Login Partenaire Etat du réseau Newsletter Contact
Login Partenaire Etat du réseau Newsletter Contact

Conseil en transformation numérique

Exploiter le potentiel d'innovation

La transformation numérique, une boîte magique?

Les thématiques liées à la pandémie ont dominé la transformation numérique ces derniers mois, démontrant que les projets de numérisation sont rapidement efficaces. Il est temps à présent d’exploiter à nouveau ce potentiel au-delà du travail à distance et du renforcement de la résilience des entreprises.

Texte: Barbara Biesuz,

La pandémie de COVID-19 a déclenché une accélération massive de la numérisation. Le télétravail est pratiquement devenu la nouvelle norme. Et avec le travail à distance, les technologies modernes résilientes en temps de crise, une cybersécurité robuste et les processus numériques ont pris une importance considérable. L’acquisition des compétences chez la plupart des collaborateurs se fait rapidement et sans problème. Alors pourquoi ne pas étendre la dynamique de la numérisation à l’activité principale?

 

Après tout, les entreprises et les services informatiques s’adaptent déjà depuis longtemps à l’évolution des habitudes de consommation des clients, tirent parti des avantages du cloud ou dégagent de nouvelles sources de revenus grâce aux modèles d’affaires numériques. Mais les possibilités qu’offrent l’IoT, la 5G, Data Analytics et les technologies du cloud pour la numérisation et la transformation des modèles d’affaires vont bien plus loin. Elles recèlent, en outre, un potentiel caché dans chaque secteur, chaque domaine d’activité et chaque entreprise. Le moment est donc venu de se tourner vers l’avenir et de s’attaquer aux projets de transformation capables de faire avancer l’activité principale.

Exemples réussis de transformation numérique

Les exemples concrets suivants montrent clairement que la numérisation ne connaît pratiquement aucune limite et que les projets apportent souvent de nombreux avantages. La comparaison avec la boîte magique n’est donc pas totalement exagérée.

 

Grâce à la technologie, l’agriculture verticale fait évoluer l’agriculture au niveau supérieur. Growcer produit des légumes frais dans un ancien entrepôt de stockage urbain. La luminosité, la température et l’humidité sont mesurées en permanence par des capteurs et adaptées aux besoins des plantes afin de créer des conditions de croissance idéales. A long terme, des robots assureront une production entièrement automatique. Ils seront pilotés sur la base des données vidéo des plantes. La durabilité par excellence: la production au cœur des grandes villes permet de réduire les circuits de transport et les déchets alimentaires au minimum.

Getreide und Silos

Des légumes sont cultivés dans un entrepôt grâce à la robotique et la 5G

Contrôle de la qualité des céréales dans les zones reculées: d’énormes silos se dressent dans la «pampa» hongroise. Les céréales qui y sont stockées sont particulièrement sensibles à la température, à l’humidité et au CO2. La société genevoise de test et de vérification SGS surveille la qualité des céréales grâce à un procédé d’automatisation intégrant la technologie IoT depuis deux ans déjà. L’analyse et la maintenance prédictives permettent d’éviter la contamination des silos. La qualité s’accroît, les pertes de grains diminuent et les temps d’inspection comme les coûts d’exploitation sont considérablement réduits. L’entreprise économise ses ressources et évite la détérioration des céréales.

Getreide und Silos

La surveillance des céréales par SGS atteint un nouveau niveau de qualité.

Surveillance d’infrastructures de loisirs et d’espaces verts: à partir de données anonymisées et agrégées issues des téléphones portables, des cartes thermiques sont créées pour comprendre comment et quand la population utilise les équipements. Les chiffres d’utilisation permettent de prendre des décisions fondées sur des données à des fins d’extension, de déconstruction ou de construction de nouvelles infrastructures de loisirs, ou de mieux planifier les besoins en matière de maintenance.

 

Meilleure vue d’ensemble du chantier: grâce à l’intelligence artificielle, des engins lourds sont détectés sur le chantier à l’aide des images des caméras de surveillance. Le logiciel identifie le type et le modèle, et utilise ces données pour créer des rapports d’utilisation des engins. Ce même principe permettra d’améliorer la sécurité à l’avenir: on peut ainsi mesurer les distances de sécurité et s’assurer du respect des exigences quant au port du casque ou de lunettes de sécurité.

 

Reste bien sûr la grande question: quels projets doit-on aborder au sein de sa propre entreprise et à quel niveau? Et cela, parce qu’il ne s’agit pas seulement de technologie, mais aussi de facteurs humains et culturels. Pour revenir à l’image évoquée plus haut, la boîte magique a aussi besoin d’un magicien. Pour cela, on peut consulter des conseillers en transformation numériques afin de générer et de hiérarchiser des idées ensemble, et réussir à développer et à mettre en œuvre les divers projets de transformation.

Version longue avec l’interview d’Andrea Meier, Head of Global Public Clouds Swisscom Business Customers, publiée dans ICT Journal le 10 mars 2020.

Newsletter

Vous souhaitez recevoir régulièrement des articles et Whitepapers passionnants sur des activités TIC actuelles?


En savoir plus sur ce thème: