Digital Detoxing

Désintoxication numérique en 10 étapes

Detoxing signifie désintoxication. Le digital detoxing est exactement la même chose, sauf que l’on ne se désintoxique pas d’une drogue dure, mais du téléphone portable! Le conseiller en style Jeroen van Rooijen explique comment devenir clean avec style.

Jeroen van Rooijen, 10 décembre 2015

Il existe une photo prise sur le vif au Rijksmuseum à Amsterdam représentant un groupe de jeunes assis sur un banc, tous rivés sur leur smartphone. Aucun de ces ados ne daigne regarder le tableau devant lequel ils se trouvent, «La Ronde de nuit» du maître hollandais Rembrandt. Personne ne sait ce que les jeunes regardent sur leurs appareils, même Gijsbert van der Wal, l’auteur de ce cliché n’en a pas la moindre idée.

Peut-être googlent-ils le peintre? Mais pour la plupart des spectateurs, cette photo symbolise toute une génération qui, en raison des nombreuses sollicitations numériques, perd de vue son environnement réel. Elle est devenue le symbole d’une époque dans laquelle les gens commencent à rechercher des stratégies leur permettant de fuir la permanence numérique. Le digital detoxing promet une désintoxication à tous les esclaves stressés par les gadgets, qui ne souhaitent qu’une seule chose: faire une pause hors ligne.

 

 
DIX ÉTAPES POUR LA DÉSINTOXICATION NUMÉRIQUE:

 

 

Etape 1: Ravalez votre fiel

 

Ne soyez pas un troll. Lâcher un commentaire malveillant, fulminer contre les minorités, râler sur tout ce qui bouge. C’est terminé! Habituez-vous, dès maintenant, à aller prendre un bon bol d’air au lieu de vous passer les nerfs sur votre clavier dès les premiers signes d’énervement. Le monde est déjà assez aberrant comme ça, arrêtons les débats houleux, les shitstorms ou autres bashings numériques.

 

 

Etape 2: Remettez Facebook à sa place

 

Les médias sociaux sont les plus grands «mangeurs de temps» de notre époque. Nous perdons un nombre incalculable d’heures à y surfer. Et, selon des études récentes, ils nous rendent tout sauf plus heureux. Un conseil: supprimez l’application. Fini les selfies. Ne postez rien pendant quelques jours, et en tout cas pas des banalités du quotidien.

 

 

La qualité prime sur la quantité. Cette devise vaut aussi pour le choix des amis dans les réseaux sociaux. 

 

 

Etape 3: Séparez-vous des faux amis

 

On connaît tous la devise: la qualité prime sur la quantité. Faites le ménage dans votre compte, séparez-vous de vos rencontres d’un soir, de ces «amis» qui fouinent sur votre page Facebook et d’autres amis d’amis que vous ne connaissez même pas. Faites un tri systématique au moins une fois par mois et effacez au moins deux pour cent de vos contacts. Votre timeline n’en sera que plus attrayante.

 

 

Etape 4: Réduisez le mode multiâche

 

Des recherches sur le cerveau ont démontré que notre boîte crânienne abritait bel un bien un super ordinateur, mais que contrairement aux systèmes d’exploitation électroniques, il ne fonctionne pas de manière optimale si trop de programmes sont ouverts en même temps. N’essayez pas de jongler avec six balles en même temps, c’est l’affaire des artistes de cirque.

 

 

Etape 5: Faites du sport sans «reporting» électronique

 

Il est bien évidemment pratique d’enregistrer toutes les données de vos séances de jogging avec une application pour ensuite partager vos exploits avec la communauté. Mais votre entraînement en sera-t-il vraiment meilleur? Courez ou faites du vélo sans mesurer la durée, le dénivelé ni les calories brûlées. Peut-être (re)découvrirez la beauté de la nature environnante?

 

 

On peut aussi faire son jogging sans mesurer les kilomètres, les dénivelés et son rythme cardiaque.

 

 

Etape 6: Bannissez les gadgets de votre lit

 

Des recherches sur le sommeil ont démontré que le repos n’était pas assuré si, juste avant de dormir, nos yeux sont sollicités par la lumière crue de l’écran d’un ordinateur, d’un smartphone, ou d’une tablette. De plus, tous ces gadgets électroniques ne favorisent pas les relations intimes.

 

 

Etape 7: Arrêtez de lire vos mails à toute heure

 

Il n’est pas nécessaire de répondre à tous les e-mails à la minute, il est parfois même préférable d’attendre un certain temps. Prévoyez des moments bien délimités, spécialement dédiés à la lecture de votre courrier électronique. Désactivez votre boîte de réception pour ne pas être sans cesse dérangé par des e-mails entrants.

 

 

Etape 8: Sauvegardez les convenances!

 

Cette règle s’applique aussi ben aux e-mails qu’aux SMS: formulez vos messages avec esprit et évitez la multitude d’abréviations qui circulent sur la toile. Ne faites pas l’impasse sur les formules d’appel, ni les salutations. Et si vous n’avez que peu de temps ou que l’affaire est délicate, passez un coup de fil plutôt que d’envoyer une formulation maladroite tapée en vitesse sur un clavier.

 

 

Travailler avec les mains peut avoir un effet stimulant.  

 

 

Etape 9: Revenez aux travaux manuels

 

Plus nous devenons numériques, plus il est stimulant de faire quelque chose de concret avec ses mains. Tricoter, faire du crochet ou de la couture, dessiner, peindre, modeler, jardiner, construire un meuble, sculpter, brasser sa bière ou faire tout simplement à manger – il existe une foule d’activités manuelles qui permettent de surcroît de créer quelque chose de tangible. Et, dans le meilleur de cas, vous pourrez fanfaronner en ligne!

 

 

Etape 10: Déconnectez-vous!

 

Le saviez-vous? Vos appareils mobiles sont tous dotés d’une fonction «hors ligne». Elle est généralement bien dissimulée, mais n’attend qu’à être découverte! Une fois la première phase d’adaptation passée avec succès, il convient d’augmenter progressivement la durée de vos périodes hors ligne. Pour finir, on passe à l’étape ultime: passer des jours, voire des semaines, sans être connecté, ni atteignable. Tel est le plus grand luxe que l’on puisse s’offrir de nos jours.

 

 

Energy Challenge 2017

 

Les conversations en ligne peuvent être source de stress. Offrez une pause à votre téléphone portable et à votre laptop. Vous économiserez de l’énergie et pourrez vous détendre. Nous vous encourageons à utiliser l'énergie de manière judicieuse.

 

Participez à l'ENERGY CHALLENGE 2017.

 

 

 

Questions de style

Jeroen van Rooijen, chroniqueur et auteur spécialisé en matière de style, aime s’habiller chic, ne téléphone pas volontiers, adore les selfies et travaille régulièrement pour la «Neue Zürcher Zeitung».

 

Suivre l'auteur sur Twitter
(en allemand)