität mit Sourcing-Strategien befassen. Die industrielle Lösung von Swisscom eröffnet den Banken die Möglichkeit, einerseits die Verarbeitungskosten zu senken sowie vollständig zu variabilisieren und sich andererseits auf ihre Kernkompetenzen zu konzentrieren, um beispielsweise Themen wie digitales Banking voranzutreiben. 

 

Pour de plus amples informations :

www.swisscom.ch/banking-business-services