Workstream Collaboration: les outils de communication en bref

Outils de collaboration destinés aux équipes

Quelle plateforme de collaboration pour quelle finalité?


Il existe de nombreux outils de collaboration au sein de l’entreprise. Mais à quoi servent Slack, Unify Circuit, Microsoft Teams, Cisco Webex Teams et Beekeeper? En voici un aperçu.


Texte: Adrienne Fichter/Andreas Heer,, mis à jour le 29 mai 2019




Chatter, liker, commenter: les formes de communication des réseaux sociaux et de la vie privée trouvent leur place dans le monde professionnel. Les plateformes de collaboration pour les entreprises sont un marché en plein essor. Leur objectif est d’augmenter la productivité, de réduire le nombre d’e-mails inutiles et donc de gagner du temps. Les équipes communiquent dans le monde entier via ces réseaux d’entreprise et résolvent ensemble et en temps réel les problèmes rencontrés. Les éléments de communication et de gestion de projet fusionnent. Cette vue d’ensemble montre quelles sont les principales solutions de collaboration aujourd’hui.


Slack

Le caractère de messagerie de Slack est évident. L’outil est particulièrement populaire auprès des grandes entreprises et des start-ups. Cette popularité est due à sa convivialité intuitive et au large répertoire d’émoticônes dont il dispose. Des éléments connus dans les applications de messagerie comme WhatsApp peuvent être utilisés dans un environnement professionnel à des fins de communication ludique.

Dans Slack, la communication est organisée individuellement sous forme de canaux. Cela signifie qu’en fonction de la tâche, chaque utilisateur voit des communications différentes. Les canaux peuvent être utilisés pour des conversations privées, bilatérales ou publiques. La communication elle-même fonctionne comme Twitter ou WhatsApp. A titre d’exemple, les collègues de travail peuvent être mentionnés dans un message. En plus de la possibilité de télécharger des fichiers, des notes et des liens vers des articles de blog peuvent également être stockés. Toutefois, il n’est pas possible de traiter les documents ensemble.

Les slackbots, qui peuvent être programmés pour de petites tâches, constituent une particularité. Si certains mots-clés sont utilisés dans la conversation, le slackbot prend la parole et propose son aide. Slack est particulièrement adapté aux petits groupes de projet et lorsqu’il est nécessaire d’échanger des informations de manière rapide et informelle.

Cependant, au-delà d’une certaine taille, Slack atteint ses limites. Si un grand nombre de personnes participent à une discussion sur un même canal, cela devient rapidement confus. Le fil du débat peut difficilement être suivi. Celui ou celle qui est resté longtemps inactif doit faire défiler l’historique complet des échanges. En outre, bien que la plateforme intègre Skype, elle n’est pas elle-même intégrée à un écosystème plus large.

L’entreprise du même nom est une start-up de type «Social Enterprise» relativement jeune, financée par du capital-risque. Elle gagne de l’argent avec des abonnements payants relativement chers. Dans ces circonstances, la durabilité de l’outil n’est pas garantie. Et malgré tous ces progrès, Slack ne répond pas tout à fait aux exigences du RGPD.



Slack est très similaire aux applications de messagerie comme WhatsApp.


Microsoft Teams

On a longtemps eu l’impression que Microsoft avait raté le coche avec les outils de communication destinés aux entreprises. Outre l’intégration de Yammer à «Teams», la grande entreprise a désormais également créé sa propre solution au sein de la famille Office 365. Microsoft veut ainsi non seulement proposer un outil de collaboration, mais aussi devenir la plaque tournante de toutes les activités de travail au sein d’une entreprise. Microsoft Teams n’est disponible que dans le cadre d’un package Office 365 complet.

L’outil repose essentiellement sur les workspaces, dans lesquels jusqu’à 999 personnes peuvent échanger des informations. Ces espaces de travail comprennent leurs propres stockages de fichiers, un chat de groupe, un outil de planification et un carnet de notes. Microsoft prévoit de transposer les fonctionnalités de Skype for Business à Teams. L’outil de collaboration avec vidéoconférence et partage d’écran sera ainsi conçu en vue de couvrir toutes les formes courantes de communication pour les entreprises.

Microsoft Teams n’est apparue sur le marché qu’après Yammer et Slack, et a donc été en mesure, grâce à l’expérience des clients, d’intégrer immédiatement les fonctionnalités les plus performantes et les plus fréquemment demandées. Les fils de discussion manqués peuvent être facilement récupérés. Microsoft Teams combine de nombreuses fonctionnalités d’autres plateformes et les perfectionne.

Microsoft intègre, en outre, Teams directement dans le tableau blanc numérique Surface Hub 2s. Les groupes de projet bénéficient ainsi d’opportunités créatives supplémentaires et peuvent collaborer de manière plus productive. Microsoft élargit constamment le champ fonctionnel de Teams et intègre divers outils de travail tels que Planner. L’objectif déclaré est de faire de l’outil un véritable hub de collaboration avec lequel les collaborateurs peuvent travailler de manière ciblée et efficace. Avec Enterprise Connect for Teams, Microsoft Teams peut également être intégré dans la téléphonie

> En savoir plus sur Microsoft Office 365



Microsoft Teams propose des «workspaces» pour la collaboration.


