Étude sur l’eHealth dans les hôpitaux et institutions

L’eHealth accélère le rythme 

L’eHealth fait son entrée dans les hôpitaux suisses


Les dispositions légales et les considérations économiques font progresser l’eHealth dans les hôpitaux et les institutions suisses. Quelles sont les avancées déjà effectuées en termes de transformation numérique? Swisscom et MSM Research ont enquêté.


Texte: Roger Welti,




La bonne nouvelle, c’est que ça bouge dans les comités d’administration et dans le quotidien des hôpitaux, cliniques et institutions suisses. Le thème de l’eHealth y est déjà bien présent et le lancement du dossier électronique du patient (DEP) en a été le catalyseur. D’après la nouvelle étude «eHealth et TIC au sein du système de santé suisse en 2017» (voir l’encadré), 66% des hôpitaux, cliniques et institutions interrogés connaissent le terme eHealth, soit bien plus que le DEP (à savoir la numérisation de tous les processus, de la saisie des données à l’archivage en passant par l’échange de données ). 


Seulement partiellement leaders et ressources dédiées

Interrogés sur leur positionnement vis-à-vis de l’eHealth, environ28% des établissements interrogés se considèrent comme des «leaders» capables d’encourager d’autres prestataires de santé à adopter l’eHealth. De même, environ un tiers d’entre eux attendent une évolution de l’eHealth et observent les autres acteurs.

Beaucoup de «First Mover» ne sont cependant pas des hôpitaux ni des institutions. Cela est dû aux ressources personnelles exigées par l’eHealth. Seulement 41% des institutions voient leur responsabilité en matière d’eHealth solidement ancrée dans leur organisation. Une institution sur cinq comprend au moins 1 team de projet. Après tout: près de 70% des interrogés ont défini leurs objectifs en matière d’eHealth dans un plan stratégique ou y travaillent.



Seulement 41% des hôpitaux, cliniques et institutions voient leur responsabilité en matière d’eHealth solidement ancrée dans leur organisation.



Une mise en réseau prioritaire

Une meilleure mise en réseau des autres prestataires de santé pourrait décupler l’efficacité, l’agilité et le temps de réaction, et cela les hôpitaux et les institutions suisses l’ont bien compris. Le potentiel encore inexploité dans ce domaine est tout aussi frappant. Seuls 56% des interrogés sont aujourd’hui connectés à d’autres hôpitaux et centres de soins, dont 53% avec des laboratoires. Seulement 44%, 25% et 13% des institutions parviennent à communiquer par voie électronique avec les médecins, aides à domicile et thérapeutes, respectivement.


Évolution des dépenses de TIC

Cette nécessité d’agir dans les institutions influence également la planification des dépenses de TIC. Il convient donc de se poser deux questions fondamentales: À l’avenir, quelles parties des TIC requis resteront à l’intérieur des locaux et seront exploitées de manière autonome? Et où les partenaires externes et les services du cloud seront-ils de plus en plus utilisés?

Un simple coup d’œil aux dépenses de TIC prévues dans les hôpitaux et les institutions montre que les opérations en interne deviennent progressivement des services externalisés. En 2017, 60% des fonds sont encore utilisés dans les TIC traditionnelles (entreprise même) et 40% dans les Managed Services et dans le Cloud. En 2019, ce seront près de 55% des dépenses de TIC qui seront attribuées aux services externalisés. Lors de l’attribution de ces marchés, les institutions interrogées comptent sur des partenaires forts. Selon l’étude, on attend des prestataires de services une expertise bien établie dans les processus de soins de santé, des compétences en matière de numérisation et des références provenant de Suisse.



Quel est le but de l’eHealth? L’accent est bien évidemment mis sur les intérêts économiques et sur un meilleur positionnement sur le marché.



Interview avec Thomas Bachofner (Youtube)



Au cœur des hôpitaux et des institutions suisses

Avec l’aide de MSM Research, Swisscom Health a interrogé les hôpitaux, les cliniques et les institutions suisses sur les thèmes de l’eHealth et de la numérisation. D’autres questions ont ensuite été posées sur les dépenses de TIC dans le secteur de la santé. Un livre blanc élaboré à partir des résultats de l’étude, ainsi qu’une infographie, sont disponibles au téléchargement.

> Vers Downloadcenter (DE)





Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter pour suivre les tendances, les actualités de la branche et les benchmarks.





En savoir plus sur ce thème