SDN - Software Defined Networking

SDN - Software Defined Networking

Würth ITensis: Plus d’indépendance grâce au SDN


Depuis janvier, Würth ITensis teste le nouveau service basé sur SDN de Swisscom: Enterprise Connect permet de gérer les services réseau avec rapidité et flexibilité. Le projet pilote est un succès complet: Würth ITensis a signé un contrat sur trois ans.


Texte: Hansjörg Honegger, Images: © Daniel Brühlmann, 8




Le risque – un mot que les chefs de projet IT n’aiment pas prononcer. Encore moins chez les fournisseurs. Stefan Schobert, chef de projet chez Swisscom, ne partage pas cette réticence: «Pour Würth ITensis, se lancer dans ce projet pilote avec le nouveau service Enterprise Connect comportait un certain risque. Mais le risque est souvent payant lorsqu’il s’agit de mettre en œuvre des technologies de pointe.» Et au bout du compte, Würth ITensis a été plus que satisfait du nouveau service basé sur SDN.


Les premiers shops Würth sont déjà passés à Enterprise Connect

Depuis début mai, Swisscom propose un nouveau service basé sur les réseaux virtualisés sous le nom «Enterprise Connect». En janvier, Marcos Perez, ingénieur système et responsable réseau et sécurité chez Würth ITensis, s’est déclaré prêt à tester le nouveau service comme client pilote – en cours d’exploitation bien entendu. Il utilisera la technologie non seulement pour les 40 shops B2B de Würth Suisse, société spécialisée en matériel de fixation et de montage, mais également pour les clients IT externes de Würth ITensis. Lors du projet pilote, Swisscom a déjà migré avec succès cinq nouveaux shops. Entretemps, les deux partenaires ont conclu un contrat sur trois ans.




«La solution sépare également au niveau du réseau les dimensions hardware et software», explique Stefan Schobert. «Le gros avantage, c’est que le client peut maintenant effectuer la commande et la configuration en ligne.» En d’autres termes: le client commande lui-même la largeur de bande appropriée, le hardware nécessaire et le service correspondant pour exploiter un réseau sur un nouveau site. Schobert montre avec enthousiasme sur le tableau de bord en ligne ce que Swisscom a développé: grâce au SDN, le client peut composer en quelques minutes une offre adaptée à ses besoins et la commander dans la foulée. Fini les longues recherches pour déterminer si certaines largeurs de bande sont disponibles. Enterprise Connect l’indique automatiquement pendant la procédure de commande. Le router pour une nouvelle filiale se configure lui-même après l’activation, et le reste est assuré par l’administrateur réseau sur ordinateur via le navigateur. Les modifications rapides – par exemple en cas d’augmentation saisonnière de la largeur de bande nécessaire – ne posent plus de problème non plus.




«Des milliers d’entreprises utilisent encore la technologie analogique. Pour ces clients commerciaux, Enterprise Connect représente une excellente opportunité.»


Stefan Schobert, chef de projet, Swisscom


Ajouter un site en quelques minutes et quelques clics

Si nécessaire, Swisscom envoie un technicien qui se charge de l’installation du router. Lorsque la migration nécessite l’intervention d’un électricien, Enterprise Connect génère automatiquement des instructions précises. «Nous avons non seulement mis l’accent sur la technique, mais également sur la facilité d’utilisation de la solution.» souligne Schobert. Le client doit, dans la mesure du possible, pouvoir commander et mettre en service un nouveau site lui-même et en quelques minutes, sans devoir être confronté à des incertitudes. Cette indépendance et cette flexibilité constituent également un point important pour Marcos Perez: «Avec nos 40 sites et notre clientèle IT externe, nous ne voulions pas être dépendants d’un vendeur ou d’autres techniciens, qui ne sont pas toujours disponibles.» La première migration a été effectuée sous le suivi de Swisscom. Aujourd’hui, Perez gère lui-même son réseau avec Enterprise Connect.