Cisco Webex Teams

Webex Teams est le service de messagerie de la gamme de produits du même nom, commercialisée par l’opérateur de télécommunications américain Cisco. Comme pour Slack, les chats individuels (correspondance bilatérale ou conversations de groupe) sont divisés en canaux.

Webex Teams est conçu pour que les utilisateurs puissent travailler avec plusieurs terminaux à partir de différents sites. C’est le cas, par exemple, des notifications intelligentes: Si l’application est ouverte sur plusieurs périphériques, les notifications ne sont envoyées que là où elle est active. Webex Teams propose un grand nombre d’autres fonctionnalités de collaboration. Les utilisateurs peuvent s’entretenir via vidéoconférence ou partager l’écran avec d’autres personnes. Les réunions peuvent être organisées à l’aide d’un calendrier. Et grâce à une fonction de tableau blanc, les idées peuvent être esquissées en temps réel dans différentes équipes.

Webex Teams traite les conversations à deux exactement de la même façon que les chats de groupe. Les fichiers peuvent être téléchargés et partagés, mais pas modifiés ensemble. Pour ces raisons, l’outil est idéal comme solution de réunion destinée aux groupes fixes. La fonction de tableau blanc, en particulier, fait de Webex Teams un outil pratique pour les réunions. Cisco propose également le matériel de tableau blanc Webex Board à cet effet. Il est particulièrement adapté aux présentations et au développement conjoint d’idées. Le Webex Board est également intégré à la solution de messagerie de Cisco: cela permet aux groupes dans la salle de conférence de développer des idées, tandis que les absents peuvent suivre l’action via l’application de messagerie sur leur terminal.

> En savoir plus sur Cisco Webex



Cisco Webex Teams permet de travailler à partir de plusieurs terminaux et prend en charge le tableau blanc numérique Webex Board.


Unify Circuit

Avec Unify Circuit, le fournisseur allemand Unify s’est fixé pour objectif de rassembler tous les moyens de communication et de collaboration communs dans un seul outil. En conséquence, il intègre les communautés, la téléphonie, la vidéoconférence, le chat, le partage d’écran, la messagerie et même les plateformes IoT telles que Siemens Mindsphere. Unify Circuit est acheté en tant que service cloud et fonctionne dans le navigateur ou dans une application pour appareils mobiles.

Dans les réunions, il est possible d’effectuer des enregistrements audio ad hoc, de télécharger des fichiers et de partager des écrans. Unify Circuit favorise un bon workflow: chaque fonction peut être ouverte directement à partir de n’importe quelle autre. L’outil peut être intégré de manière transparente dans l’infrastructure existante comme un système téléphonique traditionnel et est compatible avec les enregistrements cloud d’autres fournisseurs.

> En savoir plus sur Unify Circuit



Circuit supporte tous les navigateurs courants et fonctionne également sur les postes de travail virtuels.


Beekeeper

Beekeeper est également une entreprise suisse présente sur le marché des solutions de collaboration. L’application s’adresse en particulier aux collaborateurs qui ne travaillent pas au bureau. Ceci facilite la communication interne dans les ventes, les hôtels ou sur le terrain, par exemple. En outre, les collaborateurs sans adresse e-mail peuvent également être intégrés dans le réseau.

L’interface utilisateur rappelle fortement les applications de messagerie telles que Facebook Messenger ou WhatsApp.

Beekeeper permet non seulement une communication en temps réel, mais propose également une analyse en temps réel des sondages réalisés auprès des collaborateurs. Beekeeper est également un outil de communication descendante ou ascendante et un moyen efficace de fidélisation des collaborateurs, en particulier pour les responsables RH.

Grâce à des API (interfaces de programmation), Beekeeper permet l’intégration de systèmes tiers, tels que Swisscom eAlarm.  



L’approche Beekeeper comprend également la «signalétique numérique», par exemple pour l’affichage des nouvelles de l’intranet au sein de l’entreprise.



Aperçu des outils de communication


Web


Swisscom offre de nombreux produits et services permettant de nouveaux modes de travail intelligents. Nos Work Smart Coaches seront heureux de vous conseiller et de vous montrer quels sont les outils les plus adaptés pour votre entreprise.







Newsletter

Vous souhaitez recevoir régulièrement des articles et Whitepapers passionnants sur des activités TIC actuelles?

Whitepaper

Les 5 idées reçues concernant le monde du travail moderne

Nombre d'entreprises utilisent des outils modernes de communication et de collaboration, mais les idées reçues subsistent. Il est temps d'en finir avec ces préjugés.






En savoir plus sur ce thème