Event

Coaching pour le «Low Power Network»

Un bootcamp pour l’Internet des objets


Les participants ont multiplié les expériences, lors des bootcamps LPN de Swisscom, notamment avec un «réseau électrique en essaim» et la supervision de machines dans le monde entier.


Texte: Urs Binder,




Les deux ateliers étaient complets et il ne restait aucune place assise. Les 7 et 8 février, près de 25 participants se sont rencontrés à l’occasion du «LPN Bootcamp» dans le bâtiment Swisscom de la Pfingstweidstrasse à Zurich. L’acronyme signifie «Low Power Network» et fait référence à la technologie LoRaWAN. Les participants ont reçu lors de la partie théorique du matin les connaissances techniques de base et ont pu mettre en pratique leurs connaissances l’après-midi. Chacun a reçu à cet effet un «kit LPN Maker» avec une carte de développement compatible Arduino, différents capteurs et actionneurs et tous les accessoires nécessaires pour s’initier à l’univers de LoRaWAN.


Premiers essais de fonctionnement

Swisscom gère dans l’ensemble de la Suisse un réseau de stations de base LoRaWAN auquel des capteurs et d’autres appareils de l’Internet des objets se connectent sur de grandes distances et à basse consommation, de manière à échanger des données avec des systèmes côté utilisateur. C’est exactement ce dont il s’agissait dans le bootcamp: comment connecter un appareil IoT au réseau LoRaWAN (Onboarding)? Comment enregistre-t-on des messages et comment ces derniers sont-ils reçus dans le réseau? Quels sont les atouts de cette technologie? Pour quels projets d’autres technologies Wireless sont-elles mieux indiquées? Quels sont les avantages et les inconvénients concrets de LoRaWAN en comparaison? Quels sont les spécificités et les coûts dans le réseau de Swisscom?


Dans un premier temps, la plupart des participants ont trouvé que LoRaWAN était intéressant car il y a encore peu de projets concrets. Pour Elektron AG, ce n’est pas le cas, comme le précise le gestionnaire produit Marc Länzlinger: «Cela fait longtemps que IoT et LoRa sont un thème central pour Elektron. Nous proposons depuis plusieurs années un éclairage public en réseau à commande centralisée par IoT et nous l’étendons à présent à des solutions Smart City complètes. LoRaWAN constitue une option pour cela, mais nous utilisons également d’autres réseaux IoT comme le Mesh 6loWPAN basé sur IP.»



LPN-Bootcamp

Un large panel de participants avec, entre autres, des professeurs, des développeurs et des ingénieurs qui ont participé au Bootcamp LPN.


Michael Albrecht, directeur ICT au sein de la société Otto Suhner AG, participe au bootcamp avec le CTO de Suhner. «Nous voulons apprendre quels sont les avantages de LoRaWAN, quelles sont ses possibilités, ce qu’il coûte et si la technologie convient pour notre entreprise.» Les idées d’applications sont là: «Notre idée est de superviser nos machines installées dans le monde entier grâce à la technologie IoT, afin d’optimiser la charge de travail et l’efficacité».


Si l’on regarde la liste des participants, on observe que LoRaWAN suscite un large intérêt dans les industries les plus diverses qui utilisent un réseau électrique autonome «en essaim»: des fournisseurs de solutions spécialisés dans l’IoT aux fabricants de petites centrales solaires à accumulation en passant par les prestataires de services financiers et de logistique. Parmi les participants figurent un enseignant d’informatique du canton du Jura, un développeur et un ingénieur réseau de services informatiques de la ville de Winterthour ainsi que plusieurs chercheurs et étudiants de l’ETH.



LPN Maker’s Kit

Le «LPN Maker’s Kit» avec une carte de développement, des capteurs et tous les accessoires nécessaires pour maîtriser l’univers de LoRaWAN.


Une clarification dans les moindres détails

Comme souvent, dans le cas de LoRaWAN aussi, le problème se situe au niveau des détails. Différentes URL et clés sont nécessaires pour l’Onboarding. Même si LoRaWAN fonctionne en principe en mode bidirectionnel, les appareils connectés passent ponctuellement en réception, en fonction de la classe d’appareil, afin d’économiser de l’énergie. Ceci impose d’importantes contraintes en termes de délai de réaction des systèmes backend, par exemple des serveurs d’applications des utilisateurs.


Les participants au bootcamp ont obtenu un soutien professionnel de la part de spécialistes LPN du fournisseur spécialiste IoT Actility, lequel utilise également pour sa plateforme le réseau LoRaWAN de Swisscom, du spécialiste tessinois de la numérisation Gimasi, qui a constitué le kit LPN Maker, ainsi que des experts Swisscom Nico Vonau et Adrian Fuchs.

Le thème LPN reste à l’ordre du jour

Vous trouverez de plus amples informations sur les bootcamps prochains et LPN de manière générale sur la page Web LPN de Swisscom.


«Nous pouvons à présent réaliser des mesures dans de meilleures conditions et bien plus simplement et envisager des applications pour lesquelles les précédents systèmes étaient trop coûteux ou trop difficiles à réaliser.»


Justin D’Atri, Partnership Coordinator Innet AG


Justin D’Atri, Partnership Coordinator auprès de l’entreprise de monitoring environnemental pour la Suisse Innet AG, a pu profiter directement de ce concentré d’expertise: il a même été possible de résoudre au bootcamp un problème sur un capteur de distance en réseau LoRaWAN, utilisé comme «capteur de déchets intelligent» pour mesurer le niveau de remplissage des conteneurs de déchets afin d’optimiser les itinéraires.



Justin D’Atri

Justin D’Atri, Partnership Coordinator chez Innet AG


D’Atri exprime son enthousiasme à propos des nouvelles possibilités: «Nous avons déjà créé des réseaux de capteurs avant même qu’il soit question d’IoT. Les appareils d’avant étaient bien plus encombrants – tout le monde a déjà sans doute vu le long des autoroutes ces stations de mesure de la qualité de l’air grandes comme un réfrigérateur. Les capteurs sont à présent plus compacts, les appareils comparables tiennent dans la main». Les nouvelles technologies sans fil comme LoRaWAN confèrent aux appareils alimentés par batterie une longue autonomie. Par ailleurs, la mise en réseau sans fil apporte des avantages financiers directs: «C’est le câblage du capteur qui est le plus coûteux. Nous pouvons à présent réaliser des mesures plus avantageuses et simples et faire des avancées sur des applications pour lesquelles les précédents systèmes étaient trop coûteux ou difficiles à réaliser.»





LPN Experience Center


L’étage supérieur du Swisscom-Shop situé au Zürcher Stauffacher (Badenerstrasse 18) est entièrement consacré au Low Power Network. Les clients commerciaux PME et Enterprise peuvent s’inscrire pour une présentation. Vous pourrez assister à des démonstrations en live intéressantes et y découvrir de nombreuses possibilités d’applications tout aussi intéressantes! Cela vous intéresse? Contactez Roger Kaspar.




En savoir plus sur ce thème