Manpower: Worksmart Coaching


Réussite chez Manpower Suisse


«Work Smart Coaching est une méthode ingénieuse pour lever les obstacles.»

Pascal Frauchiger,
Head of Infrastructure, Manpower Suisse




Passage à UCC: les jeunes nous montrent la voie.

Manpower est l’un des leaders du placement de personnel de Suisse. Lors du passage à UCC, ses 400 collaborateurs ont bénéficié du soutien sympathique des apprentis Swisscom.



Le défi: promotion des nouvelles formes de travail et des compétences en la matière.

Comptant 60 succursales dans toute la Suisse, Manpower place chaque année près de 22000 collaborateurs auprès de ses clients. Dans le secteur du recrutement, les outils de communication doivent fonctionner de manière irréprochable – essentiellement le téléphone et les e-mails. Avec l’introduction d’UCC (Unified Communications & Collaboration), Manpower a réuni tous ses moyens de communication sur une plate-forme centrale. Reste que c’est dans son utilisation au quotidien qu’une solution UCC fait véritablement ses preuves. Les responsables de Manpower ont d’ailleurs réfléchi à ce point lorsqu’ils ont préparé l’intégration de nouvelles formes de travail. Pascal Frauchiger, Head of Infrastructure, nous décrit la situation: «Les postes de travail évoluent et les habitudes changent. Aujourd’hui, nos collaborateurs téléphonent exclusivement depuis leur ordinateur au moyen d’un casque micro. Nous avons tout fait pour que ce changement se fasse en douceur.»



La solution: changement de génération accompagné par de jeunes spécialistes.

Pour l’introduction d’UCC, Manpower a reçu le soutien de l’équipe de choc Work Smart Coaching de Swisscom. Les apprentis Swisscom se sont rendus sur le lieu de travail des employés Manpower pour leur montrer comment utiliser les nouvelles fonctions le plus simplement du monde. Le contact tout de fraîcheur et de simplicité des apprentis a beaucoup contribué à ce que les nouvelles formes de travail soient acceptées rapidement et appliquées de manière correcte. Les collaborateurs plus âgés, pour qui le maniement des nouvelles technologies n’allait pas de soi, ont particulièrement apprécié les formations sur site: les jeunes ont su dissiper leurs craintes et leurs incertitudes.



Le résultat: UCC est un franc succès.

Et que pense Pascal Frauchiger du recours à de jeunes professionnels? «Avec UCC, le but était de sensiblement améliorer le workflow et la qualité de notre service à la clientèle. Nous y sommes arrivés, notamment grâce au concept Work Smart Coaching. Tout changement entraîne inévitablement des complications. Work Smart Coaching est une méthode ingénieuse pour lever les obstacles. C’était un peu comme dans un environnement familial bon enfant, comme si des enfants expliquaient une technologie à leurs grands-parents. Toute résistance a très vite disparu. Les jeunes se sont montrés passionnés et ont su communiquer leur enthousiasme à nos employés.»

Manpower (PDF)