Public Wireless LAN (PWLAN)

Public Wireless LAN /PWLAN

Un tourisme prometteur: un réseau pour Grindelwald


Le pionnier du numérique des sites touristiques suisses est Grindelwald. Depuis avril 2017, les hôtes peuvent surfer en illimité dans tout le centre du village grâce au réseau extérieur Public Wireless LAN. Et ce n’est que le début.


Texte: Diana Busch, 




Tout a commencé avec la coupe d’Europe de curling de 2002, lorsque des journalistes ont couvert l’événement dans le monde entier depuis le centre sportif de Grindelwald. À l’époque déjà, la commune de Grindelwald a commencé à prendre conscience de l’importance de la disponibilité de l’Internet pour ses hôtes. Swisscom a alors été chargée d’installer les premiers Access Points, puis un réseau WiFi pour les hôtes à l’intérieur du centre sportif. Aujourd’hui, 15 ans plus tard, l’ensemble du centre de village est connecté au réseau extérieur Public Wireless LAN (PWLAN).


Une expérience tout simplement positive

«Avant, nos hôtes demandaient en premier, en arrivant à l’hôtel, s’ils pouvaient avoir une chambre avec vue sur les montagnes. Maintenant, ils nous demandent le mot de passe pour se connecter à Internet», explique Bruno Hauswirth, directeur de Grindelwald Tourismus. «Nous avons vite compris que le sens du service voulait que nous proposions plus que de simples points d’accès PWLAN répartis en différents endroits. L’objectif est de proposer à nos hôtes une expérience positive en continu.


Lorsqu’ils arrivent à la gare de Grindelwald, ils peuvent donc se connecter avec leur smartphone au réseau PWLAN et surfer en continu gratuitement dans tout le centre du village. Et ce n’est pas tout: nous planifions un réseau continu qui inclut les hôtels, restaurants et magasins. L’hôte ne doit pas remarquer qu’il s’agit de différents points d’accès.


Ce service intégré est motivé par des considérations stratégiques: les hôtes profitent d’un séjour de meilleure qualité, et ils peuvent facilement envoyer des photos et des vidéos à leurs familles et à leurs amis ou les partager sur les canaux de réseaux sociaux. «L’objectif est de passer de bonnes vacances et d’en faire profiter tout le monde. Le besoin de partager est énorme», explique Bruno Hauswirth. «Du point de vue marketing, nous en profitons également. En effet, il n’y a pas de canal de communication plus sincère qu’un hôte qui partage ses expériences en ligne.» La sécurité est également un thème essentiel pour Grindelwald. Les réseaux ouverts représentent un véritable défi en termes de contrôle.




Un niveau de sécurité élevé pour Grindelwald et pour ses hôtes

Swisscom prend en charge non seulement l’exploitation, l’accès et la maintenance, mais également la sécurité légale du réseau de WiFi public. Markus Zangger, Swisscom Specialised Sales, explique: «À Grindelwald, tous les utilisateurs du réseau PWLAN reçoivent un SMS gratuit avec un code de confirmation. Swisscom passe ainsi un contrat de communication avec l’utilisateur final. Si un utilisateur commet une action non autorisée, nous pouvons l’identifier à partir de son numéro de portable. Toutes les données sont transmises via notre réseau qui est très bien protégé contre les attaques extérieures. Nous faisons la vie dure aux pirates informatiques.»


Ces arguments semblent convaincre de plus en plus d’hôtels. Les hôtels Eiger, Sunstar, Parkhotel Schoenegg et Caprice participent déjà au projet. Jusqu’à présent, Bruno Hauswirth a eu beaucoup d’échos positifs: «Pour nos hôtes, le nouveau service est confortable et le management apprécie le service tout compris. Bien sûr, tout cela coûte de l’argent. Mais plus nous aurons de partenaires, et plus les coûts diminueront.» Le projet n’est pas encore terminé: d’autres hôtels, restaurants et magasins souhaitant participer sont recherchés.



Une plateforme numérique en cours de développement

Pour Bruno Hauswirth, PWLAN est un service de base important sur lequel il peut construire une plateforme numérique intégrée avec Apple tweebie. Pour le moment, tweebie joue un rôle de concierge pour Grindelwald et donne aux hôtes des informations concernant la météo ou les horaires des transports en commun, ainsi que des conseils pratiques pour leur séjour. Ces informations de base constituent seulement la première étape. Dans un ou deux ans, une carte d’hôte devrait être intégrée pour permettre aux touristes de prendre le bus gratuitement dans les zones habitées. Les hôtels ont également leur place dans l’application: ils peuvent y intégrer un outil de réservation et utiliser le Message Board pour communiquer avec leurs clients.



Bruno Hauswirth, directeur de Grindelwald Tourismus



«Ce qui compte vraiment, à Grindelwald, ce sont encore et toujours ses paysages impressionnants. Sans WiFi. Mais là où c’est vraiment utile, nous voulons offrir à nos hôtes le meilleur service possible.» Avec sa solution intégrée, le village au pied de l’Eiger joue un rôle de pionnier du numérique parmi les sites touristiques suisses.


PWLAN Outdoor propose un point d’accès Public Wireless à l’extérieur. Le service est parfaitement indiqué pour les zones extérieures étendues comme les piscines en plein air, les campings, les domaines skiables, et autres lieux publics.


> En savoir plus

En matière de numérique, Grindelwald est un pionnier. Grâce à son réseau extérieur Public Wireless LAN, ses hôtes peuvent surfer en illimité dans tout le centre du village.





Le parlement a décidé en mars 2017 de renforcer les règles pour les fournisseurs de WiFi public. Une des exigences veut que la communication via un point d’accès puisse être analysée. Pour ce faire, les internautes doivent être identifiables. Avec Swisscom, cela est déjà possible aujourd’hui.




En savoir plus sur ce thème