La collaboration entre Schobert et Perez est marquée par l’enthousiasme pour la nouveauté. Tous deux soulignent le plaisir d’introduire une nouvelle technologie. De découvrir comment les choses fonctionnent réellement et notamment comment le service permet d’économiser du temps et de l’argent. «Aujourd’hui, j’ai commandé et configuré un nouveau site en trois minutes», déclare Perez. Cela durait auparavant beaucoup plus longtemps. «Rien que la détermination de la largeur de bande disponible prenait parfois quelques jours.» Il fallait téléphoner et expliquer. Aujourd’hui, cela peut être effectué en quelques clics sur le portail client.




«Le projet pilote s’est déroulé beaucoup mieux que ce à quoi je m’attendais initialement.»


Marcos Perez, ingénieur système et responsable réseau et sécurité, Würth ITensis


Mais l’aventure est loin d’être terminée. Swisscom continue de développer en permanence le produit SDN. Nous ne sommes, souligne Schobert, qu’au début du chemin. Au cours des prochains mois, Swisscom introduira régulièrement de nouvelles fonctions. Perez utilise par exemple le nouveau dongle GSM, introduit récemment, sur les deux sites les plus importants: En cas de panne du réseau normal – par exemple parce qu’un conducteur de pelleteuse a été imprudent – Enterprise Connect bascule automatiquement sur le réseau mobile. Celui-ci n’est certes pas tout à fait aussi performant que le réseau normal, mais permet d’assurer le service jusqu’au rétablissement.


Accélération de la migration vers IP dans toute la Suisse

L’expression «au début du chemin» implique t-elle une fonctionnalité réduite voire une solution îlot? Stefan Schobert évacue la remarque d’un geste. Il insiste au contraire sur la complémentarité avec les autres offres Swisscom: «Ce qu’Enterprise Connect ne permet pas, d’autres services Swisscom le permettent.» La connectivité est garantie dans tous les cas. «La migration vers IP dans toute la Suisse est l’un des principaux moteurs de cette offre. Des milliers d’entreprises utilisent encore la technologie analogique. Pour ces clients commerciaux, Enterprise Connect représente une excellente opportunité. Elle est simple à utiliser et offre en même temps une valeur ajoutée claire.


Il reste la question du risque. Marcos Perez sourit: «Bien sûr, on ne sait jamais ce qu’apportera un projet pilote. Mais nous connaissons Swisscom depuis longtemps et nous savions que nous étions entre de bonnes mains.» Würth n’aurait pas osé tester le pilote de n’importe quel fournisseur, insiste Perez. «Le projet pilote s’est déroulé beaucoup mieux que ce à quoi je m’attendais initialement.» Et lors des rares problèmes, Stefan Schobert et son équipe étaient toujours là. Dans ces situations, le professionnalisme des deux partenaires a été essentiel. En dépit de la culture du tutoiement en vigueur chez Swisscom, les deux partenaires continuent à se vouvoyer. L’occasion de passer au tutoiement ne se serait tout simplement pas présentée. «Il est peut-être temps d’y remédier», déclare Perez, pensif, en s’inclinant confortablement en arrière. C’est un risque que l’on peut maintenant prendre en toute confiance.






Würth


Würth AG Suisse, dont le siège est établi à Arlesheim, fournit du matériel de fixation et de montage aux artisans professionnels de tous les secteurs d’activité. La gamme comprend plus de 100 000 pièces et dimensions: vis, boulons et accessoires de boulonnerie, chevilles, produits chimiques et techniques, ferrures de meubles et de bâtiment, outillage, machines, matériel d’installation, protection au travail, équipement automobile et gestion des stocks. L’entreprise a été fondée en 1962 et emploie environ 650 collaborateurs. Würth AG Suisse appartient au groupe international Würth. Würt ITensis est une filiale de Würth offrant des services informatiques, notamment à des sociétés externes.





En savoir plus sur ce thème